Comment une rumeur se répand-elle ?

· 1 novembre 2018
Une grande partie des conversations que nous maintenons au quotidien sont pleines d'échanges de rumeurs. Les fausses nouvelles se sont emparées de la société. En fait, leur qualité fugace s'explique par le fait qu'elles essayent de se cacher derrière une véritable information.

Une rumeur est un phénomène social qui nécessite au moins une personne pour exister et se diffuser. Et plusieurs autres pour la modifier et la transmettre. Comprendre comment se répand une rumeur est donc essentiel pour l’éviter.

La véracité de la rumeur est souvent remise en question ou, plutôt, ne peut pas être vérifiée. En général, les rumeurs se génèrent et se transmettent à travers le bouche à oreille. Même s’il est vrai qu’elles peuvent aussi être relayées par les médias.

Les rumeurs surgissent habituellement pour conditionner la pensée ou le comportement des personnes, et ce dans un but déterminé. Même si, dans un premier temps, on ne peut confirmer leur véracité, les commentaires ne tardent pas à se propager. Pourquoi ? Parce qu’elles sont normalement frappantes ou polémiques.

Une grande entreprise peut par exemple lancer des rumeurs sur la situation financière d’une autre. Cela créerait de l’insécurité entre les clients et les travailleurs. Le but serait de générer un climat adverse. Et de nuire au concurrent.

Il est nécessaire de souligner qu’avec l’expansion des nouvelles technologies, les rumeurs se répandent à toute vitesse sur les réseaux sociaux.

une rumeur

Caractéristiques de la rumeur

Avant d’approfondir la façon dont une rumeur se répand, nous allons vous expliquer quelles sont leurs caractéristiques principales. Cela nous permettra de mieux comprendre ce phénomène et tout ce qu’il implique.

Intérêt public

La rumeur doit avoir un certain degré d’intérêt public. Dans le cas contraire, personne ne s’embêterait à la transmettre ou ne perdrait du temps à l’écouter. Elle disparaîtrait rapidement.

Pour que la rumeur ait plus d’impact, le message transmis doit être court, simple et pertinent pour le récepteur. Ce concept est essentiel pour comprendre la manière dont se répand une rumeur.

Son objectif est de convaincre

Une rumeur cherche à être acceptée comme une explication. Son objectif est de convaincre. Elle se transmet afin que les gens la croient et, pour cela, s’abrite derrière elle l’autorité de celui qui la communique. Celui-ci doit croire en sa véracité.

Par ailleurs, la source originelle de la rumeur s’attribue normalement à quelqu’un d’important afin que sa véracité s’intensifie.

L’information n’est pas vérifiée

Comme nous le disions plus tôt, l’information transmise à travers une rumeur n’a pas été vérifiée. Nous pensons donc que la source est fiable.

Pour croire une rumeur, nous nous disons que toutes les informations que nous recevons au quotidien n’ont pas été vérifiées et approfondies; or, dans la majorité des cas, elles sont quand même correctes.

La rumeur comme un ballon d’essai

On peut aussi utiliser la rumeur à partir d’une position de pouvoir en tant que ballon d’essai. Avant de prendre une décision importante, on lance une information incomplète et très simple pour qu’elle en ressorte enrichie par les opinions des différents niveaux de la société.

Par exemple, après la forte crise économique des dernières années, de nombreux gouvernements ont répandu des messages d’austérité économique et de perte des droits professionnels des travailleurs. Et ce pour voir comment réagirait la population. Et comment cette décision affecterait les électeurs.

Comment naît une rumeur et comment se transmet-elle ?

Il existe certaines conditions basiques qui mènent à la naissance d’une rumeur. D’un côté, le contenu du message transmis doit se caractériser par son ambiguïté informative. De l’autre, il doit immédiatement capter l’attention des gens.

Si nous décidions d’étudier la façon dont se répand une rumeur afin d’en créer une, la première chose à prendre en compte serait d’avoir une bonne histoire à raconter afin de capter l’attention du récepteur. Il est en outre important de mêler un peu de vérité à une pointe d’exagération, pour plus tard ajouter quelques détails opportuns. Cela ajoutera un peu de véracité.

Nous ne pouvons pas oublier que de nouveaux contenus viendront s’ajouter à la rumeur lors de la transmission de l’information. Certains prendront de l’importance et d’autres tomberont vite dans l’oubli. De cette façon, le message originel est en constante modification.

Comprendre la façon dont une rumeur se répand est essentiel pour l’identifier.

circulation d'une rumeur

La transmission de la rumeur

Suite aux recherches effectuées par Allport et Postman, des lois basiques de transmission de rumeur ont été soulignées. Les voici:

  • Loi de nivellement. Au fur et à mesure que la rumeur se transmet, elle a tendance à se raccourcir. Et à devenir plus concise. L’omission des détails n’est pas un hasard: il existe une certaine prédisposition à en oublier.
  • Loi d’accentuation. Il s’agit de la perception, rétention et narration sélective d’un nombre limité de détails dans un plus grand contexte. Certains détails particuliers se maintiennent tout au long de la communication.
  • Loi d’assimilation. Les sujets réorganisent les contenus, en leur donnant une « bonne forme » selon leurs intérêts.

Pour conclure, une grande partie de nos conversations quotidiennes se compose d’une immense circulation de rumeurs. Tous les thèmes, que ce soit le comportement moral d’un collègue ou le destin de la nation, éveillent l’intérêt de rumeurs perturbantes.

Ainsi, lorsqu’on ne dispose pas de données exactes et complètes sur un point, les rumeurs explosent. Etant donné qu’elles peuvent totalement ruiner la réputation des personnes, discréditer des causes et saper le moral, on utilise leur effet de manipulation comme un instrument de propagande. Cependant, si nous restons alertes, nous pourrons les détecter de manière efficace.