Une bonne éducation c’est d’abord montrer le bon exemple

14 mars 2016 dans Psychologie 106 Partagés

Il y a ceux qui disent que cette vie est trop complexe, égoïste et remplie d’inégalités, et qu’il est préférable de ne plus mettre d’enfants au monde pour leur éviter ce malheur. Cependant, ce n’est pas un raisonnement approprié.

Nous sommes ce que nous sommes, des pères et des mères, des éducateurs chargés d’offrir de bonnes personnes à ce monde.

Des enfants heureux qui demain auront des ailes et le courage suffisant pour transformer le monde, pour qu’il devienne plus noble et égalitaire… Cela est peut-être une utopie ?

L’éducation ce n’est pas seulement apprendre à parler, à traverser la route ou transmettre des connaissances.

Éduquer, c’est apprendre à nos enfants à devenir des personnes, et ce sont nous, les parents, qui sommes le premier reflet grâce auquel ils pourront commencer à comprendre le monde, à travers le regard d’un enfant qui comprend mieux les exemples qu’il voit plutôt que les mots.

Parfois, et à la suite de ces expériences passées de notre enfance, nous repensons aujourd’hui à ces nombreux moments incongrus.

Des parents qui nous dictaient une série de valeurs qu’eux-même n’ont jamais mis en pratique, ni même envers nous. La valeur du respect, de la reconnaissance, du savoir écouter…

Au fur et à mesure que nous grandissons, nous percevons ces différences entre les mots et les actes, et nous en souffrons.

Ils n’ont pas été un bon exemple, et aujourd’hui nous nous disons chaque jour que « nous ne devons pas suivre l’exemple de nos parents », que nous ne devons pas faire les mêmes erreurs qu’eux.

Être un bon exemple pour nos enfants facilite les choses. Leur monde devient plus harmonieux et intègre, il n’y a pas d’incongruités qui pourraient les désorienter, mais des valeurs sur lesquelles s’appuyer pour voir le monde avec authenticité.

Nous vous invitons donc aujourd’hui à réfléchir à ces quelques points.

Comment être un bon exemple pour ses enfants ?

femme et son enfant

Il ne s’agit pas de faire une obsession de l’idée d’être le meilleur des exemples pour nos enfants.

Il s’agit simplement d’être une personne équilibrée et logique, quelqu’un qui a la capacité d’aimer suffisamment pour considérer l’éducation comme le plus beau but qu’une personne puisse accomplir.

Personne n’est infaillible, personne ne reste sur ce monde sans commettre une seule erreur. L’éducation est un acte d’amour qui s’étend sur 365 jours par an, 24 heures par jour.

Il n’y a pas de trêve, seulement de la joie, de la congruité et le besoin d’offrir au monde des personnes heureuses.

Répondons à présent à la question du début : serait-ce une utopie de vouloir offrir au monde des personnes courageuses et heureuses, capables de changer le monde ? Pas du tout.

Ce pouvoir est entre nos mains, et dans notre capacité à offrir à ce monde des enfants qui deviendront des adultes nobles, et qui, parmi leurs capacités et leurs singularités (quelles qu’elles soient), pourront transformer cette réalité pour la rendre plus intègre et même plus noble.

Comment y parvenir ? Voici quelques petits idées.

Bien se connaître soi-même

Il n’est pas nécessaire d’être le reflet de vertus infinies pour être un bon exemple pour nos enfants. Il s’agit de bien se connaître soi-même pour gérer de façon adéquate les gestes, les actes, les mots, les émotions et les comportements.

– Les personnes au caractère inégal et au comportement variable n’offrent pas de sécurité aux enfants. En effet, ces derniers ne savent jamais à quoi s’en tenir et ils se méfient.

Si nous les flattons un jour en leur faisant des promesses et que le lendemain nous ne les tenons pas et qu’en plus nous les sanctionnons, nos enfants souffriront d’instabilité émotionnelle.

– Une meilleure connaissance de soi permet une meilleure gestion des émotions et un plus grand contrôle de son comportement.

Nous comprendrons alors la nécessité de donner des exemples adéquats, d’être cet équilibre quotidien qui les enveloppe et les réconforte, sans marées, ni sécheresse d’affection.

Laissez votre enfant suivre votre exemple pour devenir un être unique

Les systèmes éducatifs actuels visent à créer des personnes égales, des enfants à qui l’on apprend à penser tous pareil.

Et encore pire, on leur apprend la nécessité d’être comme les autres, d’agir et d’avoir les mêmes choses que les autres par peur d’être « différent ».

Donner l’exemple, c’est être cohérent par rapport à nos mots. Donner l’exemple c’est aussi faire en sorte que notre enfant acquiert le meilleur de nous et qu’il le transforme par la suite en bénéfice propre pour devenir quelqu’un d’unique et avec une identité propre.

enfants

C’est une chose dont nous devons être bien conscient : donner l’exemple ce n’est pas espérer que nos enfants soient nos répliques exactes.

Il s’agit au contraire de leur faire voir ce qui est bien, de les laisser apprendre ce qui leur sera utile pour être heureux et pour offrir du bonheur aux autres.

  • Donner l’exemple c’est raviver l’intellect et les émotions de reconnaissance, de réciprocité et de correspondance.
  • Donner l’exemple c’est offrir de la tranquillité. C’est enseigner que les mots et les actes sont la même chose, c’est faire comprendre que les personnes doivent être responsables de ce qu’elles disent et qu’elles doivent ensuite agir avec maturité.
  • Donner l’exemple c’est permettre à nos enfants de trouver l’harmonie dans ce premier scénario social que représente la famille. Cet équilibre et ces valeurs reçus les aideront à devenir des personnes uniques et spéciales. Des personnes avec une voix propre à eux-mêmes pour leur permettre de changer le monde…

Images publiées avec l’aimable autorisation de Claudia Tremblay.

A découvrir aussi