7 façons de vous manipuler sans que vous vous en rendiez compte

· 7 mai 2018

Nous voulons tous, d’une façon ou d’une autre, influer sur le comportement des autres. Cependant, on atteint parfois des extrêmes où l’on ne cherche plus à avoir de l’influence mais à contrôler. C’est à ce moment que se mettent en place des façons de vous manipuler sans que vous vous en rendiez compte.

Ces mécanismes ne sont pas complexes. Ils correspondent, pour la majorité d’entre eux, à des comportements quotidiens qui passent inaperçus. C’est pour cela qu’ils sont si problématiques: ils sont là mais vous ne les remarquez pas.

« L’instrument de base pour la manipulation de la réalité est la manipulation des mots. Si vous pouvez contrôler le sens des mots, vous pouvez contrôler les gens qui utilisent ces mots. »

-Philip Dick-

Dans presque tous ces mécanismes, on se sert de la contagion ou de la provocation d’émotions basiques comme la peur, la colère ou la sympathie. On vous manipule en réveillant ces sentiments et ces émotions en vous, sans qu’il y ait vraiment de raison réelle à cet éveil. Il est donc bon de connaître ces stratégies et de les identifier. Aujourd’hui, nous vous présentons 7 façons de manipuler les gens. Êtes-vous prêts à les connaître ?

1. Culpabiliser, une forme de manipulation silencieuse

La culpabilité est une émotion qui peut devenir très intense et peut faire agir de façon peu raisonnable. Elle crée une sensation désagréable car elle place l’individu face à un code d’éthique ou à des coutumes qu’il accepte et qu’ils jugent importantes. En d’autres termes, elle le place face à lui-même.

On vous manipule à travers la culpabilité quand on s’approprie le droit de juger votre comportement et de définir si ce que vous faites est bien ou mal. Quand on n’a pas de discernement personnel, il est très facile de tomber dans ce jeu. De cette façon, on réussit à vous faire dire ou faire des choses qui ne sont peut-être bénéfiques qu’à d’autres mais que vous voyez vous-même comme un bénéfices car elles vous libèrent de ce sentiment de culpabilité.

façons de vous manipuler

2. Vous faire sentir peu sûr de vous

L’insécurité est un autre de ces sentiments dont les autres profitent souvent pour vous manipuler. Il s’agit de situations au cours desquelles l’autre détecte des points faibles dans vos convictions ou au niveau de votre amour-propre; il décide donc d’en tirer profit.

Les critiques négatives par rapport à ce que vous faites ou dites, les ridiculisations ou les dénigrements sont des façons de vous manipuler, grâce à l’insécurité. Cela se produit aussi quand on cherche à vous troubler. Les personnes qui vous manipulent transforment vos erreurs simples en choses complexes ou vous font croire qu’ils en savent plus que vous. Même sur vous-même.

3. Eveiller la compassion de l’autre

Certains font de la victimisation leur principal outil pour manipuler les autres. Ils se présentent, souvent sans en être conscients, comme des personnes fragiles ou en état de manque. Grâce à cela, ils cherchent à éveiller la compassion de l’autre et créer un sentiment de culpabilité.

compassion

Le fait de se placer comme quelqu’un qui a un constant besoin d’aide et de considération de la part des autres est une façon de vous manipuler sans que vous vous en rendiez compte. Vous finissez par agir parce que l’autre vous fait de la peine, sans vous rendre compte que vous êtes tombé-e dans un piège où l’on contrôle votre attitude. 

4. Nourrir le narcissisme

Il ne faut pas toujours croire les compliments qu’on vous fait. Parfois, l’intention des gens n’est pas de réellement souligner vos qualités mais de faire fléchir vos défenses et votre volonté pour que vous soyez plus manipulable. Les personnes qui vous complimentent gagnent vos faveurs mais, souvent, elles ne le font pas avec de bonnes intentions.

Le meilleur antidote contre cela est de bien se connaître soi-même. Personne ne connaît mieux que vous vos forces ou vos faiblesses. Ainsi, ces manifestations d’admiration ou de louanges ne vous prendront pas par surprise et ne vous amadoueront pas.

5. Intimider de manière subtile

Pour intimider les autres, il n’y a pas besoin de crier ou de les menacer. Les manipulateurs sont très forts pour semer la peur chez les autres, souvent de manière imperceptible. Il faut juste signaler subtilement des dangers face à certains comportements.

On vous manipule, par exemple, quand on vous dit que vous « devez » agir d’une certaine manière ou que vous courez le risque de vivre une situation indésirable. Ceux qui vous manipulent semblent faire appel à votre raison mais, dans le fond, ils ne cherchent qu’à vous conditionner à travers la peur.

6. Créer de fausses discordes

Les personnes qui créent des discordes pour tout sont presque toujours en train de vous manipuler. Ce sont celles qui, pour la moindre chose, se vexent et s’offusquent. Elles finissent par faire croire aux autres qu’elles doivent être traitées d’une façon spéciale.

Ces personnes manipulent car, de cette façon, les gens s’abstiennent de leur faire des réclamations ou de leur signaler quelque chose qui ne va pas. Les autres finissent par croire que ce sont eux, et non pas cette personne, qui sont responsables des conflits. Le manipulateur finit toujours par triompher.

7. Se faire passer pour un idiot

Les gens qui se font passer pour des idiots ne sont autres que ceux qui font semblant d’avoir une déficience alors qu’ils n’en ont pas réellement. Ils délèguent le travail difficile aux autres parce que ces derniers « le font mieux ». En d’autres termes, ils donnent des responsabilités aux autres et sont ainsi tranquilles parce que, apparemment, « ils font tout moins bien que les autres ».

couple qui se dispute

Des personnes vous manipulent aussi quand elles cherchent à vous faire croire qu’elles ne comprennent pas ce que vous dites, qu’elles ne comprennent pas les conséquences de leurs actes ou qu’elles ne se sentent pas impliquées dans un problème. Elles abusent donc des autres, presque toujours de manière impunie.

Toutes ces façons de vous manipuler sont nocives, aussi bien pour vous que pour ceux qui en usent. Elles ne mènent qu’à des liens abusifs et faux. Elles ne doivent être tolérées en aucun cas car rien de bon n’en sortira jamais.