Existe-t-il des jalousies positives ?

· 1 octobre 2017

La jalousie fait partie de notre condition humaine. Nous disposons de références millénaires sur le sujet et nous pouvons constater que la jalousie a toujours été considérée comme l’une des forces possédant un grand pouvoir de destruction. Dans la mythologie biblique, c’est à la jalousie qu’est due la rupture de la relation fraternelle entre Caïn et Abel, les premiers frères de l’histoire religieuse.

Dans la mythologie grecque, le germe de la jalousie est à l’origine de la guerre de Troie. Quoi qu’il en soit, toutes les cultures disposent d’un mythe ou d’une légende se référant à la jalousie dans ses multiples facettes. Parfois, elle se manifeste sous l’apparence de l’envie, d’autres sous forme de suspicion et d’appréhension excessives. Elle est généralement considérée comme une émotion négative que nous devons par conséquent éviter.


« La jalousie est générée entre ceux qui s’aiment, l’air qui passe, le soleil qui caresse et même la terre où l’on marche« .

Miguel de Cervantes


Il est difficile de trouver une personne n’ayant jamais ressenti la jalousie. Il est presque impossible de traverser l’existence sans avoir connu l’avilissement inhérent à l’envie ou la tempête des soupçons amoureux. Parfois de manière très intense et parfois dans une moindre mesure. La jalousie suppose la peur de perdre l’être cher ou celle de subir une blessure narcissique. Ce n’est pas un sentiment agréable à vivre.

Les couples sont jaloux. Les frères et soeurs, les ami-e-s et les compagnons/compagnes sont jaloux-ses les un-e-s des autres. Malgré la mauvaise réputation de cette réaction émotionnelle, nous pouvons tout de même nous poser une question : la jalousie pourrait-elle avoir quelque chose de positif ou bien…où se situe la part de positif que toute émotion négative peut revêtir ? Il est vrai que parfois la jalousie est une manifestation de santé mentale. Celles que nous allons décrire ci-dessous pourraient être de bons exemples.

La jalousie est positive en tant qu’avertissement

Parfois une tierce personne a pour objectif de conquérir notre partenaire. En théorie, nous ne devrions pas nous sentir en danger dans de tels cas, car cela ne signifie que nous nous n’avons pas confiance en nous-mêmes et en notre partenaire. Cependant, en pratique, il est très difficile de ne rien craindre dans de telles circonstances. Dans ce cas, la jalousie fonctionne comme un signal d’alarme.

Il y a également des personnes qui profitent d’un mauvais moment dans le couple ou de certaines faiblesses dans la relation. Parfois, il existe une véritable attraction pour la personne qui est déjà engagée. D’autres fois, certains individus cherchent tout simplement montrer à eux-mêmes ou à d’autres qu’ils peuvent prendre quelque chose qu’ils désirent ou briser un engagement qui ne leur appartient pas. Se sentir jaloux-se dans de tels cas est parfaitement compréhensible et sain. Cela nous amène à réveiller nos alertes pour défendre notre territoire et nos affections.

Nous pouvons tou-te-s perdre une personne ou un objet par négligence, le fait est que la jalousie souligne cette possibilité et nous donne l’énergie nécessaire pour prendre les mesures nécessaire afin d’éviter cette perte.
homme et oiseaux

Ne perdons pas de vue qu’il est fréquent de posséder quelque chose que d’autres peuvent désirer. Cela ne fait pas d’eux des individus mauvais, ni ne nous transforme en victime d’un complot. Nous pourrions simplement occuper un poste ou avoir une sorte de privilège générant la convoitise des autres.

Le problème surgit lorsque quelqu’un est déterminé à nous enlever ce qui nous correspond. Si nous possédons des preuves objectives de cela, il est évident que la jalousie apparaîtra. Dans ce cas, elle reflète une attitude de protection à l’égard de que nous considérons comme propre et que nous voyons menacé dans certaines circonstances. Elle est positive dans la mesure où elle nous amène à défendre notre bien.

Lorsque nous ne sommes pas bien et que quelqu’un se vante de son bien-être

Il s’agit ici d’une situation qui reflète l’immaturité, mais elle n’en est pas moins irritante toutefois. Cela arrive lorsque nous faisons face à un mauvais moment et que quelqu’un décide de se vanter de ces réussites devant nous. Il est normal que, dans de telles circonstances, il soit difficile de se réjouir des triomphes de l’autre.

Il existe une différence entre partager des succès et se vanter d’eux. C’est cette différence qui peut nous déranger. Dans ce cas, la jalousie est une réponse évidente à une attitude qui nous paraît offensante. Personne n’a l’obligation d’arrêter de se sentir heureux-se simplement parce que nous ne nous sentons pas bien, mais il n’est pas non plus correct que quelqu’un insiste à propos de quelque chose qui pourrait nous déranger. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un sentiment auquel nous ne devons pas accorder trop d’importance. Nous ne devons pas l’alimenter, cela n’en vaut pas la peine. Nous ne devons pas non plus nous sentir mal car nous l’expérimentons : il s’agit d’une sensation très humaine.

femme oiseau

Quand on nous ignore intentionnellement

Cela peut se produire dans un couple, avec la famille ou dans n’importe quel espace avec lequel nous interagissons fréquemment. Il s’agit d’une situation dans laquelle nous percevons que nos sentiments sont ignorés ou qu’il ne leur ait par accordé la valeur qui leur correspond. Par exemple, lorsque notre partenaire mentionne le côté attractif de quelqu’un d’autre. Ou bien, dans le cadre d’un travail en équipe, lorsque sont remarqués les efforts de nos collaborateur-trice-s mais jamais les nôtres.

Dans ces hypothèses, la jalousie se traduit par un malaise résultant du sentiment d’être sous-évalué. Il existe un conflit parce que nous avons besoin que l’on nous accorde la place qui nous correspond, que notre valeur soit reconnue. Nous ne devons pas ignorer cette gêne, mais nous ne devons pas non plus l’amplifier. La jalousie intervient simplement pour nous indiquer pourquoi nous ne nous sentons pas à l’aise avec cette situation.

L’important dans toutes ces hypothèses est de ne pas permettre à la jalousie de se développer inutilement, et encore moins de prendre les rênes de notre comportement. Cela pourrait nous être très dommageable. Bien qu’elle corresponde à un symptôme positif dans de nombreuses circonstances, n’oublions pas que la jalousie peut aussi devenir notre pire ennemi si nous ne savons pas comment la gérer. femme chat et oiseau