Pourquoi est-ce que je me réveille à la même heure la nuit ?

Vous réveillez-vous toutes les nuits à la même heure ? Si c'est le cas, il faut savoir que c'est un phénomène courant et qu'il peut être dû à plusieurs facteurs. Nous les analysons.
Pourquoi est-ce que je me réveille à la même heure la nuit ?
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 07 novembre, 2022

Il est 3 h 30 du matin et mes yeux s’ouvrent automatiquement. Pourquoi est-ce que je me réveille à la même heure la nuit ? Beaucoup de gens se posent cette même question. Ils le font parce qu’ils sentent que leur cycle de sommeil s’interrompt soudainement à un certain moment. C’est comme si le cerveau avait un réveil interne qui l’obligeait à passer subitement du monde du rêve à la conscience.

Certains l’attribuent à des facteurs surnaturels ou même spirituels. D’autres pensent que ce réveil périodique est une question d’anxiété. L’explication pourrait même résider dans les cycles de purification effectués par l’organisme, selon la médecine chinoise. Les théories et spéculations les plus variées ne manquent pas à ce sujet. Mais une chose est claire : toute interruption de repos pendant la nuit se traduit par de l’épuisement et de l’inconfort.

Nous ne pouvons ignorer le fait que les réveils brusques et chroniques relèvent aussi des troubles du sommeil. Et si notre qualité de vie est affectée par ce fait, il convient d’appliquer des stratégies adéquates pour pouvoir concilier un repos profond, continu et de qualité.

Découvrons ce qui se cache derrière ce phénomène et ce que nous pouvons faire.

Homme souffrant d'insomnie en regardant l'horloge

Causes pour lesquelles je me réveille à la même heure la nuit

Tout réveil au milieu de la nuit ou le simple fait de se réveiller des heures avant l’heure habituelle est un trouble du sommeil. Il y aura ceux qui, après ce réveil, pourront se rendormir. Cependant, en moyenne, il est assez difficile de retourner à ce sommeil profond. Tout cela se traduit par une détérioration progressive de l’équilibre physique et psychologique.

Ainsi, peu de temps après, des problèmes de mémoire et de concentration apparaissent, le brouillard mental typique qui provoque l’insomnie et, bien sûr, le risque de souffrir d’un problème de santé. Alors, quand je me demande pourquoi je me réveille à la même heure chaque nuit, la première chose que je dois comprendre, c’est que j’ai peut-être un problème.

Surtout si le temps que je mets à me rendormir va bien au-delà d’une demi-heure. Découvrons quelles causes peuvent se cacher derrière ce phénomène.

L’état hypnogène

Nous appelons architecture de rêve la forme et les caractéristiques qui définissent chaque phase de cette période. Ainsi, chacun de ces stades passe par une partie de veille, puis de somnolence, de là au sommeil léger, au sommeil lent phase III et, enfin, à la phase REM.

L’état hypnogène est l’une des raisons pour lesquelles nous pouvons toujours nous réveiller à la même heure. C’est le moment entre la fin d’un cycle et le début d’un nouveau : le passage du sommeil à la veille.

  • Si nous nous couchons toujours à peu près à la même heure, il est possible que nos premiers cycles se terminent également à la même heure de la nuit.
  • La particularité est qu’il y a des gens qui se réveillent quelques secondes puis se retournent sur l’oreiller pour continuer à dormir. Au lieu de cela, d’autres se réveillent complètement et la première chose qu’ils font est de regarder l’heure.

Insomnie au milieu de la nuit

L’insomnie du milieu de la nuit est un trouble du sommeil également défini comme un sommeil biphasique. Elle consiste en une irruption brutale au milieu du cycle de repos, entraînant la division de la nuit en deux parties. L’origine serait dans une altération de la mélatonine, l’hormone qui facilite le sommeil nocturne.

Ainsi, un fait commun est que ce réveil inattendu se produit presque toujours dans la même période de temps.

Pourquoi est-ce que je me réveille à la même heure la nuit ?L’anxiété et l’état d’alerte

Lorsque nous traversons des périodes de stress et d’anxiété élevés, il est courant d’avoir des réveils nocturnes. De plus, il se peut que nous nous réveillions toujours à la même heure. Comment est-ce possible ?

En général, les personnes atteintes d’un trouble anxieux éprouvent un niveau élevé d’activation physique et émotionnelle qui s’accumule pendant la journée et reste latent la nuit.

