Ne faites pas aux animaux ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent

28 avril 2016 dans Emotions 4 Partagés

Comme le dit le proverbe, “Ne faites pas aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent”. On pourrait élargir le sens de ce proverbe et dire également “Ne faites pas aux animaux ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent”.

Prenons l’exemple des enfants : ils apprennent en observant non seulement notre façon de nous lier aux autres, mais également celle que nous avons de nous comporter avec les animaux.

N’oubliez pas une chose : s’ils vous voient frapper un chien, alors ils feront la même chose avec leurs frères et soeurs ou leurs camarades de classe.

S’ils vous voient abandonner un animal parce qu’il est vieux et malade, peut-être adopteront-ils le même comportement avec vous quand vous prendrez de l’âge…

Comment traiter les animaux ?

Nous parlerons ici plus particulièrement des animaux domestiques. En effet, il serait quelque peu ambitieux que de prétendre pouvoir parler de tous les animaux en un article seulement.

Commençons alors par les animaux domestiques les plus communs : les chiens.

Chica-abrazando-a-su-perro

Les chiens nous donnent leur amour inconditionnel, nous sont fidèles et nous protègent de tout danger. Ils n’hésiteraient pas à sacrifier leur vie pour nous si cela pouvait être une solution pour nous sauver.

Nous avons “l’obligation éthique” de rendre aux chiens l’affection qu’ils nous offrent de façon tout à fait désintéressée.

On doit les protéger car ce sont des être vivants. A partir du moment où on les amène chez nous, ils passent sous notre responsabilité.

Nous ne devons pas oublier qu’eux aussi ont des sentiments, qu’ils peuvent souffrir ou être heureux, qu’ils ont besoin d’affection, mais aussi de nourriture, et de chaleur en hiver.

Ne faites pas aux animaux ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent

Rien ne sert de vous mettre à la place de votre animal domestique ou de faire l’expérience de dormir dans une niche.

Ce que vous devez faire, c’est comprendre que les chiens ou les chats ne sont pas des peluches qu’on laisse sur une étagère et qu’on regarde uniquement de loin.

L’attention que vous accordez à cet animal définira son état de santé ainsi que son humeur.

S’il est vrai que certaines personnes ne subviennent qu’aux besoins primaires de leur animal (nourriture, boisson et abri), d’autres lui apportent un grand amour inconditionnel et le choisissent avant tout en tant que personne.

A partir du moment où on a pris conscience du fait qu’ils sont des êtres vivants et qu’ils ont des sentiments, on devrait être capable de déterminer quelle est la meilleure façon de traiter les animaux.

Jouer avec eux, les caresser ou leur offrir de “petits délices culinaires” sont tout autant de façons de les remercier pour leur compagnie, et pour l’attention qu’ils nous accordent.

Perro-con-su-amo

La leçon que l’on donne en prenant soin des animaux

Votre enfant a insisté, et finalement, vous avez craqué ; vous lui avez offert un chien. Que vous l’ayez acheté ou adopté dans un refuge (dans ce cas, vous vous rendrez compte à quel point il pourra vous être reconnaissant et fidèle), l’important, c’est la façon dont vous le traitez à partir du moment où il passe sous votre responsabilité.

Comme vous le savez sûrement, vos enfants imitent les moindres de vos faits et gestes…soient-ils bons ou mauvais.

Si vous faites preuve de compassion, de tendresse et de protection envers le nouveau venu, alors ils en feront de même.

En revanche, si au contraire, vous le maltraitez, si vous le cloîtrez dans un espace réduit ou si vous le nourrissez d’un simple morceau de viande de temps en temps…que croyez-vous que feront vos enfants avec lui ou les autres chiens ?

Aimeriez-vous qu’avec l’âge, vos enfants deviennent agressifs avec les autres, aussi bien avec les humains qu’avec les animaux ?

Bien sûr que nous. Alors, pour commencer, expliquez-leur que les animaux domestiques ne sont pas des jouets avec lesquels on joue pendant quelques semaines pour finalement les oublier au fond d’un tiroir.

Les animaux ne méritent pas qu’on les oublie, car eux ne nous oublient jamais.

N’élevez pas votre chien avec des punitions ou des coups ; aimez-le et offrez-lui ce dont il a besoin.

Si vous n’êtes pas disposé à assumer cette responsabilité tout au long de la vie de l’animal, alors oubliez l’idée d’avoir un animal domestique.

Ignorer les besoins des animaux domestiques car ils sont “inférieurs”, c’est une façon de les discriminer, et cela constitue une autre leçon à donner à vos enfants

. Il n’y a pas de raisons pour exclure les animaux de votre vie, ni pour leur faire ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse.


“La grandeur d’une nation et son progrès moral peuvent être mesurés en fonction de la façon qu’elle a de traiter ses animaux.”

-Mahatma Gandhi-


A découvrir aussi