7 signes que vous avez été élevé par des parents manipulateurs

Problèmes d’anxiété, faible estime de soi et colère accumulée résultent du fait de grandir éclipsés par un père ou une mère manipulatrice. Il est nécessaire d’identifier les séquelles de cette situation.
7 signes que vous avez été élevé par des parents manipulateurs
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 01 juillet, 2023

L’impact d’être élevé par des parents manipulateurs est souvent négligé. Nous supposons qu’à l’âge adulte, toutes ces dynamiques vécues au sein de la famille disparaissent, se dissolvent et perdent leur pertinence automatiquement. Mais ce n’est pas comme ça. Les marques du contrôle psychologique prévalent et modifient de nombreuses couches de la personnalité et de l’identité humaine.

L’autonomie diminue si nous nous développons sous l’influence d’un parent dominant. En fait, il est courant que, bien que nous ayons déjà 30 ou 40 ans, les fils de ces liens prévalent autour de nous. Presque sans s’en rendre compte, les décisions, les projets d’avenir et même les relations affectives sont conditionnés par ces présences dysfonctionnelles. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur ce sujet.

Actuellement, les “parents d’hélicoptères” montrent des signes clairs de manipulation et de contrôle sur leurs enfants.

Comment savoir si j’ai été élevé par des parents manipulateurs ?

La parentalité doit se baser sur l’affection et la protection, mais aussi sur la capacité de donner au monde des personnes indépendantes, heureuses et matures. Les parents manipulateurs n’éduquent pas au bonheur, mais à la coercition et à la répression. Ainsi, dans une étude publiée dans la revue Frontiers in Psychology, ils soulignent que ceux que nous connaissons comme “parents d’hélicoptères” montrent précisément ce schéma.

Ce terme courant définit en fait un comportement qui n’est pas nouveau, celui où la parentalité surprotectrice se nourrit d’un contrôle absolu sur la vie des enfants. Il n’existe pas de données concluantes permettant de savoir si ce style éducatif est corrélé à l’anxiété et à la dépression infantiles, mais la communauté scientifique soupçonne que ses effets sur la santé mentale seraient importants à long terme.

D’autre part, de l’Université John Moores de Liverpool, ils soulignent que la manipulation est également courante chez les parents narcissiques. Les conséquences de ces dynamiques ont un impact durable à l’âge adulte, touchant même les sphères relationnelle et affective. L’ombre de ces présences a tendance à faire exploser notre capacité à créer des liens sains.

Quels sont ces signes évidents que nous avons été élevés par des parents manipulateurs ? Voyons-les ci-dessous.

1. Vous avez du mal à prendre des décisions

Quand on a grandi dans un milieu familial où d’autres ont décidé pour vous, il est difficile de trouver sa propre autonomie. Comme on le dit souvent, devenir adulte, c’est apprendre à prendre ses propres décisions. Cependant, étant manipulé et contrôlé pendant plusieurs années, l’esprit est rempli d’insécurités.

Vous avez peur de prendre les rênes de votre vie, vous avez peur des changements, faire le premier pas, boucler des étapes, démarrer de nouveaux projets. La peur est cette particule que les autres vous ont inoculée et qui fait de vous une personne peu sûre d’elle.

Grandir dans une famille manipulatrice rend plus difficile de trouver l’amour et de construire des relations durables et heureuses.

2. Vous vous comparez aux autres

S’il y a une stratégie de manipulation que les parents dysfonctionnels utilisent, c’est la comparaison. Dans l’enfance et l’adolescence, ils n’hésitèrent pas à vous comparer aux autres enfants, à vous montrer que vous n’étiez pas assez intelligent, débrouillard ou bon élève. Toutes ces situations laissent des séquelles.

Et, aujourd’hui, vous continuez à vous comparer automatiquement aux autres, en répétant la dynamique de votre famille. Cela diminue et détruit votre estime de soi.

3. Vous ne vous sentez pas impossible à aimer

L’un des signes que vous avez été élevé par des parents narcissiques réside dans la qualité de vos relations sexuelles-affectives. Il est courant que vous ayez du mal à établir des liens durables et heureux. L’amour, dans votre cas, est toujours tortueux et douloureux. Le fait d’avoir des parents qui vous ont fait croire que l’affection a des conditions, laisse des traces.

Les mamans et les papas qui manipulent utilisent souvent des phrases comme “si tu ne fais pas ça je ne t’aimerai pas”, “si tu étais comme ça maman t’aimerait beaucoup plus”. Toutes ces verbalisations construisent en nous une image très erronée de ce que sont les relations.

De plus, l’Université Royal Holloway de Londres indique quelque chose que nous voyons souvent : grandir dans une famille dysfonctionnelle nous fait supposer qu’il est très difficile de trouver le bonheur en amour.

