Faites le bien autour de vous sans rien attendre en retour

· 5 novembre 2015

J’aime ces gens qui, grâce à leur simplicité et à leur bonté, me font sincèrement sourire. Avec leurs gestes, ils soignent mon âme, ils me protègent, ils m’élèvent, et me font évoluer. Grâce à eux, chaque jour fait de moi une personne meilleure.

En fait, je dirais que ces personnes me font du bien, mais qu’en plus, la bonté est la meilleure qualité que puisse avoir une personne.

Quand on donne aux autres, on peut exprimer et boire la meilleure essence de ce monde, celle qui mérite la joie et qui nous fait nous sentir fier de notre condition.

 


Cependant, il faut bien reconnaître que parfois, les difficultés nous font saturer. 


paraguas

La bonté est une chaîne d’or qui nous enlace tous

On dit que faire preuve de bonté est faire un investissement qui se révèle toujours payant. En d’autres termes, en semant des bonnes actions, on donne lieu à un bénéfice universel car on fait fleurir les coeurs que l’on touche avec notre bonté.

 


En fait, même si on fait le bien sans forcément attendre de recevoir quoi que ce soit en retour, il est certain qu’un jour, on récoltera ce que l’on a semé.


 

Il faut donc à tout prix éviter d’adopter ces attitudes qui nous poussent à ne pas bouger ne serait-ce que le petit doigt pour venir en aide aux autres, en se disant que de toute façon, quelqu’un d’autre finira bien par le faire à notre place. Notre monde se noie dans la méchanceté, et s’élève contre la bonté.

Autrement dit, la bonté, c’est l’expression mature de l’expérience humaine, mettant l’accent sur le bénéfice mutuel. C’est donc le fidèle reflet d’un coeur éduqué et émotionnellement intelligent, que l’on désire tous posséder.

Traitez les autres comme vous aimeriez qu’ils vous traitent

Il ne s’agit pas d’avoir de bonnes pensées, mais de réaliser de bonnes actions que l’on veut voir se concrétiser. Ainsi, le fait de travailler sur notre capacité à être généreux et aimable, nous aide à favoriser notre assurance intérieure.

D’un autre côté, il faut souligner le fait que derrière certains sourires, il n’y a pas de bonheur en soi, mais la bonté de certaines choses qui ne sont pas dites ni pleurées. Elles restent ancrées dans la partie la plus émotionnelle de notre coeur.

 


Ainsi, nos actes sont le reflet de notre âme, car ils constituent nos regards sur le monde. On contribue à la beauté du monde en démontrant que l’unique vraie manifestation de supériorité est celle grâce à laquelle on apprécie la valeur d’être bon.


corazon-arena

Comment peut-on faire le bien ?

 


La simplicité, la bonté, la foi, l’amour et la joie sont de magnifiques pierres pour édifier la maison de la vie.


 

Parfois, il n’est pas toujours facile de faire le bien. Cependant, si on y réfléchit un peu, on se rend compte que la bonté ne se trouve pas dans les grands gestes, mais dans les actes quotidiens, ceux qui sont à notre portée.

Ainsi, la question que l’on se pose inévitablement est la suivante: comment fait-on pour cultiver la bonté au quotidien ? Lisez la suite de cet article, et vous le découvrirez!

1. Illustrez avec votre exemple

Apprenez à ceux qui ne savent pas le faire à être solidaires et bons, inculquez-leur la valeur d’aider les autres. Etre solidaire, c’est donner ce que l’on a, pas ce qu’il nous reste.

2. Prenez soin des autres dans les mauvais moments

N’oubliez pas que contre les difficultés, notre meilleur remède, c’est le rire, et avec lui, la compréhension empathique.

Le fait de tendre une main amicale ou d’écouter patiemment les autres, est la meilleure façon d’aider et de rendre la vie plus facile à nos semblables.

3. Alimentez votre sens de l’humour

Prenez soin de votre sens de l’humour. La vie prend une toute autre tournure quand on donne une importance au rire. C’est l’un des meilleurs recours que nous offre l’intelligence émotionnelle, car par le rire, on atteint le plaisir et la sagesse.

4. On a tous besoin des autres pour nous épanouir

Nous sommes tous imparfaits, car on a besoin de la tolérance et de la bonté des autres pour accepter et garantir notre bien-être, afin de rendre le monde meilleur.

5. Soulevez-vous contre les injustices

Défendre les causes que l’on juge bonnes est un fidèle signe de bonté. Comme nous vous l’avons déjà dit précédemment, la bonté a un effet multiplicateur, car nos actes détermineront le comportement des autres.

Une fois que l’on a pris conscience de tous les bienfaits de la bonté, il est difficilement concevable de penser que l’on puisse être heureux sans la mettre en pratique dans notre vie.

Ainsi, même si on ne parvient pas à voir la récolte, les graines que l’on sème à chaque acte de bonté valent des millions de sourires et des tonnes de bien-être.

 


La bonté, c’est donc un art duquel on peut bénéficier quasi-immédiatement grâce à de petits gestes. La gratitude et la satisfaction de faire le bien, nous aident à tisser des liens affectifs aussi durables que sains, au travers desquels on obtiendra la plus grande des récompenses : l’enrichissement émotionnel.