3 clés pour sortir d’une relation co-dépendante

· 3 octobre 2018

Une relation co-dépendante est une relation au sein de laquelle les membres du couple sont accro à une dépendance mutuelle et ont besoin de se préoccuper constamment de l’autre pour se sentir bien. En d’autres termes, les personnes s’oublient elles-mêmes et focalisent toute leur attention sur l’autre. Le principal problème est que ce type de relations se base sur l’insécurité. Il est donc extrêmement important de sortir d’une relation co-dépendante car celle-ci s’appuie aussi sur la peur, la dépendance, la faible estime de soi et la tristesse.

Le principal support de ce type de relations est la dépendance émotionnelle, ce besoin affectif extrême et continu d’être présent pour l’autre et de ne plus rien être sans lui. En fait, à cause de la faible auto-estime des deux personnes impliquées, la seule source de bonheur ne peut venir que de l’autre. La plus grande partie de leur vie tournera autour de leur relation. Il leur sera donc très difficile -voire même impossible- de développer leur vie personnelle au-delà de l’autre personne.

Nous allons maintenant vous révéler quelques clés pour sortir d’une relation co-dépendante. De cette façon, vous pourrez mieux reconnaître la source du problème et saurez quoi faire si vous vous retrouvez dans cette situation.

Mettre un terme -ou non- à la relation

Dans un premier temps, la meilleure chose à faire consistera à reconnaître les décisions qui ont été prises tout au long de la relation. Ce premier pas se basera sur l’analyse du chemin que nous avons suivi jusque maintenant, de la façon la plus objective possible. L’idée est d’évaluer si vous restez avec votre conjoint-e parce que vous le voulez ou parce que vous ne voulez pas lui faire de mal. Vous devez vous rendre compte que vous n’êtes pas responsable de cette personne.

Si vous prenez conscience du fait que cette relation ne vous apporte plus rien, vous devez y mettre un terme. Dans ce type de relations, les personnes négligent leurs propres besoins. Au moment de sortir d’une relation co-dépendante, vous devez être fort-e et comprendre qu’il s’agit de la meilleure option pour les deux personnes.

relation co-dépendante

Pour mettre un point final à la relation, un dialogue avec l’autre personne sera nécessaire. Vous pourrez lui expliquer les problèmes que la situation vous apporte et lui dire pourquoi la meilleure option est d’y mettre un terme. Le mieux sera d’agir calmement car l’autre personne ne sera probablement pas d’accord avec cette décision. Si vous restez calme, vous pourrez mieux gérer une réaction de colère ou de tristesse de la part de l’autre.

Faire face aux comportements de la relation co-dépendante

Une fois la rupture effectuée, il faudra analyser les aspects positifs de la relation. Si vous y réfléchissez plus calmement et avec du recul, vous vous rendrez compte qu’elle vous empêchait d’évoluer. En général, après être sorties d’une relation co-dépendante, les personnes se sentent plus heureuses. Plus le temps passe et plus elles ont d’énergie. Cela aide à rester catégorique face à la rupture.

Il est également habituel de ressentir une sensation d’abandon. Rompre une dynamique au cours de laquelle une personne s’occupait continuellement d’une autre implique le développement d’un certain vide quotidien. Si vous voyez que ces sentiments sont très intenses, suivre une thérapie vous sera probablement d’une grande aide pour les gérer.

Par ailleurs, mettre fin à la relation vous donnera l’opportunité de commencer à satisfaire vos propres besoins. C’est une chose que vous ne pouviez pas faire auparavant. Or, désormais, vous pourrez vous consacrer pleinement à vous-même, sans qu’une autre personne ait à vous dire à quel point vous êtes important-e.

Faire face aux répercussions de la séparation

Enfin, pour éviter de retomber dans la dépendance de la relation, vous devrez créer une distance physique avec l’autre personne. Vous devez éviter de passer du temps avec elle et vous préoccuper de vos propres besoins. Pour cela, nous vous recommandons par exemple de déménager à un autre endroit ou de faire connaissance avec d’autres personnes.

La tristesse et le mal-être que vous ressentirez face à cette rupture n’ont rien d’anormal. Vous devrez les accepter. Ressentir toutes ces émotions, au lieu de les réprimer, est essentiel pour continuer à avancer. En faisant cela, vous éviterez de tomber dans des états de méfiance et de peur envers d’autres personnes ou d’autres possibilités de relation.

femme triste à cause d'une relation co-dépendante

La tristesse et le mal-être disparaîtront petit à petit et la satisfaction de vos besoins vous apportera de plus en plus de bonheurCependant, pouvoir compter sur des personnes de confiance est essentiel pour tourner cette page. La meilleure chose à faire sera donc de passer du temps avec votre famille et vos amis. Ceux-ci pourront vous aider dans les moments difficiles ou lorsque vous devrez prendre une décision compliquée.

Pour conclure, n’oubliez pas qu’il est important de passer du temps avec soi-même pour gérer tout ce qui s’est passé et pour faire face à son propre monde émotionnel. Si vous agissez de cette façon, vous pourrez soigner vos blessures, récupérer votre auto-estime et vous préparer à être heureux-se, que ce soit en étant célibataire ou en commençant une nouvelle relation.