Que font les danois pour être si heureux ?

13 décembre 2016 dans Emotions 0 Partagés

Selon une étude, les personnes qui vivent au Danemark sont les plus heureuses de l’Union Européenne, tous pays confondus.

Les danois donnent même un nom à cet état de bonheur : ils l’appellent le « Hygge ». Ce mot n’a pas d’équivalent en français, mais il traduit l’idée d’un certain bien-être personnel, de moments partagés avec les personnes que l’on aime, et du fait de profiter du temps passé chez soi.

Il ne s’agit pas pour autant d’oublier les problèmes que l’on peut avoir ni d’être trop optimiste, mais il s’agit plutôt d’une façon de voir la vie, de tirer profit de chaque situation agréable et d’être moins focalisé sur les choses négatives qui nous entourent. Adopter le « Hygge », c’est vivre pleinement.

La recette danoise du bonheur

Pour les danois, le bonheur ne dépend pas du climat ou de la position géographique, et il n’est pas non plus lié à la situation financière ou à la vie sentimentale.

Il est possible de profiter du « Hygge » tout au long de l’année, que l’on soit célibataire ou en couple, seul chez soi ou entouré d’amis.

Le « Hygge », c’est bien plus qu’une situation particulière ; c’est une façon de profiter de toutes les choses que l’on a.

taza-de-cafe-en-la-ventana

Combien de fois avez-vous remercié le ciel, l’univers ou même Dieu pour tout ce qui vous entoure ? Peut-être n’avez-vous pas une voiture dernier cri, peut-être votre emploi est-il loin de correspondre à « celui de vos rêves », ou peut-être encore voudriez-vous être en couple.

Cependant, malgré tout, il y a beaucoup de choses qui peuvent vous rendre heureux : un véhicule qui vous emmène partout où vous voulez aller, un travail qui vous permet de payer vos factures et de remplir le frigo, ou encore un groupe d’amis qui est toujours avec vous, même dans les moments les plus difficiles, etc.

« Il pleut », « il fait trop chaud »…on trouve toujours une bonne raison de se plaindre ou de voir le côté négatif des choses.

Les danois préfèrent voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide et trouvent toujours une raison d’aller bien, de sourire et d’être reconnaissants.

Peut-être vous dîtes-vous que pour les danois, l’accès au bonheur est plus évident puisqu’au Danemark, les crises économiques ne sévissent pas et qu’il y a du travail.

Pourtant, il vous faut aussi tenir compte du fait par exemple que dans certaines zones du pays, il fait si froid en hiver qu’il n’y a pas d’autres solution pour les personnes qui y vivent que de passer une grande partie de la saison enfermées à la maison…et cela ne les empêche pas pour autant d’être heureuses !

Sur quoi se base le concept du « Hygge » ?

Pour commencer, ce mot très fréquemment utilisé au Danemark n’a aucun équivalent, que ce soit en français ou dans toute autre langue.

Si on voulait se rapprocher au plus près du sens de « Hygge », on pourrait parler de « quelque chose d’accueillant » ; lisez la suite de cet article, et vous découvrirez pourquoi.

Au départ, les danois font référence à ce concept quand ils se sentent bien ou qu’ils s’adonnent à une activité qu’ils apprécient (seuls ou accompagnés) ; par exemple, lorsqu’ils préparent le dîner pour toute la famille, qu’ils s’assoient pour lire un bon livre confortablement installés devant le feu de cheminée avec une tasse de café bien chaud, qu’ils portent un pull en laine tricoté par leur grand-mère, qu’ils passent la soirée à regarder des films avec leurs amis, qu’ils écoutent de la musique pendant que dehors, la pluie tape contre les carreaux de la fenêtre…

Ces situations si communes ou habituelles sont celles qui nous apportent le plus de joie et qui ont la capacité de réconforter l’âme. Elles ne sont pas liées aux biens matériels en eux-mêmes, mais à la sensation que l’on ressent lorsqu’on en profite.

Puis-je profiter du « Hygge » si je ne vis pas au Danemark ?

La réponse à cette question est un grand « oui »…tout dépend de votre attitude envers les choses qui vous entourent et de votre façon de profiter de ces petits moments de bonheur.

Le profit se loge dans les petits détails, que souvent on ne peut pas voir ni identifier car on est trop occupé, trop stressé ou trop inquiet.

hombre-leyendo-libro-en-el-sofa

Quand vous rentrez à la maison fatigué de votre longue journée de travail, enlevez vos chaussures et troquez-les contre des chaussons confortables.

Si vos plans du week-end tombent finalement à l’eau, profitez-en pour passer la journée allongé sur votre canapé pour lire ce livre que par manque de temps, vous n’avez jamais pu commencer.

Chaque fois que votre compagnon/compagne prépare un bon petit plat pour le dîner, remerciez-le/la et savourez chaque ingrédient…

On peut tous les jours profiter d’un moment de « Hygge » et être heureux, et ce quelle que soit la période de l’année dans laquelle on se trouve, quelles que soient les obligations que l’on doit honorer, quels que soient les problèmes que l’on a ou quelles que soient les mauvaises nouvelles pouvant nous parvenir.

Un bon bain chaud, une tasse de votre thé préféré, un déjeuner au lit le dimanche matin, une nouvelle paire de chaussettes ou un câlin de la personne que vous aimez ; tout autant de raisons d’être heureux !

Alors, faîtes une place à ces situations merveilleuses dans votre vie, car elles vous aideront à vous sentir bien avec vous-même et à irradier la paix et la plénitude sans que vous n’ayez besoin pour autant de partir vivre à Copenhague ou dans toute autre ville du Danemark.

Nous vous proposons de profiter chaque jour de vos moments de « Hygge », car il nous est toujours possible de profiter des petites choses de la vie.

A découvrir aussi