Toute cette hyperexcitation ne reste pas seulement collée au corps. Le cerveau est toujours en état d’alerte, avec le sentiment qu’il faut fuir ou se défendre de quelque chose. Ainsi, il est courant de se réveiller en raison d’une forte anxiété au milieu de la nuit, enveloppé de sueur, de tachycardie et d’une sensation d’étouffement.

Le fait que les heures coïncident plus ou moins est dû au fait que l’esprit s’est habitué à nous ramener à la conscience à un moment précis de la nuit.

Femme accablée par le réveil au milieu de la nuit

Altérations de la santé

Pourquoi est-ce que je me réveille à la même heure la nuit ? Face à cette question, et surtout si nous vivons ce phénomène de manière récurrente, le mieux est d’aller voir notre médecin. Il est important de considérer qu’il peut y avoir diverses altérations physiologiques capables d’orchestrer ces réveils soudains en pleine nuit.

En moyenne, ces réveils peuvent être causés par les conditions suivantes :

  • Apnée du sommeil.
  • Reflux gastro-œsophagien.
  • Altérations hormonales.
  • Fluctuations glycémiques.

Que faire face à ces réveils nocturnes ?

Si ce problème persiste et survient constamment, il est préférable de consulter un spécialiste de la santé dès que possible. Médecins et psychothérapeutes interviendront le cas échéant.

De même, nous pouvons mettre en pratique les conseils suivants pour soulager l’insomnie. Cependant, nous devons souligner que dans certains cas, ceux-ci seront insuffisants si vous ne vous rendez pas chez un professionnel.

Évitez de rester au lit

Lorsque vous vous réveillez au milieu de la nuit et que vous n’arrivez plus à vous rendormir, levez-vous et faites une autre activité en dehors du lit qui ne demande pas beaucoup d’efforts physiques et mentaux, et qui ne vous expose pas à une forte source de lumière.

Par exemple, vous pouvez méditer, écouter un podcast, lire un livre léger, etc. Évitez les activités qui ont à voir avec les responsabilités de la journée, comme le travail. Au bout de 20 à 30 minutes environ, retournez vous coucher et essayez de continuer à dormir.

Trouver des moyens de gérer le stress et l’anxiété

Nous l’avons déjà dit, le stress et l’anxiété sont une des causes des réveils nocturnes récurrents. Par conséquent, nous devons chercher des moyens adéquats pour gérer ces émotions.

Certaines alternatives sont : les exercices de respiration, les techniques de relaxation, l’exercice physique pendant la journée et même la psychothérapie.

Adoptez des habitudes saines

Les personnes qui ne mènent pas une vie saine ont tendance à développer des problèmes de sommeil. Par conséquent, il est important que nous ayons une alimentation équilibrée en fonction de nos besoins et que nous évitions un mode de vie sédentaire.

Essayez de garder un horaire de sommeil

Essayez de respecter votre emploi du temps et ne repoussez ou n’avancez pas l’heure d’aller au lit. Gardez à l’esprit que l’idéal est « d’entraîner » le corps à apprendre quelles sont les heures de sommeil et les heures d’éveil.

Pour conclure, face à ce curieux phénomène de réveils récurrents à la même heure, il est important de ne pas considérer cela comme anecdotique ou frappant. Si c’est quelque chose dont nous souffrons continuellement, il est important d’en connaître la cause et d’améliorer notre hygiène de sommeil. Bien dormir, c’est mieux vivre.

Cela pourrait vous intéresser ...
Troubles émotionnels nocturnes : pourquoi est-ce que je me sens anxieux la nuit ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Troubles émotionnels nocturnes : pourquoi est-ce que je me sens anxieux la nuit ?

Les troubles émotionnels nocturnes sont l'une des plaintes les plus fréquentes tant dans la population générale, et clinique.



  • Ramar, K.; Olson, E.J. (2013). Management of Common Sleep Disorders. American Family Physician, 88(4): pp. 231 – 238.
  • Richter, H.G.; Torres-Farfán, C.; Rojas-García, P.P.; Campino, C.; Torrealba, F.,; Serón-Ferré, M. (2004). The circadian timing system: making sense of day/night gene expression. Biological Research, 37(1): pp. 11 – 28.
  • Stampi, C., Moffitt, A., Hoffman, R. (1990). Leonardo da Vinci‘s polyphasic ultrashort sleep: A strategy for sleep reduction? I. Sleep architecture. Sleep Research, 19, 408.
  • Stampi, C., Davis, B. (1991). Forty-eight days on the ―Leonardo da Vinci‖ strategy for sleep reduction. Performance behaviour with three hours polyphasic sleep per day. Sleep Research, 20,
    471.