Les réseaux sociaux peuvent-ils nous affecter ?

La technologie cherche à nous rapprocher de ces personnes qui sont à des kilomètres de nous. Cependant, tout n'est pas si positif. Dans certains cas, ces mêmes réseaux sociaux peuvent nous affecter négativement.
Les réseaux sociaux peuvent-ils nous affecter ?

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

La technologie cherche à nous rapprocher de ces personnes qui sont à des kilomètres de nous. Cependant, tout n’est pas si positif. Dans certains cas, ces mêmes réseaux sociaux peuvent nous affecter grandement. Quels sont les différents problèmes qui peuvent découler d’une utilisation excessive des réseaux sociaux ?

Sentiment d’infériorité

Nous avons tous tendance à nous comparer à ceux qui nous entourent et à ne montrer que ce qui nous rend fiers. Cela génère un problème de taille : chaque fois que nous visitons notre Facebook ou Twitter, nous verrons 70 % des messages dans lesquels nos amis parlent de leurs triomphes, les images sur Instagram où ils célèbrent leur nouvelle promotion ou sur Foursquare, les lieux qu’ils visitent en compagnie de leur partenaire et d’autres amis.

Cela nous amène à comparer immédiatement nos possessions, nos relations, nos succès ou notre niveau économique avec ce que nous supposons qu’ils ont. Ce sentiment n’est pas forcément négatif si l’on reste conscient que chacun possède sa réalité et ses triomphes. Cela peut même être une incitation à s’améliorer et à se fixer de nouveaux objectifs.

D’autre part, si nous nous concentrons sur la minimisation de ce que nous avons, en pensant que nous n’aurons jamais la même chose qu’eux, nous tomberons dans le cercle vicieux du malheur dont il est difficile de sortir.

Dépendance aux réseaux sociaux

Il existe déjà trop d’addictions dans la vie quotidienne et il pourrait presque sembler qu’il n’y a rien de mal à consulter constamment notre Facebook pour voir les nouveaux messages de nos amis ou Pinterest pour “épingler” mille images en une minute. Mais si nous réalisons constamment ces activités, nous pourrions bien tomber dans une dépendance tout aussi dangereuse qu’une autre.

Si nous nous rendons compte que nous passons plus de temps sur nos réseaux sociaux qu’à faire nos activités quotidiennes, il serait alors bon de nous imposer un horaire et de ne pas le faire trop souvent.

Solitude

Ironiquement, les réseaux sociaux génèrent des personnes seules alors qu’un de leurs objectifs est d’être une forme de lien entre ceux qui sont séparés par de grandes distances. La cause est que nous avons cessé d’interagir avec ceux qui nous entourent pour de mettre à jour notre statut ou de faire savoir aux autres ce que nous faisons.

Cela peut affecter nos relations interpersonnelles, au point de nous retrouver totalement aliénés de nos êtres les plus proches. Nous pouvons éviter la solitude créée par les réseaux sociaux si au lieu de passer autant de temps à partager des statuts sur Facebook nous rencontrons notre famille et nos amis pour passer un bon moment.

Comment empêcher les réseaux sociaux de nous affecter ?

Les réseaux sociaux sont là pour nous aider à contacter nos proches éloignés, à faciliter notre vie professionnelle et à nous détendre. Pour éviter qu’ils ne vous affectent, rappelez-vous simplement leur but et ne leur donnez pas plus d’importance qu’ils n’en ont.

Lorsque nous voyons que quelqu’un a plus de succès que nous, nous pouvons penser à tout ce que cette personne dut réaliser pour atteindre et nous fixer des buts qui nous permettront d’atteindre nos objectifs.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
La solitude, une occasion de se rencontrer
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
La solitude, une occasion de se rencontrer

Bien que la solitude soit associée à l'isolement et à la souffrance, elle peut aussi nous aider dans notre croissance personnelle.