Que faire quand nos amis nous ignorent ?

· 1 mars 2019
Les amitiés peuvent changer avec le temps. Même si cela fait mal, il est parfois préférable de prendre des chemins différents. Que devrions-nous faire quand nos amis nous ignorent ?

Est-ce que nos amis nous ignorent, ou bien est-ce ce que nous croyons ? Nous avons tous une manière bien à nous de tisser des liens d’amitié avec les autres et de gérer ces derniers. Certains ont besoin de voir leurs amis ou de leur parler presque quotidiennement. Cependant, pour d’autres, être présents au dîner de Noël suffit. Néanmoins, lorsque nous nous posons cette question, c’est que nous pensons que quelque chose ne va pas bien.

Il est vrai que les relations changent. Peu importe qu’il s’agisse de nos amis, de notre famille ou de notre couple, cela peut être dû à plusieurs facteurs : expériences de la vie, déménagements, manque de contact… Il faut donc éviter d’idéaliser le principe d’une relation.

Maintenant, ce que nous pouvons nous demander, c’est si la relation a évolué au point de ne plus être reconnaissable ou de commencer à nous nuire. Ce fil de réflexion facilitera une réponse intelligente à ce que nous ressentons face à notre perception de la relation actuelle.

femme préoccupée car elle a l'impression que ses amis l'ignorent

Est-ce que nos amis nous ignorent ou est-ce notre impression ?

Pas toujours facile de répondre à cette question, n’est-ce pas ? Nous pouvons penser que nos amis nous ignorent, mais est-ce vraiment le cas ? Voyons quelques situations qui peuvent nous mener à penser que nous comptons moins pour eux :

  • Nous avons un travail qui, loin de nous combler, nous vide complètement : nous nous ennuyons tellement et nous passons tant d’heures au travail. Ainsi, à la fin de la journée, nous avons envie de passer un peu de temps avec nos amis. Or, leurs horaires ne coïncident pas avec les nôtres, et nous en arrivons parfois à penser qu’ils se moquent de nous ou qu’ils nous ignorent. Pourtant, en réalité, parfois il s’agit réellement d’un incompatibilité des emplois du temps.
  • Nous attendons qu’ils fassent le premier pas : lorsque ce n’est pas nous qui allons vers eux et prenons de leurs nouvelles ou leur proposons des sorties, nos amis restent silencieux, et cela nous fait nous sentir très seuls.
  • Nous ne comprenons pas qu’ils ont d’autres priorités : lorsque nos amis ont un partenaire ou commencent à avoir des enfants, leurs priorités ne sont plus les mêmes, et les amis passent alors au second plan. Peut-être donc qu’ils ne nous ignorent pas, mais que le manque de temps et leurs responsabilités font que nous ne sommes pas une priorité pour eux.

Nous devons être clairs sur ce point. L’amitié implique une relation d’affection et de soin mutuel. Si nous avons l’impression que nous sommes les seuls à donner dans la relation et que nous ne recevons pas en retour, alors il est nécessaire de le communiquer.

Au fil des années, le mot « amitié » a changé pour beaucoup de nos amis. Leurs priorités commencent à être différentes et nous ressentons cette évolution comme un abandon de leur part.

L’importance d’exprimer ce que nous ressentons

Au lieu de nous noyer dans un verre d’eau, de nous lamenter et de nous sentir mal, pourquoi ne disons-nous pas à nos amis que nous avons l’impression qu’ils nous ignorent ? Peut-être que la réponse que nous recevrons nous fera comprendre de nombreuses choses et nous permettra d’y voir plus clair.

Si l’autre personne fait sa part et vous répond honnêtement, votre relation d’amitié pourra repartir sur de meilleures bases. Ou bien, vous pourrez aussi vous rendre compte en discutant que votre amitié a fait son temps et qu’il est maintenant nécessaire de tourner la page.

relations entre amis

 

L’amitié a-t-elle un sens ?

A partir du moment où nous faisons part de nos ressentis à nos amis, il est très important que nous observions leur comportement. En effet, ils doivent s’engager à être présents plus souvent ou à faire des projets de sortie au moins une fois par mois avec vous.

Nous devons comprendre ce que représente le fait de jouer cartes sur table ; en effet, cela laissera la place à nos amis de nous le dire si nous ne comptons finalement plus tant que ça pour eux, et si l’amitié qui nous lie ne représente plus la même chose. C’est donc un risque à prendre.

Observer ce qui se passe nous donnera les indices nécessaires pour décider s’il est judicieux de s’investir davantage, ou bien de prendre nos distances. Cette capacité fait partie de notre intelligence sociale. Une intelligence qui, comme l’intelligence émotionnelle, a à tort été ignorée pendant longtemps.

Comme nous avons pu le voir, la communication joue un rôle essentiel pour désamorcer la situation. De plus, savoir bien lire et interpréter les propos de l’autre facilitera grandement la tâche. Enfin, notez que ces moments de métarélation bien gérés servent souvent à stimuler et à renforcer la qualité du lien. Ce sont les instants durant lesquels nous réfléchissons et parlons de la relation.

« Un ami est une personne avec laquelle je puis être sincère ; en sa présence je puis penser tout haut. »

-Ralph Waldo Emerson-