Les quatre conflits les plus courants au travail

· 3 juin 2018

Eviter l’apparition de conflits, de disputes et d’altercations de toutes sortes lorsque nous travaillons avec d’autres personnes est un défi majeur. Nous parlons d’un espace dans lequel il est nécessaire de travailler en équipe pour atteindre des objectifs individuels. Un espace d’où surgissent fréquemment des altercations. Nous parlerons donc ici des conflits les plus courants au travail.

Savoir les résoudre constitue une compétence fondamentale si nous voulons éviter ou minimiser leurs chances d’apparaître dans notre environnement professionnel. Nous pourrons faire notre possible pour les éloigner en comprenant la logique par laquelle ils sont apparus ou entretenus au fil du temps.

Les conflits les plus courants au travail : pourquoi ils se produisent

Comme dans la plupart des contextes, les conflits les plus courants au travail sont dus à des différences d’opinions, d’objectifs, de méthode ou de façons de penser. Dans un environnement où il est nécessaire de collaborer avec des personnes probablement très différentes de nous, il peut s’avérer difficile d’éviter les disputes et les confrontations.

conflits les plus courants au travail

Les quatre conflits les plus courants au travail ont généralement l’origine suivante :

  • Le besoin d’interdépendance
  • Les différences dans la façon de travailler
  • Les différences individuelles
  • Les problèmes de leadership

Approfondissons ci-après chacune d’elles.

1- Besoin d’interdépendance

L’interdépendance est essentielle au bon fonctionnement d’une équipe de travail. Il est plus facile pour chaque membre de l’équipe d’adopter une attitude de collaboration lorsqu’un groupe partage les mêmes objectifs et collabore pour les atteindre. En effet, les objectifs s’atteignent alors plus rapidement et plus efficacement .

La plupart des équipes de travail ne travaillent cependant pas toujours sur cette base dans la pratique. Le manque de collaboration, les collègues carriéristes et les personnes qui veulent profiter du travail des autres sont le terreau des conflits les plus courants au travail.

Par conséquent, si vous constatez que l’un des membres au sein de votre équipe ne remplit pas la partie qui lui correspond en raison d’un problème d’attitude, parlez-en avec lui et indiquez clairement à quel point son travail est important pour l’équipe. Il est donc temps d’analyser la situation en commun et d’être assertif. 

2- Différences dans la façon de travailler

Il est par ailleurs possible que tous les collègues présentent la meilleure attitude mais que, malgré tout, existe des frictions et des conflits au cours du processus. Que peut-il se passer ? L’une des explications les plus courantes est l’existence de différentes façons d’aborder le travail .

Certaines personnes préfèrent être calmes et prêter une attention particulière aux détails. D’autres en revanche sont plus à l’aise pour réaliser le travail rapidement et sans s’arrêter pour réviser ce qu’ils ont déjà fait ou repoussant cette tâche pour la fin. Bien que les deux approches peuvent être valables dans différents contextes, les conflits sont inévitables en raison de la différence que nous soulignons.

Il est préférable, pour éviter cela, de discuter préalablement de votre méthode de travail préférée avec vos collègues. Vous mettrez ainsi cartes sur table et minimiserez la probabilité d’un des conflits les plus courants au travail.

conflits les plus courants au travail

3- Différences individuelles

Une autre des causes les plus fréquentes des conflits au travail est la différence d’attentes, de personnalité, de contexte, de sexe ou d’âge des membres d’une équipe. Bien qu’il soit parfaitement possible de bien travailler avec des personnes différentes de nous, la réalité est que cela peut devenir un défi.

Par exemple, une équipe composée de personnes de plus de 35 ans et de moins de 25 ans connaîtra des problèmes en raison des différences entre ces deux générations. Certains des conflits les plus courants au travail peuvent ainsi être expliqués simplement en regardant les membres de l’équipe.

La solution est ici très simple : la communication. En dépit des manières très différentes de voir la vie, les personnes peuvent se mettre à la place de l’autre et apprendre à vivre avec une autre perspective.

4- Problèmes de leadership

La dernière des causes la plus fréquente de conflits au travail est l’absence d’un leader clair et compétant. Lorsque une équipe manque de direction, il est très facile que les objectifs ne soient pas atteints et que les membres se sentent frustrés et mécontents.

Le leadership est heureusement quelque chose que nous pouvons apprendre. Si vous pensez qu’il n’existe pas de leader clair dans votre équipe, vous pouvez toujours remplir vous-même ce rôle ou parler à votre manager pour lui expliquer le problème que vous rencontrez.