7 proverbes celtes à propos de la vie et de l’amour

24 novembre 2017 dans Emotions 359 Partagés
femme celte rousse

La tradition celte est l’une des plus anciennes et des plus extraordinaires du monde. Ses coutumes, ses légendes et son histoire sont très en vogue, grâce à sa mise en scène dans des films et séries télévisées. Les proverbes celtes, à leur tour, gardent toute leur valeur dans la pensée populaire en tant que source de grande sagesse.

Bien que leurs territoires se concentrent principalement en Grande-Bretagne, leurs domaines s’étendaient, d’une part à l’est de l’Europe, et d’autre part en Espagne et au Portugal. Leur influence dans notre idiosyncrasie perdure encore dans des régions comme la Galice, qui maintient encore ses fortifications, appelées castros, qui servaient de refuge en temps de guerre.

Ils étaient de grands fans des arts, ce qui leur conférait une sensibilité très spéciale, d’où la source de leur sagesse qui a donné naissance aux fameux proverbes celtes. Ils se distinguaient par leur sincérité, leur honnêteté écrasante et surtout par leur sagesse intérieure.

7 proverbes celtes sur la vie et l’amour

1. Un invité durable n’est jamais le bienvenu

Être hospitalier est une vertu ; abuser de la confiance de l’hôte, un manque d’éducation. Si vous rendez visite à un membre de votre famille ou à un ami, pensez à ne pas rester plus que le temps opportun. Vous ne devez pas oublier que vous êtes dans une maison qui n’est pas la vôtre et que vous n’y êtes qu’invité.

Les jours voire les semaines où vous êtes accueilli, essayez d’aider à toutes les tâches. Soyez poli et courtois, et avant de partir, faites un petit présent au propriétaire. Vous témoignez ainsi votre gratitude et serez même susceptible d’être réinvité à l’avenir.

2. Allongez-vous avec des chiens et vous vous lèverez avec des puces

C’est l’un des proverbes celtes les plus connus. Méfiez-vous des gens que vous côtoyez, surtout si vous savez qu’ils ne sont pas bons, surtout si vous leur faites des confidences susceptibles de se retourner contre vous. Nous avons souvent tendance à approcher des personnes qui ne nous conviennent pas pour diverses raisons, de sorte que sur le plan social, l’intelligence aussi peut nous conférer un grand avantage.

Si après avoir ignoré les avertissements, vous êtes lésé par votre décision, la responsabilité vous revient.

triptyque sur la vie

3. Contre des mots pleins de colère rien de mieux qu’une bouche fermée

Face aux insultes, aux cris et aux menaces, le plus élégant et le plus avisé n’est pas de contre-attaquer. Une personne en colère envoie souvent un message sans penser au contenu, à la forme ou aux deux. Ne cédez pas à la tentation de se mettre à son niveau et soyez prudent, surtout si vous appréciez la relation que vous entretenez avec cette personne.

Le bon sens et le choix des mots que l’on emploie sont des compétences essentielles pour éviter qu’une discussion animée ne finisse par être détournée sur des points personnels tout en causant de profondes blessures. A cet égard, la retenue démontre votre noblesse et votre savoir-être : si vous ne vous abaissez pas au niveau de l’autre, tôt ou tard, c’est lui rejoindra le vôtre. Vous aurez en outre gagné respect et admiration.

4. Certaines des baies les plus douces poussent entre des épines pointues

Nous nous sentons souvent découragés par les objectifs que nous nous fixons dans la vie. Nous faisons de notre mieux, mais n’en voyons pas les résultats : nous dégageons une force qui ne génère pas de travail. Les Celtes nous disent de faire en sorte que cette situation, certes difficile, finisse en réserve d’espoir : avec efforts et persévérance, les résultats sont positifs, mais pas toujours ceux attendus.

Le travail acharné est un grand allié de la chance. La route peut être longue et pleine d’obstacles, mais la récompense en vaut toujours la peine. Pensez que certaines inspirations ne sont que peu utiles si elles ne nous soulagent pas du travail.

5. Regardez vers le soleil, mais ne tournez pas le dos à la tempête

Nous avons tous de bonnes et de mauvaises périodes. Peu importe que nous souhaitions de la constance ou du quotidien, la vie est de nature dynamique. C’est l’un des proverbes celtes qui vous invite à regarder vers l’avenir avec optimisme, mais ne soyez pas trop confiant : la tempête peut vous surprendre. Les Celtes nous disent de maintenir un équilibre sain entre l’illusion et la prudence, entre l’aventure et le «au cas où», afin que notre progression soit possible en toute circonstance.

En ce sens, n’est pas courageux celui qui ignore les peurs, mais celui qui agit en les surmontant. Celui qui ose évaluer les risques et agit en assumant les conséquences de leurs décisions.

6. Pardonnez l’erreur, mais ne l’oubliez pas

Pardonner est sage, mais oublier est une folie. Pardonnez à ceux qui vous ont blessé et oubliez les faits, mais gardez en mémoire ce que vous avez appris. Surtout si le dommage causé n’était pas intentionnel, si on vous a demandé pardon ou si vous avez apprécié de la part de la personne qui s’est trompée son intention de réparation.

Le pardon vous rendra fort et en même temps plus sage. Utilisez la leçon que vous avez apprise pour comprendre comment les autres peuvent se sentir quand vous faites des erreurs. Dites-vous que la coexistence est avant tout un exercice d’empathie, tout spécialement face à l’erreur.

7. La vérité est parfois amère. Mais comme tous les médicaments, il faut avaler

Parfois, nous avons tellement peur de la vérité que nous préférons écouter les mensonges. Nous nous trompons nous-mêmes pour ne pas faire face à certaines situations… Au fond, nous savons que c’est une erreur. Accepter est le premier pas pour le changement, pour l’action, et même pour la résignation s’il n’y a plus d’autre option.

À long terme, si le mensonge est profond, il finit par faire plus de mal que la vérité. Demandez-vous si vous préférez un coup sec mais précis, ou une plaie chronique difficile à guérir. Vos choix sont ce sur quoi vous avez le contrôle, qui vous correspond sur ce qui vous arrive.

Ces proverbes celtes ne font que souligner que les Celtes étaient un peuple aux raisonnements classiques. Entendons par “classiques” ce qui ne peut être mieux fait. En plus de stratèges astucieux, ils ont été des pionniers permettant aux femmes d’avoir accès à la propriété privée sans dépendre d’aucun homme.

Aujourd’hui, leurs enseignements sont plus importants que jamais et nous montrent que la tolérance, la prudence et la compréhension du monde étaient déjà des sujets qui se reflétaient il y a plus de mille ans, arrivant à des conclusions et des prémisses qui sont toujours des boussoles intelligentes pour le monde actuel.

A découvrir aussi