Les enfants qui n'aiment pas leurs parents, pourquoi ?

Les enfants qui n'aiment pas leurs parents ont souvent des problèmes dans d'autres relations affectives. Ce manque d'amour est un fardeau qui les empêche de créer des amitiés ou des relations dans lesquelles ils se sentent bien.
Les enfants qui n'aiment pas leurs parents, pourquoi ?

Dernière mise à jour : 31 août, 2021

L’amour réciproque entre enfants et parents semble être une vérité qui va de soi. Or, ce n’est pas le cas. Il y a des enfants qui n’aiment pas leurs parents, et ce n’est ni une pathologie, ni un signe qu’ils sont des “êtres contre nature”. C’est une réalité qui se forge dans certaines circonstances.

À moins d’une limitation ou d’une déficience, les enfants se lient toujours à leurs parents par l’affection. Mais il peut arriver que la haine, le ressentiment et l’indifférence prévalent. Parfois, ce qui se passe en réalité, c’est que l’affection est réprimée ou inhibée. Cela signifie qu’elle est présente, mais qu’elle n’est pas exprimée ou qu’elle se manifeste de manière inadéquate. Pourquoi ?

“Chaque jour de notre vie, nous faisons des dépôts dans les banques de mémoire de nos enfants.”

Charles R. Swindoll

Une fillette fâchée.

Les enfants qui n’aiment pas leurs parents à cause de l’effet miroir

L’une des raisons pour lesquelles les enfants n’aiment pas leurs parents est ce que l’on appelle l’effet miroir. Il survient lorsque les parents n’ont pas montré d’affection à leurs enfants. Les enfants ont alors appris à se comporter de cette manière avec leurs parents : froidement.

Dans ces cas, il y a un manque qui bloque ou limite le développement affectif. Le parent, consciemment ou inconsciemment, établit une coupure dans la relation avec l’enfant. Il transmet l’idée que le lien ne doit pas inclure l’affection, et doit se limiter à une relation fonctionnelle et pratique.

Dans ces conditions, il est fort probable que l’enfant n’apprenne pas à entrer en relation avec les autres par l’affection. Il donne ce qu’il a reçu : l’indifférence. Cela coupe une dimension importante de son être. L’amour n’est pas inexistant, mais il est inhibé.

L’abandon et ses niveaux

Une autre raison pour laquelle certains enfants n’aiment pas leurs parents est l’abandon. Lorsqu’il est absolu, il n’y a même pas la possibilité d’explorer le lien. Dans de tels cas, le parent absent est soit idéalisé, soit rejeté.

Toutefois, l’abandon ne concerne pas seulement les cas où l’un ou les deux parents ne sont pas présents. Il y a également négligence lorsque les parents ne s’intéressent pas à l’enfant et délèguent son éducation à d’autres personnes. C’est aussi le cas lorsqu’ils n’offrent pas leur soutien dans les moments cruciaux.

Dans ce cas, les enfants ont le sentiment que leurs parents ont échoué dans quelque chose de fondamental. Cela génère l’idée de ne pas pouvoir compter sur eux, ainsi que la méfiance et la distance. Cela se transforme souvent en désaffection avec le temps, surtout si l’abandon est systématique.

Un enfant qui ignore son père.

Victimiser les parents

Enfin, il est possible que les enfants n’aiment pas leurs parents parce qu’ils ont été leurs victimes. Il s’agit généralement de situations d’abus, qu’ils soient émotionnels, physiques ou sexuels. De telles situations ont causé de grands dommages chez l’enfant et ont laissé des cicatrices qui empêchent le développement d’un lien sain avec les parents.

Lorsqu’un enfant apprend à voir son parent comme un agresseur, l’émotion qui est semée est la haine. Cela peut se faire en sourdine ou de manière explicite. Les enfants sont généralement perplexes et en colère. En grandissant, ces émotions se transforment en un fort rejet, pour lequel ils se sentent souvent coupables.

Un être humain apprend à s’aimer et à aimer les autres sur la base de ce lien primaire avec ses parents. On ne peut jamais donner trop d’amour à un enfant : aec chaque sourire, chaque câlin, chaque manifestation d’intérêt, vous lui ouvrez la voie pour mener une vie heureuse. Le silence, la distance et la maltraitance sont des obstacles décisifs au bonheur.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quand les enfants rompent leur relation avec leurs parents
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Quand les enfants rompent leur relation avec leurs parents

Q'est-ce qui peut pousser des enfants à s'éloigner de leurs parents ou à cesser de leur parler ? Nous tentons ici de répondre à cette question !



  • Ruan, D. (2016). Conexión Padres e hijos: Coaching como herramienta para construir conexión Familiar en la era digital. Palibrio.