Les personnes qui sont le plus facilement distraites sont-elles les plus créatives ?

27 novembre 2015 dans Curiosités 15 Partagés

Vous dit-on souvent que vous semblez avoir la tête dans les nuages? Si tel est votre cas, il se peut que vous soyez quelqu’un de très créatif.

On « reproche » souvent à ces personnes de ne pas prêter attention aux autres ou de flâner dans leur imagination de façon improductive, comme si elles étaient moins intelligentes que les autres.

Depuis que nous sommes enfants, on nous exige de rester concentrés sur ce que nous disent la maîtresse et nos parents. Lorsque nous grandissons, nous nous auto-punissons si nous passons plus de 5 minutes à penser à notre avenir ou à rêvasser.

Saviez-vous que les artistes et les scientifiques les plus célèbres de l’Histoire avaient des « problèmes » pour se concentrer ?

C’est le cas de Pablo Picasso, de Claude Monet, de Charles Darwin et d’Albert Einstein. La distraction et la création vont en réalité de pair.

Ce sujet a fait l’objet d’une étude réalisée à l’Université d’Harvard pendant plusieurs années. L’étude a révélé que le fait d’avoir plusieurs idées en même temps dans la tête, pouvait nous aider à comprendre plus facilement et plus rapidement certains phénomènes, mais également à trouver une réponse immédiate et valable à nos questions.

L’afflux constant d’informations dans votre esprit favorise la créativité. Il est probable que vous ayez la capacité de résoudre vos problèmes de façon plus efficace.

personne-distraite

“Un rien me distrait”

On pourrait croire qu’il s’agit d’une confession d’une personne suivant une thérapie ou un traitement pour stopper son addiction.

À première vue, nous avons tendance à penser que le fait d’être distrait est quelque chose de mal. Cependant, en réalité, il s’agit d’une réaction du cerveau pour se reposer, pour stopper une tâche qui ne lui plaît pas, pour travailler sur d’autres aspects, etc.

Les personnes ayant le soucis (ou la capacité) d’être distraites par le simple fait de voir une mouche voler, peuvent dès à présent rejeter la faute sur les neurones du lobe pariétal supérieur de leur cerveau.

Plus il y aura de la distraction dans votre vie, plus vous aurez de matière grise.

Cependant, les scientifiques ne comprennent toujours pas ce qui se passe exactement dans ce cas. À ce jour, la théorie consisterait à dire que le fait de posséder plus de neurones pourrait aider à maintenir la focalisation et la concentration, et non l’inverse.

L’une des hypothèses analysées à ce jour serait que le cerveau, en vieillissant, détruirait également quelques neurones et certaines connexions nerveuses.

Cependant, ce processus aide au contrôle de l’attention. Si l’on suit cette idée, les personnes qui auraient le plus de matière grise seraient donc plus facilement distraites et plus « infantiles ».

Il est vrai que vous pouvez avoir des périodes de distraction plus ou moins fortes en fonction du stress, de l’anxiété, de la fatigue ou de votre humeur.

Cependant, lorsqu’une personne est distraite de nature, l’explication va plus loin.

cerveau-creatif+

L’inhabituel lien entre la distraction et la créativité

Même si notre culture et notre éducation nous poussent à toujours rester concentrés, cela n’est pas toujours possible. Nous ne sommes ni des robots, ni des machines, et souvent, la créativité va de pair avec la distraction.

 Mais comment cela est-il possible ?

Selon une étude, les personnes qui ne parviennent pas à rester concentrées sur une tâche, ont plus de « fuites » au niveau de leurs filtres sensoriels, c’est à dire au niveau des barrières qui nous permettent de nous isoler de tout ce qui se passe autour de nous au moment d’entreprendre une tâche particulière.

Ces barrières ont la capacité de détecter des stimulations proches et de les écarter pour nous aider à ne pas nous distraire.

S’il est vrai que ces fuites affectent la capacité de concentration, elles permettent également de rejoindre des idées et de façonner un projet, l’une des caractéristiques clés d’une personne créative.

Les distractions peuvent provenir de tout et n’importe quoi et peuvent être liées à n’importe quel sens, que ce soit l’ouïe, la vue ou l’odorat.

Vous a-t-on déjà dit que vous étiez dans la Lune ? Et bien, félicitations ! Vous savez maintenant que c’est un compliment et non une critique.

A découvrir aussi