Comment surmonter le trac de parler en en public

· 15 décembre 2015

Renny Yagosesky définit le trac comme réponse psychophysique de l’organisme, généralement intense, qui surgit comme conséquence de pensées anticipées catastrophiques sur la situation réelle ou imaginaire de parler en public.

De cette définition nous pouvons extraire une première conclusion: Nous avons peur car nous visualisons l’échec, parfois parce que nous nous souvenons d’échecs antérieurs, et parfois, tout simplement parce que nous l’imaginons. 

Aussi, il est possible que le fait d’avoir le trac soit en relation avec une simple question de contexte.

Nous avons tellement entendu parler du trac et c’est un sujet si populaire, qu’il nous parait normal de sentir cette peur.

Cependant, si vous vous trouvez dans une ambiance dans laquelle les individus parlent sans peur dans n’importe quelle circonstances, même lorsqu’il s’agit d’improviser un discours (plus ou moins bref), et vous racontent des merveilles sur le fait de donner des conférences ou des cours, les choses sont très différentes.

Le plus probable est que toute personne qui ait un contact avec quelqu’un qui répond à ces caractéristiques, désire à son tour goûter au succès résultant, par exemple, d’une conférence.

Si vous ne l’avez jamais fait, n’ayez pas peur

Si vous n’avez jamais parlé en public et que vous avez peur de vous y confronter, le mieux et se concentrer sur les personnes qui prennent plaisir à le faire.

Observez comment celles-ci bougent et l’assurance qu’elles dégagent. Concentrez-vous également sur les applaudissements et sur le visage du public. 

Maintenant glissez-vous dans sa peau et visualisez-vous. Que ressentez vous?

Si vous avez eu une mauvaise expérience par le passé, apprenez de vos erreurs

Le que vous ayez eu une mauvaise expérience dans le passé n’implique pas que cela sera toujours ainsi. La première chose à faire est de penser à ce qui est arrivé, à votre attitude d’avant, puis pendant et après le moment en question.

Tirez vos propres conclusiones et riez de vous-même. Pensez de manière positive, glissez-vous dans la peau d’un orateur à succès, et ressentez les applaudissement et la chaleur des gens.

Quelques idées positives pour affronter le public

– Les gens ne viennent pas pour vous voir souffrir mais pour écouter votre discours

Les gens sont trop occupés pour aller critiquer volontairement un conferencié. Ce que nous recherchons tous c’est apprendre, profiter et partager des idées.

– Répétez, entrainez-vous et exercez-vous

Il est très bien de visualiser, mais cela ne veut pas dire qu’il faut s’abandonner au hasard. Exercez-vous, entrainez-vous, répétez… appelez cela comme vous voulez.

Mais, étant donné que l’on apprend à parler en parlant, qui allons-nous donc ennuyer avec le même discours pendant des heures?

Remplissez une chambre de jouets et parlez leur. Si vous vous trompez, vous avez une excellente opportunité d’improviser et une capacité indispensable pour parler en public.

Et bien sûr, enregistrez-vous et analysez ce que vous faites. Ceci est quelque chose qui fait paniquer de nombreuses personnes.

Enregistrez-vous et regardez les vidéos lorsque vous sentez que vous avez réussit. Cela vous aidera à gagner en confiance et à vous améliorer.

– Ne permettez à personne de vous dire que vous n’êtes pas capable

Fuyez les personnes toxiques qui ne font que de vous miner. Concentrez-vous sur les personnes qui vous donnent du courage et qui ont confiance en vos capacités.

Vous vous auto-sabotez? Il est peut-être temps de sortir les poubelles! Libérez-vous des pensées négatives et aimez-vous.

Comment dominer et contrôler la situation

Vous vous êtes déjà visualisé, vous avez répété, vous êtes rempli d’énergie positive et vous vous êtes exercé. Vous êtes prêts pour le succès.

Cependant, vous sentez un petit tremblement dans les jambes et une sorte de sueur froide qui vous prend tout le corps.

Vous êtes peut-être un peu nerveux, mais vous pouvez ressentir également une grande émotion. Essayez de canaliser vos énergies et tenez en compte les conseils suivants:

– Parlez avec passion et séduisez votre public 

Ainsi, les personnes montreront d’avantage d’interêt et s’impliqueront dans votre discours. L’énergie positive que vous déployez lorsque vous parlez, vous alimentera tout au long de votre discours.

– Divisez votre discours en différentes parties

Ceci peut vous aider à confronter chaque partie de façon indépendante, à mémoriser le discours et à sentir que vous évoluez avec succès. De plus, pour votre public, cela sera plus facile de vous écouter.

– Respirez profondément 

Les techniques de respirations son fondamentales pour parler en public, de même que le fait de se détendre et de se concentrer.

Utilisez la respiration diaphragmatique avant de commencer à parler, et prenez conscience de ce que vous faites. Ainsi, vous oxygénerez votre corps et vous vous sentirez plus serein.

– Buvez un verre d’eau 

N’oubliez pas de boire un verre d’eau tranquillement, afin d’envoyer à votre cerveau un message de tranquillité. De même, gardez de l’eau à portée de main pendant que vous parlez.

Vous pouvez prendre une gorgée de temps en temps, en profitant du passage d’une partie à une autre ou pendant que quelqu’un formule une question.

– Profitez de la technologie dès que vous pouvez 

Ceci ne veut pas dire que vous deviez passer tout votre discours écrit sur une présentation et le lire mot à mot.

Il s’agit de pouvoir vous appuyer sur la technologie pour faciliter votre discours, que ce soit au travers de diapositives qui vous aident à structurer l’exposition, de photos ou d’autres outils qui aident votre public à mieux capter votre message.

– Arrivez à l’heure à l’endroit de l’évènement

Ainsi, en plus de pouvoir explorer au calme la salle et de vous visualiser dans ce contexte, vous pourrez vérifier que tout ce dont vous avez besoin fonctionne: lumière, connexions électriques, matériel informatique, etc.

Image courtoisie de Andrew E. Larsen