Comment ne pas être affecté par un camarade toxique

9 juin 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Selon le psychologue Rafael Santandreu, “ce n’est pas une mauvaise idée de s’éloigner des personnes immatures qui possèdent un système de valeurs inapproprié.

C’est une façon de combattre ces valeurs pièges dans notre société et d’éviter leur influence”. Alors, est-il réellement facile d’éviter d’être affecté par un camarade toxique ?

Évidemment, ce n’est pas simple d’éviter d’être affecté par un camarade toxique, mais ce n’est pas non plus impossible.

Il faut juste avoir la force mentale et morale suffisante pour cela. C’est un acte qui tournera à votre avantage et visera à protéger votre santé psychologique.

Il ne faut pas oublier que le fait de pouvoir éviter un camarade toxique, que ce soit au travail, dans les études et même si vous partagez un appartement, sera un bénéfice pour votre motivation, votre sens de l’humour et, en définitive, votre quotidien.

“On a identifié les émotions destructrices et les relations toxiques comme des facteurs à risque qui favorisent l’apparition de certaines maladies.”
-Daniel Goleman-

Identifier un camarade toxique

Vous avez peut-être un bon travail, mais vous n’arrivez pas à vous motiver. Vous n’arrivez peut-être pas à vous sentir totalement à l’aise pour être productif et vous sentir bien.

Vous remarquez que quelque chose ne va pas, mais vous ne voyez rien de particulier qui puisse provoquer cette situation. Vous avez peut-être un camarade toxique.

Le camarade toxique est quelqu’un qui arrive à créer une mauvaise ambiance autour de lui, que ce soit au travail ou dans sa vie personnelle.

 Il imprègne de négatif tout sur son passage. Si vous vivez une situation similaire, le plus important est d’identifier la personne en question. Pour cela, observez votre entourage et cherchez :

  • Des personnes excessivement commères qui sont davantage préoccupées par ce que font les autres. Les camarades toxiques évitent généralement l’engagement et manquent d’objectifs valides et estimables.
  • Si vous remarquez dans votre entourage une personne envieuse, qui méprise le succès des autres et qui ne cherche que son propre bien personnel par des biais peu louables, vous êtes face à un camarade toxique.
“Ne tenez pas compte de l’avis des gens toxiques, libérez-vous de leurs critiques, et vous serez livre de parler et d’agir comme vous l’entendez. N’idéalisez pas. N’espérez rien de qui que ce soit.”
-Bernardo Stamateas-
IMAGE 2
  • La victimisation et le manque de capacité pour assumer des responsabilités sont également un exemple flagrant de personne toxique. Fuyez les théories conspiratrices.
  • L’excès de contrôle d’un individu cache généralement un profil manipulateur qui tend à chercher des personnalités manquant de confiance en elles pour contrôler les situations qui se présenteront.
  • Si vous connaissez quelqu’un qui se plaint tout le temps de tout et qui essaie en permanence de trouver quelqu’un à qui transmettre sa négativité, tâchez de vous en éloigner.
  • L’arrogance est souvent aussi une partie importante de la personnalité d’un camarade toxique. Sa confiance en lui est artificiellement gonflée pour cacher ses faiblesses et tenter de toujours se montrer sous un angle favorable, en faisant ressortir les insécurités des autres.

Les clés pour éviter un camarade toxique

Maintenant que nous avons été capables d’identifier un camarade toxique, vient la partie complexe, puisqu’il n’est jamais facile de s’éloigner de personnes.

N’oublions pas que les camarades toxiques ont besoin de se nourrir de la faiblesse de ceux qui les entourent, car c’est leur manière à eux de surmonter leurs peurs et leurs inquiétudes.

Établissez les limites

Selon la personnalité du camarade toxique, vous devez identifier sa stratégie et la désamorcer pour pouvoir établir les limites. 

L’arrogant essaiera de se sentir supérieur à vous, la personne victimiste voudra vous raconter chacun de ses malheurs existentiels, l’envieux méprisera les réussites de tous ceux qui l’entourent…

IMAGE 3

Réduisez le contact

Lutter contre une personne toxique implique que vous vous rencontriez plus d’une fois par jour par obligation. Que vous soyez étudiants, collègues de travail, colocataires, etc., vous devrez forcément le croiser de temps en temps.

Toutefois, vous pouvez limiter le contact au niveau professionnel, comme en réunion, dans les espaces de vie ou en cours. Faites en sorte de réduire les rencontres à tout ce qu’il y a de plus cordial.

Demandez de l’aide

Malheureusement, nous ne sommes pas toujours capables de nous en sortir par nous-mêmes pour éviter le contact avec un camarade toxique. Il faut alors demander de l’aide.

Un bon ami ou la médiation peuvent mettre en évidence la lumière et l’objectivité pour trouver des stratégies adéquates à suivre.

Mieux vaut être seul que mal accompagné

N’oubliez jamais que face à un camarade toxique, il faudra toujours préférer la solitude à la mauvaise compagnie.

 Si une personne ne vous est d’aucun recours et que vous ne percevez pas chez elle le moindre désir d’améliorer son attitude, évitez le contact au maximum.

Le camarade toxique est une figure plus habituelle qu’on ne voudrait l’admettre.

De plus, il apparaît généralement dans tout type d’endroit. Toutefois, plus notre attitude est claire et positive, plus il est facile de l’identifier et de l’éviter.

A découvrir aussi