Détendez-vous et la vie sera bien plus belle !

· 14 juin 2015

Vous est-il déjà arrivé de constater que plus vous travaillez dur pour satisfaire votre chef, moins les choses ne se passent comme vous le voudriez ?

De vouloir arriver le premier mais que soudainement des obstacles se mettent en travers de votre chemin et vous font arriver le dernier? De tout faire pour combler votre moitié et qu’à cause d’un malentendu le rendez-vous soit gâché ?

Non, ce n’est définitivement pas un coup de malchance. La vie n’est pas aussi idéale qu’on le souhaiterait. Mais c’est une bonne chose. La pluie, mouille. L’air transporte des odeurs de toutes sortes ; certaines agréables, d’autres irrespirables. On peut profiter de la mer seulement quand elle n’est pas polluée. Parfois, il suffit juste de prendre les choses comme elles viennent…

Apprendre de ses erreurs

Bien sûr, il est essentiel de bien faire son travail. Vous avez tout fait pour arriver jusque ici et vous continuerez sur cette voie pour acquérir de l’expérience.

Cependant, n’espérez pas que tout se passe toujours bien, si dans votre quête de la perfection le stress vous envahit et rend votre vie misérable.

Et si tout se passe toujours bien pour vous, essayez de faire en sorte que quelque chose se passe mal pour une fois. Cette proposition semble bizarre, et il ne s’agit pas de se tromper intentionnellement, mais la sensation d’échec n’est pas si mauvaise que ça.

Et la leçon que vous tirez après vous être relevé difficilement d’un échec est beaucoup plus marquante. C’est ce qu’on appelle réellement la « réussite ». Quand, après un échec, vous accomplissez une prouesse phénoménale.

Rappelez-vous que vous pouvez tirer des leçons positives de vos erreurs, et que vous pourrez toujours les surmonter. C’est ainsi que vous arriverez à acquérir de l’expérience, et le plus précieux, la sagesse. Si tout se passe toujours comme vous l’aviez prévu, vous ne pourrez  plus aspirer à rien dans la vie.

Nourrir son esprit

Parfois, les obligations nous traquent et nous n’avons plus le temps de nous distraire. Cependant, de la même façon que vous vous nourrissez chaque jour, il est nécessaire de nourrir votre esprit de toutes les choses qui vous font vous sentir bien.

Vous accordez-vous du temps pour faire ce vous aimez ? Peut-être vous sentez-vous bien dans une activité artistique ? Pas celle à laquelle vos parents vous ont inscrit de force quand vous étiez petit, mais une activité qui vous attire aujourd’hui, même si elle représente un défi pour vous.

Il n’est jamais trop tard pour se lancer, si cette activité représente pour vous une réelle envie d’apprendre.

Sourire et être reconnaissant

Vous ne trouvez pas de raison de sourire et d’être reconnaissant ? Être reconnaissant du plaisir de vivre vous semble peu important ? Votre façon d’appréhender la vie est une question de perception. Si vous décidez que la vie est misérable, alors elle le sera jusqu’à ce que vous soyez capable d’admirer un ciel nuageux.

Si vous pensez que les nuages ne font que transporter de l’eau, demandez à un enfant ce qu’il en pense et vous vous rendrez compte qu’il existe de nombreuses façons de voir un nuage, qui, pour vous, passait inaperçu.

Si l’homme qui conduit le train dans lequel vous êtes paraît triste, saluez-le et offrez-lui un sourire et vous découvrirez que la seule chose qui lui manquait était le contact humain.

Si vous souriez et que vous êtes reconnaissant du matin au soir, vous vous rendrez compte que chaque chose a un côté positif. Vous pourrez mieux apprécier et profiter de chaque moment de votre vie.

Ainsi, vous serez étonné de voir que vous êtes capable de terminer une journée sans avoir rencontré quasiment aucun obstacle négatif.

Essayez de suivre ces conseils et de les appliquer pendant au moins un mois, et vous verrez qu’à la fin vous serez capable de reprendre le contrôle de votre vie, au lieu de laisser la vie vous contrôler.

Vous pourrez alors vous détendre et voir que la vie peut être vraiment belle.

Photographie publiée avec l’aimable autorisation de Brandon Warren.