La force et les limites de l’amour

26 octobre 2015 dans Psychologie 1 Partagés

« J’aime comme l’amour aime. Je ne connais pas d’autre raison d’aimer que de t’aimer.

Que veux-tu que je te dise mise à part que je t’aime, si ce que je veux

te dire c’est que je t’aime? … « 

Fernando Pessoa


Il n’est pas facile de définir le romantisme. Il s’agit d’une école littéraire et artistique, mais aussi d’une attitude de l’être humain envers la vie et, en particulier, envers l’amour.

Ce qui est évident, c’est que le romantisme a transcendé les époques et les modes. Dans le monde d’aujourd’hui, avec tout son pragmatisme, il y a encore beaucoup de personnes qui observent la réalité avec un profond air romantique.

Cela se voit plus clairement dans le domaine du couple. Ce n’est pas un hasard si l’amour entre un homme et une femme a été baptisé comme l’ « amour romantique ».

Il s’agit d’une perspective à travers laquelle on idéalise l’affection et, au fil du temps, cela conduit généralement à de grandes déceptions.

Dans l’article suivant, nous allons vous présenter les mythes de l’amour romantique qui, finalement, nous empêchent d’être heureux en couple.

Les mythes sur le pouvoir de l’amour

Il existe une idée selon laquelle avec l’amour, on peut triompher de tout, on peut tout obtenir et on peut tout réussir. Malheureusement, cela n’arrive que très rarement.

L’amour dans un couple, comme tout sentiment humain, a ses limites et à une portée précise. L’amour ne peut pas tout.

Le fait de soutenir ce mythe peut être nocif dans de nombreux cas, comme par exemple quand quelqu’un pense qu’il peut changer une autre personne, grâce à l’amour.

Évidemment, l’amour a une incidence sur la modification de notre comportement, dans une certaine mesure. Toutefois, une relation de couple ne modifiera pas l’essence ultime d’une personne. Au mieux, il poli certains aspects de notre être.

L’amour, seul, n’est pas non plus capable de surmonter tous les obstacles, de tolérer toutes les erreurs, ni de pardonner toutes les offenses, car il ya des limites qui ne peuvent pas être transgressées.

Si cet amour ne comprend pas le respect, la tolérance et une bonne communication, il est possible de perpétuer le lien, mais pas le sentiment en tant que tel.

Comment sortir d'une relation avec un partenaire toxique

Les mythes sur l’aspect surnaturel de l’amour

A de nombreuses occasions, lorsqu’on parle de l’amour, on l’associe à certaines idées magiques. Il est question de destin ou de prédestination, d’ « alchimie » inexplicable, d’un seul et vrai amour de la vie ou d’éternité, qui la plupart du temps, ne sont que des paroles.

Certaines personnes veulent voir l’amour à travers le cristal du surnaturel. Elles souhaitent que ce soit une force incompréhensible, qui apparaît dans notre vie sans savoir pourquoi ni comment et qui transforme la paille en or.

Cet idéal de l’amour est un désir si fort que ces personnes trouveront difficilement attrayantes des relations plus terrestres.

Elles supposent que s’il y a des difficultés dans leur relation c’est parce qu’elles n’ont pas encore trouvé leur véritable « moitié ». Elles pensent également qu’en la trouvant, elles n’auront pas besoin de faire d’effort, parce que tout va couler de source, comme si l’histoire avait été écrite à l’avance.

Il y a un fort contraste entre une relation imparfaite, faite de chair et d’os, et la relation que les romantiques idéalisent.

Bien sûr, la relation réelle va toujours sortir perdante. Comment pourrait-on comparer un « ici et maintenant » plein d’imperfections, de malentendus et de mauvaises odeurs, avec un « au-delà » où il y a seulement de l’harmonie et du bonheur?

En fait, la personne qui perd est celle qui cherche à voir incarné dans la réalité, quelque chose qui existe seulement dans l’imagination enflammée du romantisme.

Elle se verra frustrée par son désir de rencontre absolue et d’harmonie totale.

A découvrir aussi