Les parents qui transforment leurs enfants en petits êtres narcissiques

· 27 novembre 2017

Beaucoup de parents croient que leur enfant est le plus beau, qu’il obtient les meilleures notes, qu’il est le plus intelligent, celui qui fait tout bien… Ceci est naturel, nous sommes tous spéciaux et uniques par essence. Cependant, en indiquant uniquement aux plus jeunes ce qu’ils font de bien, en ignorant ce qui ne l’est pas, on peut en faire de petits êtres narcissiques.

« Ni plus, ni moins » serait une expression applicable dans ce cas. Il existe des parents qui choisissent de donner à leurs enfants un renforcement négatif qui mine leur estime de soi, les faisant se sentir insuffisants et non valides. D’autres optent pour un renforcement positif, où le négatif est ignoré. Les deux extrêmes ont des conséquences très dommageables. Voyons comment grandissent les petits narcissiques.

Un enfant narcissique deviendra une personne dont l’admiration à son égard sera fortement exagérée. Il imposera ses besoins et s’attendra à ce que les autres le louent et l’idolâtrent.

La nourriture des petits narcissiques

Nous n’allons pas dire qu’il est mal de faire l’éloge des enfants. Il est évidemment positif de souligner ce qu’ils font bien : « regarde comme tu as bien réussi cet exercice « ,  » tu as bien nettoyé la table« , « tu t’es très bien comporté « . Cependant, nous savons que les enfants ne sont pas parfaits, qu’ils commettent des erreurs et qu’ils font mal certaines choses.

enfant narcissique avec ses parents

La nourriture des petits narcissiques est généralement constituée des éloges incessants accompagnés de la satisfaction de tous leurs caprices de la part des parents. Ces derniers peuvent en outre les défendre en dépit du fait qu’ils n’ont pas raison et blâmer les autres du moment que leurs enfants ne sont pas responsables de ce qui s’est passé.

Qu’un enfant apprenne à se soustraire à sa responsabilité n’est pas bon. Il grandira en pensant que les fautes appartiennent aux autres, que les autres peuvent supporter les conséquences de ses actions, et à long terme, il finira frustré lorsqu’il découvrira que les relations et le monde ne fonctionnement pas ainsi.

Apprendre à être responsable est essentiel si nous souhaitons qu’un enfant devienne un adulte sain.

Si un enfant grandit en pensant qu’il ne fait jamais rien de mal et que ceux qui commettent des erreurs sont les autres, il croira qu’il est parfait. Dès lors, pourquoi faire des efforts ? Pourquoi agir autrement ? Au contraire, il continuera d’exiger et de pointer du doigt les erreurs des autres, jusqu’à imposer sa tyrannie.

L’abondance de louanges, ainsi que l’absence de limites et d’indications quant à ce qui n’est pas bien fait peuvent générer de petits êtres narcissiques au fil du temps. Beaucoup de parents peuvent croire qu’en ne signalant pas les erreurs à leurs enfants ils leur font une faveur, alors qu’en réalité ils les empêchent de mûrir émotionnellement. Ils rencontreront de nombreuses difficultés dans le futur afin de se lier correctement avec les autres, ainsi que pour se valoriser eux-même.

Lorsque les parents surestiment leurs enfants, ils mettent un voile devant les yeux qui les empêche d’être critiques envers leur progéniture. Si un enfant pousse un autre et que ses parents, au lieu de lui expliquer que ce n’est pas bien et qu’il doit s’excuser, se contentent de lui dire que ce n’est rien, que l’autre enfant lui a certainement fait quelque chose, son ego s’en trouvera gonflé. Mais il ne s’agit pas du pire. L’enfant, dans le futur, ne sera pas capable de reconnaître ses erreurs ou d’accepter qu’il a tort.

enfant narcissique

Construire une bonne estime de soi sans tomber dans le narcissisme

Ne pas constamment faire d’éloges ne signifie pas que nous ne devons pas souligner ce que nos enfants font de bien et les valoriser. Construire une estime de soi saine est toujours possible. La clé réside dans l’équilibre.

Les enfants doivent se sentir acceptés tels qu’ils sont, même s’ils ont des comportements plus acceptables que d’autres. Les parents ne peuvent pas penser que s’ils signalent à leurs enfants ce qu’ils font de mal, ces derniers seront tristes et se sentiront mal aimés. Nous devons leur transmettre dès le plus jeune âge ce qu’est l’amour inconditionnel.

Communiquer aux enfants que nous les aimons et que l’irritation ou l’agacement ne signifie pas que nous ne les aimons plus, est essentiel. Il est également important de les éduquer dans l’égalité, sans faire de commentaires leur permettant de considérer qu’ils sont dans une position supérieure par rapport aux autres. Leur apprendre que nous sommes tous égaux mais avec des caractéristiques et des qualités différentes, est une excellente idée.

mère avec sa fille

De plus, il est important de leur apprendre qu’il existe un temps pour tout et que nous devons tous faire des efforts, et ce notamment lorsqu’ils optent pour un comportement exigeant et demandeur.

Comme nous pouvons le constater, les petits narcissiques apprennent souvent à se comporter égoïstement à travers une série de conditions et d’attitudes liées aux lignes directrices et à l’éducation dispensées par leurs parents. Même s’il est vrai que les caractéristiques personnelles de chaque enfant, telles que leur caractère ainsi que d’autres type de variables, ont également une influence.

Il est toutefois important de se rappeler que les enfants ne sont pas parfaits, même si les parents ne l’admettent pas. Ils commettent également des erreurs et doivent apprendre à les assumer pour s’en responsabiliser. A l’inverse, les parents ne leur font aucune faveur, mais au contraire leur causent un profond dommage.