4. Être élevé par des parents manipulateurs et le besoin d’une validation externe

L’une des conséquences d’être élevé par des parents manipulateurs est d’avoir besoin d’un renforcement externe. Et non, peu importe que vous soyez majeur et que vous ne viviez plus dans la maison familiale. Vous avez souvent besoin de la validation des autres pour vous sentir apprécié, pour savoir que vous faites les bonnes choses et pour avoir une image positive de vous-même.

Votre tendance épuise souvent les autres. Pourtant, vous ne pouvez pas l’éviter. C’est le carburant pour renforcer votre estime de soi et votre image de soi.

L’un des effets de grandir dans une famille manipulatrice est que vous assumez par inadvertance la même dynamique avec les autres en tant qu’adulte.

5. Vous contrôlez les autres sans vous en rendre compte

Les schémas comportementaux des parents sont généralement intériorisés inconsciemment par leur progéniture. De plus, en cas de parents narcissiques, il y a un risque que les enfants héritent de ce profil.

Un article du magazine PloS One souligne que cette condition psychologique est génétique et qu’il existe un risque d’hériter de la grandeur intrapersonnelle et du droit interpersonnel si caractéristiques de ce profil.

Comment cela se traduit-il ? En cela, parfois, lorsque nous atteignons l’âge adulte, nous répétons la même dynamique que nos parents nous appliquèrent. En être conscient est essentiel.

6. Il vous est difficile d’exprimer ce que vous ressentez

Être élevé par des parents manipulateurs découle, dans la plupart des cas, de la répression émotionnelle. Ils vous élevèrent en vous faisant croire que vos besoins et vos sentiments n’étaient pas importants. De ce fait, vous mettez de côté ce que vous ressentez. Vous ne savez pas comment exprimer vos émotions et vous faites face à de nombreuses souffrances intérieures.

7. Des hauts et des bas émotionnels

Les parents qui contrôlent, manipulent et invalident portent souvent la marque d’un traumatisme psychologique. Rien n’est plus préjudiciable au développement de l’enfant que de grandir dans un environnement où l’amour a des conditions et où les besoins et la possibilité de développer une autonomie et une identité saine sont violés.

Cela signifie qu’à l’âge adulte, on souffre de graves problèmes de régulation des émotions et on est prisonnier du stress et de l’anxiété.

Quand on passe des décennies à être manipulé, il est très difficile d’en reconnaître les effets. Prendre conscience de cela est le premier pas vers la guérison.

Peut-on cicatriser la blessure que laisse des parents manipulateurs ?

La réponse est « oui ». Mais un tel processus prend du temps et implique de prendre des décisions. La première est évidente : décider quel type de lien entretenir avec nos parents à l’âge adulte. Il y aura ceux qui jugeront nécessaire, par exemple, de prendre leurs distances.

Une publication dans le magazine Personality and Individual Differences commente que, d’une certaine manière, nous utilisons tous des techniques de manipulation. Cependant, il y a ceux qui les exécutent de manière néfaste et avec des tactiques très sophistiquées.

Conseils pour soigner la marque des parents manipulateurs

Ceux qui manifestent cette dynamique de manière préjudiciable présentent des traits de personnalité névrotiques. Il est entre nos mains de guérir la marque de ces expériences, d’atteindre le bien-être et l’épanouissement. Voyons quelles clés peuvent nous aider :

  • Améliorez votre assertivité.
  • Travaillez votre estime de soi.
  • Entraînez-vous à l’intelligence émotionnelle.
  • Pratiquez l’auto-compassion et les soins personnels.
  • Appuyez-vous sur votre propre cercle social : amis, partenaire, etc.
  • Développez des stratégies qui améliorent votre confiance en vous.
  • Apprenez des techniques pour résoudre des problèmes et prendre des décisions.
  • Établissez des limites saines avec vos parents. Décidez si vous voulez continuer à les voir et dans quelles circonstances.
  • La thérapie d’acceptation et d’engagement ou thérapie EMDR permettra d’aborder d’éventuels traumatismes.
  • Donnez de l’espace à vos émotions et validez-les. La colère, la tristesse, la honte et l’angoisse que vous ressentez à cause de ce que vous avez vécu sont légales et acceptables.

Pour conclure, n’hésitez pas à demander une aide spécialisée si vous savez que la plaie de manipulation ne se referme pas toute seule. Rien n’est aussi fréquent que de subir ces blessures qui laissent derrière elles des familles nuisibles et dysfonctionnelles. Faites le pas pour atteindre le bien-être que vous méritez et dont vous avez besoin.

Cela pourrait vous intéresser …


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.