3 raisons d’être heureux sans être en couple

· 25 mars 2016

L’amour est l’une des émotions que la vie nous invite à ressentir chaque jour, que ce soit en la partageant avec les autres, en aidant ou en aimant ceux qui nous entourent.

Il est également admis par tous qu‘on nous enseigne, socialement, que l’amour est directement lié à une relation de couple.

Et on nous dit que si nous ne vivons pas cette expérience, nous ne pourrons jamais sentir ce qu’est aimer, et être heureux.

Cette construction empêche beaucoup de gens de vivre sa vie car on a tendance à suivre des lignes sociales directrices, imposées inconsciemment.

Nous pensons que parce que nous n’avons pas de relation de couple, nous sommes bizarres ou tout simplement, nous n’avons rien à apporter aux autres, nous manquons de qualités à partager.

Si nous n’avons pas de conjoint, nous pensons immédiatement que nous ne sommes pas heureux.

Il est évident qu’aimer et se sentir aimé est une expérience qui nous apporte un grand épanouissement personnel et de magnifiques sensations, basées sur l’amour inconditionnel.

Cela nous permet d’acquérir des expériences dans lesquelles nous partageons, nous respectons et nous acceptons. Ce qui est indispensable.

Mais il faut savoir qu’avant cela, pour bien gérer la relation, il est important de mûrir, de trouver un équilibre personnel, dans la solitude.

“La valeur d’un homme se mesure à la quantité de solitude qu’il est capable de supporter.”
– Friedrich Nietzsche-

Comme vous le savez, nous aimons vous donner des conseils pour affronter certaines situations.

Alors, aujourd’hui, nous allons vous présenter 3 raisons d’être heureux lorsqu’on n’est pas en couple.

Vous disposez de plus de concentration pour grandir 

Avant de continuer, nous devons vous dire que l’on peut aussi profiter de ces bienfaits lorsqu’on est en couple.

Mais nous allons être un peu plus spécifiques concernant les émotions que l’on vit lorsqu’on est « seul« .

Le fait de ne pas avoir à employer de multiples énergies à comprendre et à s’occuper des besoins de l’autre personne nous permet de mieux nous concentrer sur nous-mêmes.

C’est-à-dire que ne pas avoir de conjoint nous permet de nous centrer plus sur nous-même et sur nos besoins.

Ne pas avoir de conjoint permet d’avoir du temps pour soi, et de profiter de ces émotions vécues en solitaire pour résoudre les problèmes qui vous perturbent le corps et l’âme.

De cette manière, au moment où quelqu’un apparaîtra, vous aurez réalisé les tâches qui, comme nous vous le commentions précédemment, doivent être réalisées en solitaire, pour vraiment mûrir.

Femme-avec-une-feuille-d'arbre-dans-la-main

Vous avez plus de temps pour réaliser vos rêves

Il est clair pour devenir la meilleure version de nous-même et pour profiter de la vie, nous devons savoir ce qui nous enrichit l’âme, et nous fait briller le cœur.

Pour cela, nous avons besoin de temps pour mener à bien une vraie découverte de soi et définir “où on veut aller et ce que l’on veut atteindre ». 

Ne pas avoir de relation de couple nous offre de meilleurs moments pour faire ce que l’on aime, car nous disposons de plus d’énergies pour nous concentrer sur nous-même.

Le fait d’être en couple, parfois, nous fait nous concentrer à l’excès sur les besoins de l’autre.

Nous avons tendance à ne pas nous consacrer de temps car nous sommes avec l’autre, et nous laissons de côté nos rêves et nos objectifs.

Être célibataire ne doit pas être perçu comme quelque chose de positif car c’est une étape parfaite pour être soi-même à fond, réaliser ce que l’on veut avec sérénité, se rapprocher de notre idéal.

Profitez de cette expérience pour monter un plan d’action et commencer à enfin toucher les étoiles.

L'amour-vainc-la-peur

C’est le meilleur moment pour découvrir vos forces et apprendre à vous aimer

La solitude émotionnelle nous invite à prendre conscience de qui nous sommes et pourquoi nous sommes vivants, quelle est notre mission et l’une des expériences les plus belles de la vie : découvrir nos potentiels personnels.

Il est évident que, socialement, nous sommes beaucoup à croire que pour se sentir comblé, nous devons trouver notre « moitié ». Et cela nous rendrait complets, en termes d’âme et de cœur.

Dans cette situation, pensez à tout ce que vous avez autour de vous. Et au moment où apparaît l’amour de votre vie, partagez tout cela avec le cœur.

Profitez de cette étape pour augmenter et travailler votre estime de vous-même, et faire ressortir la beauté de votre intérieur.

Souvenez-vous que les personnes qui vivent une relation de couple ne sont pas forcément heureuses, et surtout qu’elles ne sont pas heureuses uniquement pour cela.

Il faut se souvenir de l’importance de ne pas dépendre des autres, car sinon, on ne vit que des relations toxiques dans lesquelles on n’est pas heureux.

“La solitude est le patrimoine de toutes les âmes extraordinaires.”
-Arthur Schopenhauer-