Anorexie sexuelle : caractéristiques, causes et traitement

11 mai 2018 dans Sexualité 0 Partagés
anorexie sexuelle

L’anorexie sexuelle est aussi connue comme l’anaphrodisie ou le désir sexuel inhibé. Lorsque nous parlons d’anorexie sexuelle, nous faisons référence à un trouble lié à un faible intérêt pour le sexe, un faible appétit sexuel. Les personnes qui en souffrent éprouvent peu de désir à partager des relations sexuelles.

Ce manque de désir sexuel peut aussi bien être vécu par des hommes que par des femmes. Dans la majorité des cas, la cause est lié à la survenue d’un traumatismes psychologique, physique ou d’une faible estime de soi.

Caractéristiques de l’anorexie sexuelle

L’anorexie sexuelle se caractérise par l’absence ou la réduction significative de l’intérêt ou de l’excitation sexuelle. Elle se manifeste par au moins l’un de ces critères de diagnostic :

  • Intérêt absent ou réduit pour l’activité sexuelle.
  • Fantaisies et pensées sexuelles ou érotiques absentes ou réduites.
  • Démarrage réduit ou absent de l’activité sexuelle et non-réception habituelle des tentatives du partenaire tentant de le provoquer.
  • Excitation ou plaisir sexuel absent ou réduit pendant l’activité sexuelle du couple quasiment à toutes les occasions (environ 75-100%).
  • Excitation ou plaisir sexuel absent ou réduit en réponse à une invitation sexuelle ou érotique de tout type (par exemple écrite, verbale ou visuelle), interne ou externe.
  • Sensations génitales ou non-génitales absentes ou réduites pendant l’activité sexuelle du couple quasiment à toutes les occasions (environ 75-100%).

Ces symptômes doivent avoir duré au moins 6 mois. De plus, ils doivent provoquer un mal-être cliniquement significatif chez la personne qui en est souffrante. Aussi, le dysfonctionnement sexuel ne doit pas pouvoir être mieux expliqué par un trouble mental non sexuel ou par la conséquence d’une altération grave de la relation ou les effets d’une substance ou prescription médicale.

caractéristiques de l'anorexie sexuelle

Causes de l’anorexie sexuelle

Certains auteurs signalent le fait que le facteur de risque le plus commun pour souffrir d’anorexie sexuelle est l’expérimentation d’abus physique ou psychologique dans le passé. Néanmoins, cette cause n’est pas unique. Le manque de désir sexuel peut être déterminé par d’autres facteurs.

Le stress, une vie de couple monotone, des discussions au sujet de problèmes de cohabitation au sein du couple, etc, sont d’autres facteurs qui peuvent enclencher le développement de l’anorexie sexuelle. Aussi, le dysfonctionnement érectile, l’impuissance et l’anorgasmie peuvent provoquer cette souffrance.

L’anorexie sexuelle peut trouver son origine dans certains domaines religieux, politiques et culturels. Ces « scénarios sociaux » peuvent attaquer directement la libre expression sexuelle au point de la réprimer. Aussi, l’éducation sexuelle faible au cours de l’enfance ou de l’adolescence peut causer dans le futur une anorexie sexuelle.

Nous pouvons trouver d’autres causes dans les moyens de communication. Certains d’entre eux nous bombardent chaque jour d’images explicites, de messages et de stimulations qui sexualisent chaque aspect de notre vie. Cela peut nous procurer une éducation sexuelle inadéquate et des croyances erronées sur la vie sexuelle.

Lorsque le manque de désir sexuel se transforme en problème

Le manque de désir sexuel s’associe fréquemment aux difficultés à atteindre l’orgasme et à une douleur constante pendant l’acte sexuel. Cela provoque une activité sexuelle non fréquente et l’apparition de divergences de désir au sein du couple.

Les difficultés dans la relation et les troubles moraux sont également des caractéristiques qui sont fréquemment associées à l’anorexie sexuelle. Les attentes et les standards peu réalistes au niveau « approprié » d’intérêt ou d’excitation sexuelle peuvent être évidents chez les personnes affectées par ce problème.

Des techniques sexuelles faibles et un manque d’information au sujet de la sexualité peuvent également avoir une influence sur ce problème. Ces facteurs associés aux croyances habituelles concernant les rôles de genres, sont des circonstances importantes qu’il faut avoir en tête.

comment traiter l'anorexie sexuelle

Facteurs qui peuvent être importants dans le traitement de l’anorexie sexuelle

5 facteurs existent, ne les mettez pas de côté. Ces facteurs sont importants pour l’étiologie et le traitement d’un faible désir. Ce sont les suivants :

  • 1) Facteurs de couple (par exemple : problèmes sexuels de couple, état de santé du partenaire).
  • 2) Facteurs de la relation (par exemple : faible communication, divergence dans le désir de maintenir une activité sexuelle).
  • 3) Facteurs de vulnérabilité individuelle (par exemple : image corporelle mauvaise, antécédents d’abus sexuel ou émotionnel, dépression, anxiété, stress, perte d’emploi, douleur).
  • 4) Facteurs culturels et religieux (par exemple : inhibition des relations et interdictions d’activité sexuelles ou d’attitudes à caractère sexuel).
  • 5) Facteurs médicaux importants pour le pronostic ou le traitement.

Traitement de l’anorexie sexuelle

La première chose qu’une personne atteinte doit faire est de prendre conscience du trouble dont elle souffre. En second lieu, elle devra changer les activités habituelles qu’elle vit quotidiennement avec son partenaire.

La clé réside dans le fait de raviver le désir sexuel. Pour cela, il faut que le couple créé un environnement relaxant et intime, libre de jugements et de pressions. Un aspect important à avoir à l’esprit est que le sexe d’implique pas forcément l’existence de pénétration. On peut profiter du sexe de nombreuses manières.

De toute manière, il est idéal de consulter un psychologue spécialisé. Il pourra vous aider à trouver le traitement disponible le plus adapté à votre situation.

A découvrir aussi