Quatre techniques de résolution des conflits

14 décembre, 2019
Découvrez quelques-unes des principales techniques de résolution de conflits. Celles que vous pouvez appliquer le plus facilement dans votre vie quotidienne.

Les disputes et les bagarres, en soi, sont des situations désagréables. Cependant, elles peuvent être présentes dans presque tous les domaines dans lesquels nous devons avoir des relations avec les autres. De plus, si nous apprenons à bien les gérer, elles peuvent devenir une excellente occasion de grandir et d’améliorer nos relations. Il est donc essentiel que nous apprenions certaines techniques efficaces de résolution des conflits.

Au cours des dernières décennies, des disciplines comme la psychologie se sont intéressées au développement de certaines de ces techniques. Dans l’article d’aujourd’hui, vous découvrirez quelles sont les plus couramment utilisées. De cette façon, la prochaine fois que vous rencontrerez une situation compliquée, vous disposerez de techniques efficaces de résolution de conflits. Mais voyons d’abord pourquoi ces techniques sont vraiment nécessaires. Est-il vraiment important de les étudier ? Pouvons-nous agir comme bon nous semble dans des situations complexes ?

Pourquoi les techniques de résolution des conflits sont-elles nécessaires ?

Les disputes sont pratiquement inévitables dans des domaines comme le travail ou la famille. Lorsque nous devons vivre avec d’autres personnes, il est normal que nos idées ou nos préférences se confrontent à un moment donné. Cela peut être dû à de nombreuses causes. Par exemple, les divergences d’opinion, le stress personnel, les jeux de pouvoir ou les querelles personnelles.

Si nous ne gérons pas ces problèmes correctement, ils peuvent s’aggraver ou devenir chroniques, provoquant un conflit qui persiste dans le temps. Lorsque cela se produit, notre état émotionnel est alourdi. Nous recevons un fardeau et l’emportons partout où nous allons… peu importe à quel point nous essayons d’être fiers et de dire que nous nous en moquons.

Ainsi, par exemple, dans l’environnement de travail, le climat de général s’en trouvera aggravé. De cette façon, les employés seront moins motivés. Dans l’environnement familial, les conflits génèrent beaucoup de tensions. Si les techniques de résolution des conflits ne sont pas utilisées, les disputes peuvent finir par aliéner certains membres de la famille.

Cependant, en utilisant les bonnes techniques, ce qui s’est avéré être une catastrophe peut rester une simple anecdote. Connaître les meilleures techniques de résolution de conflits vous aidera donc à améliorer vos relations avec les autres. De plus, cela vous permettra de vous améliorer en tant que médiateur dans les cas où les discussions n’ont rien à voir avec vous.

Un homme ne gérant pas la résolution des conflits

Quelques techniques connues de résolution de conflits

Bien qu’il existe de nombreux outils pour gérer les disputes, certains sont certainement plus efficaces que d’autres. Dans cet article, nous examinerons les points suivants :

  • Évitement
  • Adaptation
  • Compromis
  • Collaboration

Examinons chacun d’entre eux, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients :

1- Évitement

L’évitement est l’une des premières techniques de résolution des conflits que nous avons tendance à utiliser le plus souvent, surtout chez les personnes introverties. Mais c’est aussi l’une des moins efficaces en général. Elle consiste simplement à se retirer d’une situation dans laquelle il y a une menace de dispute ou qui existe déjà. Cependant, il y a des moments où les conflits, en les évitant, prennent de l’ampleur.

Au contraire, elle peut être utile lorsque le conflit peut être résolu par lui-même et que les conséquences du conflit ne sont pas graves. Elle sera également utile lorsque la situation est très tendue et qu’il y a un danger qu’elle s’exprime ou que l’autre exprime des idées qu’il ou elle ne pense pas vraiment.

La clé, c’est de ne pas la laisser devenir notre seule stratégie, de l’utiliser intelligemment. Si nous ne l’utilisons que lorsqu’elle est le plus utile, l’évitement peut devenir une stratégie à appliquer.

2- Adaptation

L’adaptation consiste à trouver des points d’accord entre les deux parties à un conflit, en essayant de ne pas perdre une vue objective de la situation d’ensemble. Un conflit ou une confrontation peut survenir dans un domaine donné, mais cela ne signifie pas que le désaccord est complet. Cependant, ce qui est si facile à voir de l’extérieur, lorsque le “combat” commence et que nous lui accordons une haute priorité, garder ce point de vue n’est pas si simple.

De plus, en réduisant l’intensité et en se concentrant sur les points d’accord, il sera plus facile de trouver un accord de sortie. En réalité, l’harmonie peut être rétablie dans le groupe, même si la discussion sous-jacente n’est pas entièrement résolue. Encore une fois, l’adaptation ne devrait pas être votre seule stratégie. Enfin, nous pouvons dire qu’elle est utile au moment où il est le plus important de maintenir la cordialité et de chercher une base sur laquelle conclure un accord.

3- Compromis

La prochaine technique de résolution des conflits consiste à trouver un terrain d’entente entre les besoins des deux parties. Cet outil est particulièrement utile lorsque toutes les personnes impliquées dans la discussion doivent gagner.

Ainsi, le conflit perd de son intensité et l’on peut gagner du temps pour trouver une solution plus stable. Cependant, bien que les deux parties gagnent dans une certaine mesure, ni l’une ni l’autre n’obtient tout ce qu’elle veut. Elles peuvent donc rester insatisfaites, même après les négociations. Cependant, au moins un rapprochement des positions peut se produire. De plus, ce type de test nous permet de voir comment une solution peut fonctionner dans la réalité et pas seulement sur papier.

Des personnes savant comment se comporter pour une bonne résolution des conflits

4- Collaboration

La collaboration est la technique de résolution des conflits la plus difficile à mettre en œuvre, mais c’est aussi l’une des plus efficaces. Elle consiste à arbitrer un désaccord jusqu’à ce que les deux parties soient en mesure de trouver une solution. Cela peut exiger beaucoup de temps et de ressources, mais c’est le seul moyen de parvenir à une solution qui laissera les parties satisfaites du résultat.

Bien sûr, il existe de nombreuses autres techniques pour résoudre les conflits. Cependant, ces quatre éléments sont parmi les plus couramment utilisés. Pratiquez-les et appliquez-les à différentes situations. Vous verrez comment la fréquence et l’intensité de vos discussions diminueront.

 

  • Budjac, B. (2011). Técnicas de negociación y resolución de conflictos. Editorial. Pearson. Colombia.
  • Fernández, I. (2010). Prevención de la violencia y resolución de conflictos. Narcea Ediciones.
  • Girard, K., & Koch, S. J. (2001). Resolución de conflictos en las escuelas: manual para educadores. Ediciones Granica SA.
  • Soleto, H., de Heredia, R. A. S., Avilés, M., Grigss, T. B., Manzanares, R. C., Di Stefano, L., … & Lapponi, S. F. (2014). Mediación y resolución de conflictos: técnicas y ámbitos. Tecnos.