Aimez-vous suffisamment pour savoir à quel moment il sera temps pour vous de partir

24 mai 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Savoir à quel moment il sera temps pour nous de sortir de la vie d’une personne, afin de pouvoir rester dans son esprit un bon souvenir et pas un passé détestable, ce n’est pas chose aisée.

Savoir dire adieu, c’est l’art de la souffrance, mais aussi de l’apprentissage.

Selon une étude publiée sur le site Study.com, la principale raison pour laquelle on se décide à s’éloigner d’une personne et à mettre un terme à la relation que l’on entretient avec elle, c’est la sensation d’inégalité dans le couple.

Les membres du couple ne s’investissent pas de la même façon, et la souffrance pèse plus lourd dans la balance que les rares bénéfices tirés de la relation.


Il est toujours un moment au cours duquel il est nécessaire de partir, même si on ne sait pas où aller, même si on a les pieds nus et les mains vides. Il n’y a qu’en s’en allant que l’on permettra à notre coeur d’être heureux à nouveau.


Amour et souffrance ne devraient jamais aller de paire dans une relation amoureuse ; or, tout le monde n’a pas bien compris cela, puisque la conception de « l’amour romantique » nous mène à croire en des idées fausses.

Si vous vous aimez suffisamment, vous devez alors éviter d’en arriver à ces extrêmes… Nous vous invitions à lire la suite de cet article et à réfléchir avec nous à ce sujet.

Quand s’en aller est la seule option qui s’offre à nous

mujer-de-espaldas-con-vestido-verde

Une relation de couple, comme tout organisme vivant, souffre de changements continus. Or, chaque changement a pour finalité de renforcer les liens et de permettre de bien mieux se connaître sans qu’aucun des deux membres du couple n’y perde trop. La relation doit couler de source et être fluide.

L’amour, c’est avant tout un choix que l’on fait en toute liberté. Cependant, souvent, il est également l’une des principales causes de la souffrance humaine.

Avant de tomber dans ces états de souffrance émotionnelle, il est nécessaire de savoir dire adieu à temps, afin d’éviter de faire durer plus longtemps les situations vraiment destructrices.

Voici les principaux aspects dont on devrait tenir compte pour comprendre que « s’en aller est la seule option qui s’offre à nous ».

  • Demandez-vous si le problème qui vous a mené à votre situation actuelle a une solution.
  • Dans une situation de crise, il est nécessaire que les deux parties fassent toutes deux des efforts, ou au moins que chacune ait conscience de l’autre.
    Tout déséquilibre occasionne que seule une partie offre son énergie, son illusion et ses sacrifices personnels alors que l’autre se contente de recevoir sans rien offrir en échange.
  • Essayez de projeter votre situation actuelle dans un futur lointain. Pensez-vous que dans 10 ans, vous seriez heureux si les choses n’évoluaient pas et demeuraient au stade auquel elles en sont aujourd’hui ?

Si en vous posant ces questions, vous vous dites que rien n’est possible et qu’il n’y a pas de solution, vous devez alors trouver en vous la force de dire adieu, de vous en aller, et de mettre fin à ce cycle personnel et affectif chargé de souffrance.

ilustración-de-un-hombre-pensando-en-cuando-marcharte

Les idées qui nous empêchent de pouvoir mettre un terme à une relation amoureuse

Dans une relation de couple, on s’attache à certaines croyances erronées et autres émotions qui, si la relation tourne mal, nous empêchent souvent d’être objectif et de voir la réalité en face.

N’oubliez jamais que ce n’est pas l’amour qui est aveugle, mais les fausses illusions que nous construisons nous-même.


Généralement, l’art représente l’amour avec un bandeau sur les yeux et des ailes dans le dos : le bandeau nous empêche de voir les obstacles qui se présentent à nous, mais heureusement, nos ailes nous permettent de les éviter et de les surmonter.


Les idées qui nous empêchent de mettre un terme à une relation constituent en fait de nombreuses virgules et un point qui, loin de sauver la relation, feront au contraire durer plus longtemps une souffrance inutile qui affecte notre estime de nous-même.

C’est pourquoi il est important de tenir compte de ces quelques aspects :

  • Eviter de vous mentir à vous-même, même si tout ne se passe pas toujours comme vous l’auriez espéré. Peut-être avez-vous pardonné plus de choses que nécessaire, ce qui vous aurait mené à oublier où sont vos limites, ou à ne plus vous rendre compte que le « retentons notre chance » sonne désormais faux puisque rien ne change jamais…
  • L’autre ne changera pas pour vous. En fait, les gens ne changent pas ; ils n’ont simplement jamais été tels que les voyiez au départ, et ça, c’est une chose que vous ne devez pas oublier. Personne ne peut changer de façon d’être du jour au lendemain, aussi forte l’envie de s’améliorer soit-elle.
  • Souffrir par amour est un acte héroïque ou romantique ; c’est une façon de s’auto-détruire. Si on vous a dit qu’être en couple, c’est souffrir et lutter continuellement, alors on vous a menti. Etre en couple, c’est savoir construire et aimer sans que la souffrance ne soit autre chose que circonstancielle.
  • N’ayez pas peur de la solitude. Selon un étude menée à bien par les chercheurs de l’Univeristé Birgham Young dans l’Utah (Etats-Unis), une des principales peurs qu’ont les gens consisite à « être seuls ». Beaucoup préfèrent être mal accompagné plutôt que seul. N’adoptez jamais cette philosophie.

mujer-con-los-brazos-cruzados-y-cabello-al-aire

Aimez-vous suffisamment pour savoir à quel moment il sera temps pour vous partir ; il sera toujours préférable d’être seul plutôt qu’aux côtés d’une personne qui s’oppose à notre bonheur, à notre équilibre intérieur.

Aimer, ce n’est pas tout donner sans rien recevoir en échange, mais c’est avoir conscience que l’on mérite une certaine reconnaissance, un certain respect.

Aimer et être aimé, c’est tout un art, c’est l’habileté de cultiver une véritable tendresse.

A découvrir aussi