Comment réagir en cas de harcèlement psychologique ?

En cas de harcèlement psychologique, l’agresseur se considère au sommet de la hiérarchie. Il rabaisse et ridiculise les autres, se sentant supérieur à tous ceux qui l'entourent.
Comment réagir en cas de harcèlement psychologique ?

Dernière mise à jour : 23 mai, 2021

Méfiez-vous des harceleurs psychologiques. On parle peu du harcèlement psychologique, et pourtant ce type d’abus est insidieux.

Il s’agit de ces personnages qui se servent d’une sorte d’autorité morale pour infliger aux autres toute une série de comportements irrespectueux. Ils se perçoivent généralement comme plus cultivés que la majorité des gens et n’hésitent pas à faire usage de mesquinerie. Ils arborent généralement ce type d’attitude dès leur enfance.

Ce style d’arrogance cache souvent un complexe de supériorité évident qui conduit, tôt ou tard, à un comportement clairement agressif. Ainsi, s’il est vrai qu’il existe de multiples typologies de la maltraitance psychologique, le harcèlement psychologique en est une forme déconcertante.

Nous admirons parfois certaines figures de notre société. Et ce, en raison d’un talent particulier. Il s’agit d’un grand écrivain, d’un grand scientifique ou encore d’un homme d’affaires exceptionnel.

Pourtant, à un niveau privé, nous découvrons quelque fois quelque chose de frappant. En effet, l’intelligence ne va pas toujours de pair avec le respect de l’autre et encore moins avec l’empathie. Nous en parlons dans cet article.

Dispute de couple.

Les harceleurs psychologiques sont tout aussi dangereux que les harceleurs physiques

Quand on parle de ” bullying “, on pense généralement à un enfant qui en frappe un autre. On imagine un garçon qui humilie et harcèle un ou plusieurs camarades à l’école ou au collège. Cependant, nous oublions qu’au-delà des brimades physiques, il existe aussi des brimades psychologiques. Ces dernières font également de nombreuses victimes.

L’Université de Sheffield au Royaume Uni a mené une étude dans les années 90. Elle signalait que les brimades ou le harcèlement psychologique avaient en fait de nombreuses façons de se manifester. Il existe aussi du harcèlement psychologique sur les réseaux sociaux.

Les harceleurs ne naissent pas comme ça, ils se construisent petit à petit au cours de l’enfance. Ainsi, si certaines des brimades classiques sont parfois le résultat d’une inadaptation sociale, d’une anxiété ou d’un dysfonctionnement familial, le harcèlement psychologique va bien au-delà.

Des travaux de recherche tels que ceux menés aux États-Unis, en Finlande et en Irlande nous apprennent que certains des enfants qui commettent des actes d’intimidation ont souvent une image très positive d’eux-mêmes (Kaukianien et al 2002 ; Collins et Bell 1996 ; Pollastri et al 2010). Les harceleurs psychologiques en sont un bon exemple.

A quoi ressemble le harcèlement psychologique ?

Les harceleurs psychologiques sont des enfants ou des adultes dont le QI est généralement supérieur à la moyenne. Leurs connaissances englobent soit de nombreux domaines, soit un domaine en particulier. Cet avantage les amène à se percevoir comme supérieurs aux autres.

  • En général, ils se comportent de manière irrespectueuse et méprisante envers ceux qui les entourent.
  • Ils sont émotionnellement abusifs.
  • Ils aiment ridiculiser, faire des blagues, dévaloriser et embarrasser les autres.
  • Leur comportement est toujours excessif. Ils utilisent un langage mesquin et pompeux pour étaler leur savoir afin de rabaisser leur entourage.
  • Ils disposent d’une grande “artillerie verbale”. C’est-à-dire qu’ils sont très forts pour intimider et abuser à travers leurs paroles. Ils n’ont pas besoin de recourir aux insultes pour faire du mal.
  • Généralement, ils ont besoin d’être le centre d’attention.
  • Ils sont très sensibles et très réactifs. Ils sont facilement offensés et réagissent de manière agressive à la moindre réaction.
  • Enfin, ils ont très peu d’empathie.
Réunion entre collègues.

Comment faire face au harcèlement psychologique ?

Un enfant qui adopte un comportement d’intimidation physique et violent à l’école peut être rééduqué. Avec le temps, ce comportement disparaît généralement grâce à des programmes d’intervention appropriés.

Cependant, lorsque le harcèlement psychologique n’est pas traité au cours de l’enfance, il se poursuit généralement à l’âge adulte. D’une certaine manière, ce type de personne considère que la violence psychologique est moins grave que la violence physique. Pourtant, elle est tout aussi dommageable.

Que pouvons-nous faire dans ces circonstances ? Comment gérer ce type de comportement ?

Les stratégies pour faire face aux harceleurs psychologiques

Ce type de profil témoigne d’un syndrome de supériorité marqué auquel s’ajoute couramment un schéma narcissique. Ainsi, au lieu d’utiliser leur avantage intellectuel de manière honorable pour promouvoir le bien-être des autres, ils exploitent ce don en laissant des victimes dans leur sillage.

  • Une première stratégie consiste à faire quelque chose que les harceleurs psychologiques détestent généralement : les ignorer.
    • Après tout, s’il y a une chose dont ils ont besoin, c’est d’être au centre de l’attention et de montrer aux autres ce qu’ils savent. Ne pas les écouter et ne pas leur prêter attention est une stratégie de base d’une grande efficacité.
  • Nous devons tenir compte du fait qu’ils sont très adroits pour utiliser les mots. Il est important de ne pas rentrer dans leur jeu ni de leur répondre de manière défensive.
    • Si nous voulons ou si nous devons leur répondre, il nous faut rester calmes à l’intérieur. En effet, s’il y a bien une chose qu’ils cherchent, c’est que nous perdions notre sang-froid.
  • Il faut clairement faire savoir ce qu’on ne peut pas tolérer. On peut aussi le leur notifier lorsqu’ils arborent ont un comportement malveillant et critique.

Enfin, il est particulièrement utile d’avoir le soutien d’autres personnes pour dénoncer ce comportement. Les harceleurs psychologiques créent souvent un climat de travail stressant dans l’environnement professionnelle. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d’impliquer toutes les personnes concernées pour agir contre ce phénomène.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le leader pervers : des traits qui l’identifient
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Le leader pervers : des traits qui l’identifient

Savez-vous quelles sont les caractéristiques du leader pervers ? Découvrez ici ses principaux traits afin de pouvoir l'identifier.



  • Rivers, Ian & Smith, Peter. (2006). Types of Bullying and Their Correlates. Aggressive Behavior. 20. 359-368. 10.1002/1098-2337(1994)20:53.0.CO;2-J.
  • Pollastri AR, Cardemil, O’Donnell EH. Self-Esteem in Pure Bullies and Bully/Victims: A Longitudinal Analysis. Journal of Interpersonal Violence. 2010;25(8):1489-1502. doi:10.1177/0886260509354579