Certains vous aimeront pour ce que vous êtes, d’autres vous détesteront pour la même chose

· 16 août 2016

Beaucoup de gens vous aimeront pour ce que vous êtes et ce que vous faites, d’autres vous détesteront pour les mêmes raisons.

Nous devons nous habituer à cela car c’est le lot de la dynamique des relations lorsque nous triomphons dans quelque chose.

Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde et tout le monde ne peut pas nous plaire.

Ainsi, nous devons être conscients que souvent, la lumière que nous répandons autour de nous n’est pas agréable pour certaines personnes.

Car lorsqu’on exprime ce qui nous rend heureux et triomphants, cela assombrit souvent certaines personnes, qui sont probablement en train de faire face à un désir caché en elles, dont elles pensent qu’on leur a refusé.

Pantin-ficelles

Qui vous aime vous fait briller

Les véritables anges gardiens sont des personnes qui à certains moments de la vie, apparaissent et nous apportent de la lumière, en nous faisant briller, en éliminant les recoins qui nous assombrissent et en rendant justice à nos vertus.

À ce moment-là, les mots ne valent rien, ce sont les faits qui sont précieux. Ils nous entourent de magie et saupoudrent de merveilles notre réalité, en nous montrant ce que nous valons au moment où nous avons oublié où se trouvait l’interrupteur qui nous illuminait.

Tous, absolument tous, avons une ampoule quelque part, quelque chose qui nous émeut et nous rend uniques, quelque chose qui nous donne la capacité d’offrir au monde quelque chose de spécial.

Il y a ceux qui sont excellents dans leur travail, ceux qui sont capables d’aimer de manière démesurée et ceux qui maîtrisent plusieurs compétences, ce qui les rend uniques.

Mais, comme nous le disions, il y aura des gens qui voudront éteindre cette lumière, ce quelque chose de si spécial, ce qui nous définit.

Parfois, nous aurons du mal à faire face à cela, mais nous devons savoir que NOUS SEULS POUVONS ACCORDER DE L’IMPORTANCE AUX INTENTIONS DES AUTRES ENVERS NOTRE PROPRE PERSONNE.

Femme-parlant-a-l'autre-dans-l'oreille

Le démon de l’envie

L’envie n’est pas malsaine à 100% car, même si elle provoque des actes pernicieux envers les autres (ou envers nous-même), elle nous conduit à ce que nous aimerions avoir. C’est-à-dire qu’elle nous donne des pistes sur le chemin que nous aimerions prendre.

Cependant, l’envie devient très nocive dès lors que nous succombons à son charme, qu’elle réduit notre auto-estime et notre amour propre.

Cela nous amène à des comparaisons désavantageuses et parfois, nous transformons cette avidité en une crise sombre et ténébreuse qui nous enferme dans l’obsession pour cet objet d’admiration.

C’est-à-dire que parfois cette même envie s’entremêle avec d’autres sentiments, comme la haine, donnant à la personne qui l’émet une image décuplée de ses frustrations.

À travers cette image, elle condamne le talent et les succès des autres, générant alors des comportements qui ne recherchent qu’à blesser son entourage.

Nous avons tendance à prêter plus attention à la raison de l’envie de l’envieux plutôt qu’à évaluer ce que cela suppose pour l’envié.

Il ne faut pas oublier que le fait que l’on nous envie (et que l’on nous déteste à cause de nos succès) est une grande souffrance qui nous éloigne de la réalité et qui atteint notre confiance.

Demi-visage-feminin

Ce n’est pas un hasard si les personnes qui se démarquent se retrouvent seules dans un monde où elles sont entourées de gens. Il n’est pas étrange, ainsi, qu’elles ne sachent pas faire la différence entre les véritables amis, les intéressés et les envieux.

Ainsi, nous finissons par nous poser une question : est-ce que ce succès nous appartient ou est-ce un mirage que nous ne méritons pas ?

Cela se transforme généralement en une longue chaîne d’insécurités et de poids qui peuvent finir par assombrir nos vertus.

Les dommages que supposent le fait d’être envié peuvent être dépassés si nous renforçons nos croyances positives en nous-même.

Il ne faut pas non plus oublier que nous pouvons oublier que certaines circonstances ou événements suscitent toujours certaines comparaisons mais que cela ne doit pas nous faire rapetisser.

Chacun de nous doit savourer ses qualités sans détruire celles des autres, en laissant de côté l’envie malsaine et en promouvant ce qui est constructif, à savoir notre capacité à admirer et à grandir aux côtés des autres.