Stratégies pour parler de sujets sensibles

· 22 mai 2015

Stratégies pour parler de sujets sensibles

Sexualité, objectifs vitaux, sentiments, relations et amitiés sont quelques-uns des sujets qui souvent nous causent des problèmes lorsque nous voulons en parler.

La difficulté pour traiter chaque sujet est différente pour chaque personne, car cela dépend beaucoup de la personnalité et des caractéristiques de chacun. Un sujet qui n’est pas important pour certains est d’une importance excessive pour d’autres.

Préparez la conversation

Il y a certaines choses que l’on doit tenir en compte avant de commencer uns conversation sensible, de cette façon nous pourrons mieux comprendre nos motifs et avoir des arguments plus solides.

Les aspects les plus important à tenir en compte sont les sentiments, les croyances et les idées. Ce processus est souvent compliqué, mais il est nécessaire afin d’avoir une conversation facile et précise.

Les questions qui peuvent vous aider à mieux organiser vos idées et arguments sont:

Quelle est la situation qui génère en moi une situation négative?
Quels sentiments ai-je à ce moment là?
Comment pourrais-je améliorer ou changer cette situation?
Qu’est ce que je recherche, me sentir bien ou me sentir à l’aise?
Qu’est ce que je recherche?
Quelles conséquences aura cette situation sur mon futur?
Quelles sont les meilleures solutions?
Si je voyais une autre personne dans ma situation, qu’est ce que je lui recommanderai?

Voici des questions bien difficiles à répondre et vous aurez surement besoin de temps pour bien penser aux réponses. Mais une fois que vous aurez passer ce procédé, il vous sera plus facile de maintenir une conversation sur un sujet sensible qui vous touche.

Pendant la conversation

SI vous êtes déjà prêt pour tenir cette conversation, la première chose à faire c’est éliminer toutes les distractions possibles. Ceci comprend éteindre les téléphones portables, télévision, ordinateur, etc.

Lorsque vous vous sentez prêts, commencez par partager vos sentiments. Parlez de façon claire et directe sur ce que vous sentez et pensez. Il est important que vous que vous vous exprimiez totalement, que vous laissiez entrevoir vos sentiments (frustration, stress, tristesse, etc.) mais sans essayer d’accuser et d’attaquer l’autre personne.

Vous devez être disposé à écouter sans interruption et de façon attentive, de la même façon que dans votre cas.   

Conseils généraux à tenir en compte.

Enfin, même si il s’agit peut-être d’une conversation qui comprenne un sujet sensible pour vous, il est important de tenir en compte les sentiment de l’autre personne.

Parfois, nous faisons des commentaires avec lesquels nous essayons de nous défendre, mais ceux-ci font su mal aux autres et n’aident en aucun cas à solutionner la situation.

Il est aussi très important écouter activement l’autre personne. Ceci oblige à se concentrer sur ce qu’elle nous dit, au lieu de focaliser sur notre point de vue. Une conversation de ce type peut nous aider à définir les limites et les objectifs plus clairement.

L’importance de parler de sujets sensibles

Les sujets sensibles peuvent nous provoquer de l’insécurité, malheur, peur et nous mettre dans des situations que nous percevons comme négatives.

Cependant, nous confronter aux conversations peut nous aider à prendre le contrôle sur certains aspects de notre vie.

Mais le plus important, parler de sujets sensibles nous aide à détruire nos limites.

Courtoisie de Carlos Magariños