Changer votre vie : 5 étapes pour vous relancer et avancer

31 décembre 2017 dans Psychologie 399 Partagés
femme avec un bocal

Opter pour le changement n’est ni un choix fortuit, ni un caprice. La plupart du temps, quand nous parlons de changements importants, nous parlons d’un acte dont nous avons besoin, d’une conviction ferme et, surtout, de courage. Parce qu’il n’y a parfois pas d’autre option que celle consistant à changer, à muer, à arracher ses racines et à chercher d’autres endroits pour pouvoir « être », pour pouvoir nous relancer et trouver cet équilibre entre besoins et réussites, entre souhaits et conduites… Comme nous allons le voir par la suite, tout cela est important quand vous prenez la courageuse décision de changer votre vie.

Winston Churchill disait avec une grande justesse que s’améliorer signifie changer et qu’être « parfait » veut dire avoir le courage de changer fréquemment. Cependant, nous devrions rajouter une autre information tout aussi importante: les changements sont positifs tant que nous ne perdons pas notre essence et nos valeurs. Par conséquent, n’importe quelle variation que nous effectuons tout au long de notre cycle vital doit avoir pour objectif de nous rapprocher un peu plus de celui/celle que nous voulons être réellement.

« C’est en revenant à un endroit où rien n’a bougé qu’on réalise le mieux à quel point on a changé. »

Nelson Mandela

Bien, mais y parvenir n’est ni facile, ni rapide, ni agréable, du moins au début. Ainsi, il se produit souvent une chose curieuse: nous admettons presque tous que nous devons faire un changement quand quelque chose d’important se produit dans notre vie. Perdre son travail, mettre fin à une relation affective, vivre une déception ou un échec sont presque des invitations directes pour mener à bien ce que nous résumons souvent en une phrase populaire : « recommencer ou mourir ».

Cependant, et il est important de bien le garder à l’esprit, avant de nous voir dans ces situations qui nous emmènent au bord d’une falaise, il serait bon de développer des stratégies liées au changement personnel pour mieux affronter ces moments. Si « changer » est synonyme de progrès et d’amélioration, mettons-le en pratique au quotidien, de façon continue et intelligente.

De cette façon, nous réagirons beaucoup mieux face à n’importe quel événement et nous sentirons plus forts pour continuer à avancer. Voyons maintenant une série de stratégies pour atteindre cet objectif.

femme qui avance

Changer votre vie en 5 étapes

Changer votre vie est une nécessité que vous avez sûrement ressentie plus d’une fois. Cette nécessité qui vous a peut-être poussé-e à consulter un livre de développement personnel, pour découvrir que la plupart d’entre eux offrent des idées générales très identiques, pleines d’optimisme et de bonnes intentions.

Cependant, la réalité est bien différente. Notre cerveau résiste au changement : il ne l’apprécie pas et ne le juge pas correct car il suppose un déséquilibre et une menace directe à notre survie. Cela nous conduit une fois de plus à la prémisse affirmant que tout changement est traumatique; par conséquent, pour mitiger cet impact, nous devons appliquer cinq règles au quotidien; cinq approches qui nous aideront à favoriser cette rénovation personnelle.

1. La clarté surgit de la simplicité

Marc a commencé à donner des cours de karaté. Il répète constamment à ses élèves, des enfants entre 8 et 12 ans, qu’il n’y a « pas de succès sans douleur ». Et il leur dit cela en leur donnant des instructions épuisantes et très complexes, les motivant à faire plus d’efforts. Une semaine plus tard, il ne reste plus que trois enfants dans sa classe qui comptaient auparavant 20 élèves.

Quelle est donc l’erreur de cet instructeur? Il a pensé qu’il pouvait créer des changements rapides chez les petits et un engagement ferme dans sa classe. Voici ce qu’il a mal fait. Les véritables changements, les plus grandes réussites passent par des objectifs simples, clairs et motivants qu’il faut travailler quotidiennement.

Ainsi, si vous souhaitez changer votre vie, il n’y a rien de mieux que de simplifier le processus. Vous devez établir un but facile à atteindre (même s’il fait partie d’un objectif plus grand et plus difficile). Après l’avoir atteint, vous devez vous en proposer un autre pour demain, qui soit un peu plus difficile ou suppose des progrès. Sans vous en rendre compte, vous aurez déjà parcouru la moitié du chemin.

2. « Protégez » vos nouveaux comportements

Tout changement, qu’il soit petit ou grand, exige de mettre en pratique de nouveaux comportements. Cependant, il existe un problème commun dont on ne parle pas toujours. Comment réagit notre environnement face à ces variations? Comment réagissent les autres face à notre besoin de rénovation ?

