Comment sont les personnes frugales ?

24 décembre, 2020
Certains considèrent que les personnes frugales sont "radines". Néanmoins, ces personnes ont un mode de vie qui va au-delà de l'idée de faire des économies. Elles se caractérisent par la simplicité, le minimalisme et d'autres dimensions tout aussi intéressantes. Nous en parlons ici.

Nous entendons fréquemment le terme « pays frugaux » ces derniers temps. L’Autriche, la Finlande, la Suède, la Hollande sont des régions d’Europe qui ont une économie saine et qui, du coup, semblent dicter nombre de décisions en matière économique. Nous parlons cependant aussi de personnes frugales. Qu’entendons-nous par là ?

Certains n’hésitent pas à les qualifier de personnes spartiates, avares et même égoïstes. Appliquer cette approche péjorative obscurcit toutefois complètement l’opportunité de considérer un profil de comportement intéressant.

Être frugal est à la mode, mais aussi curieux que cela puisse être, il s’agit d’un ensemble d’approches, de dynamiques, de croyances et de valeurs qui ont toujours existé. Il est vrai que certains pays les pratiquent par habitudes culturelles, par tradition.

La frugalité n’est toutefois pas quelque chose d’exclusif aux régions les plus septentrionales de l’Europe. Il s’agit de dimensions qui peuvent nous être très familières.

Une femme qui semble inquiète.

Personnes frugales : avares ou gérants de leur qualité de vie ?

La définition du terme frugalité nous donne déjà un indice sur ce type de personnalité. Ce terme fait référence à plusieurs qualités : une personne frugale est  prudente, économe et habile pour optimiser l’utilisation du temps et de l’argent.

Vu comme ça, nous retiendrons peut-être encore une fois l’image de quelqu’un de retenu, voire d’avare, comme les qualifient souvent les mauvaises langues. Il est toutefois préférable vaut d’éviter ce types d’étiquettes qui, en réalité, ne se conforment pas à la philosophie des personnes frugales. Examinons les caractéristiques qui les définissent.

Pour les personnes frugales, le temps est important

Le temps n’est pas de l’argent, le temps est la vie. Les personnes frugales le savent. De sorte que l’un de leurs principaux objectifs est de donner du sens et de la qualité à chaque jour.

Qu’est-ce que cela implique ? Cela implique, par exemple, qu’il ne sert à rien de passer toute la journée à travailler. L’idée est d’investir de manière juste et nécessaire dans le travail pour obtenir un salaire qui leur permette de vivre normalement, sans excès.

Pour elles, il est question de profiter au maximum de chaque moment, qu’il s’agisse de loisirs, de repos ou de productivité au travail. Et pour cela, la planification est la clé.

Les personnes frugales sont efficaces dans tout ce qu’elles font

L’efficacité est, ni plus ni moins, la capacité d’exécuter certaines fonctions adéquatement et correctement. Pour les personnes frugales, cela ne s’applique pas exclusivement au domaine professionnel. Elles intègre cette notion dans chaque domaine de l’existence.

  • Si vous devez dépenser et consommer, faites-le efficacement. Soyez conscient de vos limites financières et ajustez-les à tout moment.
  • N’achetez pas de choses qui ne sont pas vraiment utiles. Les vêtements, les appareils électroménagers, les voitures ou la technologie ne doivent pas être renouvelés uniquement pour le plaisir, pour le simple besoin d’avoir quelque chose de nouveau ou le dernier modèle de ce produit.

L’importance des priorités

Les priorités sont claires lorsque nous menons une vie heureuse. Cela implique de faire des efforts, de travailler pour ce que vous voulez et de mobiliser toute l’énergie vers ces dimensions spécifiques. Un aspect qui définit les personnes frugales est leur mentalité économe.

Elles ne se limitent toutefois pas à regarder uniquement le moment présent. Elles pensent long terme. Cela signifie que, chaque mois, elles économiseront autant que possible.

Ne pas s’endetter

L’un des plus grands avantages des pays dits frugaux est qu’ils ont généralement un bon niveau de vie. Les salaires sont bons. Leur comportement orienté vers les économies et l’efficacité permet d’éviter les hypothèques, par exemple.

Éviter les dettes est une priorité absolue pour les personnes frugales. Elles préféreront toujours épargner pour acheter lorsque cela sera possible, plutôt que faire un crédit. 

Prendre soin de l’environnement et ne pas gaspiller les ressources

Si vous pouvez vous déplacer à vélo, pourquoi utiliser la voiture ? A travers ce choix vous économisez non seulement de l’argent, mais vous prenez également soin de l’environnement.

De plus, cela ne signifie pas que vous devez vous passer d’un véhicule. Cela implique, par exemple, que vous pouvez continuer à l’utiliser, bien qu’il soit vieux, car il continue de fonctionner.

Il en va de même pour tout autre domaine. Pourquoi avoir, par exemple, plusieurs contrats téléphoniques et internet ?S’il existe une entreprise qui peut offrir à tous les membres de la famille un contrat juste et adapté.

Une femme à vélo.

Se concentrer sur ses besoins, non sur ses désirs

Les personnes frugales se laissent rarement guider par une impulsion. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont froides ou carrées. C’est même tout le contraire.

La philosophie de la frugalité cherche avant tout à aspirer à une qualité de vie authentique. Et cela implique d’être clair sur ses propres besoins et non sur ses désirs. Après tout, ces derniers changent : ils sont inconstants et peuvent nous conduire sur de mauvaises voies à tout moment.

Dépenser et s’endetter, par exemple, ne nous apportera pas le bonheur. Cela peut simplement satisfaire un désir momentané. L’idéal est d’être clair sur ses vrais besoins et d’investir du temps et des efforts pour y répondre.

Les personnes frugales et la recherche d’inspiration

Il existe un facteur intéressant qui définit également les personnes frugales : la recherche constante d’inspiration, de connaissances, de connexion avec l’environnement. L’objectif est clair : continuer à apprendre pour s’améliorer et progresser.

Elles recherchent de nouveaux mécanismes pour continuer à être plus efficaces, pour créer des équipes de travail plus productives et ainsi continuer à investir dans la qualité de vie, ainsi que dans le progrès social.

Ce comportement est donc non seulement inspirant, mais aussi réaliste et digne d’être imité. S’il est vrai que les pays frugaux bénéficient d’un contexte qui facilite ces approches, cela ne signifie pas que, en fonction de nos capacités, nous ne pouvons suivre aucun des axiomes de leur dynamique. Gardons cela à l’esprit.