Les personnes sans filtres : la sincérité mal comprise

16 avril 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
personnes sans filtres

Les personnes sans filtres ne savent pas comment inhiber leurs sentiments, leurs pensées ou leurs émotions. Par conséquent, elles libèrent ce qui leur vient à l’esprit, sans réfléchir aux conséquences de ce qu’elles partagent. Elles se cachent souvent derrière leur sincérité incorruptible, mais attention ! Nous ne devons pas confondre la vérité avec le fait de juger les autres de manière désagréable, sans fondement et sans que personne n’ait demandé notre opinion au préalable.

Il est vrai que toute relation personnelle durable repose sur la sincérité. Être honnête signifie dire ce que nous pensons, mais avec respect, amour et dans le bon contexte. Par exemple, si nous n’aimons pas la nouvelle coupe de cheveux de notre meilleur ami, il est préférable de lui dire « toutes les coupes te vont bien, mais celle d’avant te mettait plus en valeur », plutôt que de lui opposer catégoriquement un « Je n’aime pas du tout, je préférais l’autre coupe ». Il s’agit de deux façons de dire la même chose, mais l’une peut porter attentes aux sensibilités et l’autre peut même encourager.

Ils parlent et pensent ensuite

Les personnes sans filtres ne passent pas leurs dires au crible de la réflexion. Elles libèrent leur vérité, puis constatent l’étendue des conséquences. Si elles nuisent aux autres, elles se cachent derrière ce qu’elles considèrent comme leur principale vertu : toujours dire la vérité. Ce sont des adultes qui ne doutent pas de leur parole et qui portent la sincérité à des niveaux extrêmes. Lorsque survient une situation embarrassante, elles la rendront encore plus inconfortable.

Par conséquent, elles se mordent rarement la langue et ne restent généralement pas sans rien dire. Elles sont généralement très actives, se vantent de leur extraversion et ne supportent pas les silencesEt s’il elles y sont confrontées, elles ne les laissent pas se prolonger, les rompent en disant la première chose qui leur traverse l’esprit.

personnes sans filtres

Appréciées et détestées à la fois

Cependant, lorsque nous avons besoin d’un ami pour nous dire les choses clairement, c’est toujours vers elles que nous nous tournons. Il nous est parfois fondamental d’écouter quelqu’un nous dire ce que la majorité pense vraiment. Et, dans de telles hypothèses, les personnes sans filtres sont appréciées, principalement parce que le reste du groupe fait généralement confiance à leur honnêteté.

Mais si, au contraire, face à un moment délicat et douloureux, elles ne mesurent pas leurs paroles, elles peuvent vraiment s’avérer odieuses. Elles ont tendance à remuer le couteau dans la plaie. C’est pourquoi, comme nous le voyons, leur sincérité est très appréciée dans certains cas, mais aussi très redoutée dans d’autres.

Elles sont généralement très radicales dans leur décisions

Il n’existe pas de demi-mesure pour les personnes sans filtres. Soit tout est blanc soit tout est noir. Elles cherchent en outre à ce qu’il en soit ainsi pour les autres ; elles ne comprennent en effet pas qu’il puisse en être autrement. Elles expriment ouvertement leur point de vue, sans craindre ce que les autres peuvent penser. Elles poussent également les autres à exprimer leur position avec la même sincéritéEt le plus tôt possible. Les autres se trouvent en quelque sorte obligés de dire quelque chose que, sans cette pression, ils ne diraient pas.

Elles ont le dernier mot

Si jamais vous essayez de proposer un plan, faites en sorte que les personnes sans filtres soient d’accord avec vous. Parce que, malheureusement, elles tendent à avoir le dernier mot dans les décisions qui sont prises. Et si elles ne sont pas satisfaites, elles manifestent leur désaccord et essayent d’amener tout le monde à prendre leur parti. Elles maîtrisent généralement la manipulation dans la mesure où elles sont habiles dans les environnements sociaux. Il est bon de s’en faire des alliés, étant donné qu’elles sont de redoutables ennemis.

« La vérité n’est rien d’autre que les sentiments de personne. La même chose peut être dite, avec d’autres termes. »
Partager
personnes sans filtres

Comment agir avec elles ?

Les personnes timides les craignent souvent. Elles resteront silencieuses devant leurs inclémences et assumeront toute décision que les personnes sans filtres prendront pour elles. Par conséquent, pour éviter de telles intimidations, il est nécessaire de se livrer à un exercice de diplomatie suprême.

Les personnes sans filtres ne prêtent pas trop d’attention aux détails. Leur attention a tendance à se focaliser très rapidement sur ce qui est important pour elles. Il s’agit de la raison pour laquelle leur faire croire que ce sont elles qui ont le dernier mot dans une décision constitue une stratégie très efficace ; bien que se soit en réalité quelqu’un d’autre qui avait pris ladite décision auparavant et implicitement.

Il convient par ailleurs de leur faire voir qu’une conversation nous dérange ou que nous ne voulons pas faire quelque chose qu’elles nous forcent plus ou moins à réaliser. Il ne s’agit pas d’éviter le contact avec elles, mais plutôt de les confronter, avec respect et modération. Par exemple, « Je pense que ce n’est pas le meilleur moment pour en parler, nous en parlerons à un autre moment ». « Il est préférable que j’y réfléchisse calmement et qu’ensuite je te communique ma décision ».

Il n’est pas conseillé de se mettre à leur niveau car cela conduirait à une escalade d’atrocités communément appelées « sincéricide ». Quelque chose comme mourir en tuant, à travers une sincérité mal comprise.

Une personne effectue toujours un exercice préalable avant de parler. Cela dure quelques millisecondes, mais il il s’agit de quelque chose d’essentiel pour évaluer ce que nous allons dire. Si nos paroles n’apportent rien d’agréable ou de bon, il est préférable de se taire. Parce que l’absence de mots est parfois préférable et plus gratifiante qu’une phrase totalement inadapté.


A découvrir aussi