  • Nous sentons souvent les effets de commentaires peu adéquats et pas du tout motivants. En fait, nous pouvons en arriver au point (absolument pas recommandable) de faire un pas en arrière à cause de l’effet négatif des critiques.
  • Évitons cela. Prenez conscience du fait que tout nouveau comportement doit être « protégé ». Si vous choisissez, par exemple, de cesser de voir certains amis, de vous consacrer plus de temps ou de pratiquer d’autres activités, ne laissez pas les mots des autres -ou leurs silences- vous affecter.

jeune fille qui attend un train

3. « Être » est plus facile que se transformer

Quand vous voulez changer votre vie, vous pouvez commettre l’erreur de souhaiter vous transformer en une autre personne. Il est commun de visualiser cette image où nous nous auto-percevons comme quelqu’un de différent, quelqu’un de spécial, arrivant à un nouvel endroit, réalisant des activités passionnantes et connaissant des personnes intéressantes.

Gardons les pieds sur terre et essayons de comprendre deux aspects fondamentaux.

  • Être est plus facile que devenir. En d’autres termes, promouvoir un changement dans notre vie ne suppose pas de devenir quelqu’un que nous ne sommes pas. Ceci n’est ni logique, ni sain.
  • L’idéal est que tout changement permette le développement de notre être. Qu’il nous permette de trouver l’équilibre en mettant au défi nos peurs et nos limites afin de faire un grand pas en avant. Un pas qui permettrait d’ajuster nos aspirations avec nos réussites, nos rêves avec nos triomphes, notre bien-être avec notre satisfaction.

« N’essayez pas de changer le monde, essayez plutôt de faire en sorte que le monde ne vous change pas. »

-Carlos Ruiz Zafón-

4. La peur de l’inconnu est justifiée

Dans de nombreux livres d’aide personnelle, nous allons retrouver la phrase suivante « n’ayez pas peur, vous en êtes capable, ayez confiance en vous ». Cette expression si maniée et excessivement utilisée a des nuances que nous devons prendre en considération.

  • Avoir peur est normal alors ne le niez pas ou ne le cachez pas. Essayez simplement de comprendre.
  • La peur du changement est avant tout une peur de l’incertitude, de ce qui peut se passer, de notre capacité à faire face à ce qui viendra, des choses qui peuvent aller mal. Ce type de pensées répond au mécanisme de survie de notre cerveau qui nous pousse à rester tranquille et à ne pas prendre de risques.

Par conséquent, essayez d’appliquer cette série de verbalisation dans votre quotidien: elles pourront vous être d’une grande aide.

  • J’ai peur et ma peur est justifiée. C’est un processus normal que je dois comprendre et gérer. L’objectif est que cette peur, au lieu de me paralyser, me serve de raison pour me mettre personnellement au défi, pour voir jusqu’où je peux aller.
  • Pour réduire cette peur, je me fixerai des objectifs réalistes, simples et progressifs. J’avancerai petit à petit mais sans m’arrêter.
  • S’il y a une chose que j’ai bien à l’esprit, c’est que tout changement me mènera à un endroit où j’irai mieux. Tout changement doit être positif. Je dois donc focaliser mon esprit sur toutes les bonnes choses que suppose ce processus, jusqu’à ce que j’atteigne l’objectif fixé.

horloge maintenant

5. Admirez chaque résultat

Si vous souhaitez changer votre vie, souvenez-vous que l’empressement n’est pas un bon compagnon. Avancer lentement nous permet d’avoir une plus grande perspective, d’être davantage conscients de chaque pas réalisé, des erreurs commises et des rectifications qui doivent être appliquées.

Réaliser un ou plusieurs changements n’est pas une chose aisée. Le chemin n’est pas simple. En fait, la distance la plus courte entre deux points n’est pas toujours constituée par une ligne droite mais par un zigzag qui nous fait trébucher et nous relever deux ou trois fois… Un zigzag dans lequel nous pouvons nous perdre et nous retrouver, où nous pouvons faire un pas en avant et deux en arrière.

Malgré tout, n’oublions pas une chose dans cette aventure: nous devons admirer chaque résultat atteint. Car l’objectif auquel nous serons parvenu sera le nôtre et celui de personne d’autre. Il s’agit d’un processus au cours duquel nous devons plaire à une seule personne, en plus de l’écouter et de répondre à ses besoins : nous-même.

N’hésitez donc pas à mettre ces conseils en pratique si vous voulez changer votre vie. Tous les efforts en vaudront la peine.

A découvrir aussi