En quête de créativité

2 juin 2015 dans Psychologie 0 Partagés

La créativité n’est pas un mystère, ni « une devinette enveloppée dans une énigme« , comme le disait Winston Churchill.

La créativité permettant un succès professionnel et personnel à vie n’est pas un don que quelques personnes reçoivent à la naissance. Alors, comment apparaît-elle ? À quoi nous sert-elle ? Et le plus important, comment pouvons-nous acquérir cette qualité ?

1. La créativité est-elle réservée aux personnes intelligentes ?

La première chose à prendre en compte est que la créativité est une faculté ou une qualité que chaque personne possède à la naissance.

Plusieurs études démontrent même qu’il n’existe aucune corrélation entre le quotient intellectuel et la créativité. Ainsi, si notre espèce a évolué jusqu’au stade que nous connaissons, c’est précisément grâce à cette qualité indispensable qui a permis à nos ancêtres de pouvoir identifier des objets, de personnes, etc.

Ainsi, ils ont pu évaluer, tenter de nouvelles choses sous de nouvelles perspectives, être inventifs et originaux. Nous avons donc le choix daméliorer et de renforcer cette qualité propre à chaque être humain.

2. Une personnalité créative

Les personnes créatives partagent en général plusieurs points communs qui leur permettent de maintenir cette « empreinte ».

Il s’agit de concepts basés sur le positivisme, comme savoir se faire confiance, être flexible, curieux, critique, tenace, savoir associer des idées, apporter de nouvelles perspectives, se percevoir comme une personne capable de contrôler sa vie, de l’observer de loin en restant critique sur ce ce qui l’entoure tout en étant capable de prendre de nouvelles décisions.

3. La créativité est-elle en voie d’extinction ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, de récentes études ont démontré que la créativité est une qualité qui se fait de plus en plus rare de nos jours. Si un visiteur de la Renaissance venait à notre époque, il nous ridiculiserait de par toutes ses idées et créations.

Dans une époque régie par les télécommunications, où Internet peut nous apporter toutes les idées et informations, nous oublions souvent de penser et même de garder cet esprit critique sur ce qui nous entoure.

Tout n’est pas vrai, heureusement. Nous avons tous un cerveau de petit créateur que nous avons appris à développer en rassemblant diverses informations, en les évaluant et en en créant de nouvelles.

Et les périodes de crise sont également des chances à saisir pour booster sa créativité. Car la créativité permet de nous sortir de l’obscurité.

4. « L’interrupteur » de la créativité

L’interrupteur est sans aucun doute la première étape pour allumer la lumière. Puis, viendra le processus pour vaincre les blocages émotionnels et culturels que posent notre réalité.

Nous devons percevoir notre réalité comme un choix et non une obligation, voir la vie en se détachant de la peur du ridicule ou de la peur de l’échec.

Nous devons garder un esprit critique et autocritique, parce que la créativité est la clé permettant de s’ouvrir aux nouvelles opportunités.

A découvrir aussi