Les bonnes personnes donnent du bonheur, les mauvaises des leçons

30 mai 2016 dans Emotions 5438 Partagés

Si seulement il existait un thermomètre de bonté et un autre de méchanceté. Si seulement nous pouvions détecter l’égoïsme au moment où il commence à se manifester.

Si seulement nous pouvions nous servir de ces mesures pour prendre les bonnes décisions avec respect pour les personnes qui nous entourent.

Mais, comme cela n’est pas possible, nous devons toujours garder à l’esprit la joie et les enseignements que nous apportent les bonnes personnes, et les leçons que nous apportent celles qui, à un moment donné, se sont mal comportées avec nous.

Car s’il y a quelque chose de bien clair, c’est que personne n’est bon ou mauvais dans sa totalité, mais nous nous trompons tous parfois lorsque nous choisissons la manière de nous comporter et quels sentiments prioriser dans nos relations.

Quoi qu’il en soit, chaque événement et chaque personne que l’on croise dans notre vie a l’opportunité de nous apporter l’enseignement dont nous avions besoin même si il/elle ne nous donne pas ce que nous attendions.
Partager

Les-mots-importent-quand-nous-estimons-la-personne-qui-les-dit

À ceux qui nous font grandir : des sourires

Les bonnes personnes sont celles qui sentent la noblesse, l’humilité et les regards sincères. Ce sont des personnes qui recomposent nos sourires. Elles ne sont pas partout tout le temps mais avec leur cœur bon, elles inondent tout de lumière.

À ces personnes, nous devons offrir de la réciprocité, de l’attention et de la tendresse, car grâce à leur soutien, nous remplissons notre vie et notre quotidien de franchise et d’empathie, des piliers indispensables pour être heureux et nous sentir bien.

“Il y a des gens, certaines personnes, très peu, qui lorsqu’on leur sourit remplissent leur visage d’une absence de malice incroyable. Une expression de bonté qui désarme.

À ces gens qui vous font trébucher quand ils vous sourient, qui vous apportent bien-être et attachement, offrez votre âme car ils le méritent”.

Mains-energie-gif

À ceux qui génèrent du mal être : adieu

Il y a aussi des personnes qui ont terni les relations d’égoïsme et même parfois de méchanceté (intérêts, offenses, critiques, déception etc.).

Ce sont des personnes qui nous apprennent l’importance d’aller en l’avant dans la vie, en laissant des empreintes et non des cicatrices. 

Quoi qu’il en soit, les mauvaises expériences sont une réalité avec laquelle nous devons essayer de vivre et de laquelle nous devons tirer des leçons de vie qui nous aident à parcourir notre chemin.

Cela ne vaut pas la peine de nous tordre de douleur, de ruminer sans cesse à propos de ce que nous aurions pu prédire et que nous n’avons vu, ou que nous n’avons pas pu croire.

C’est pour cela que quand une situation dérive dans une relation ou un échange négatif, cela génère du mal être. Au lieu de dramatiser, nous devons le prendre comme un apprentissage.

Ainsi, nous devons explorer l’idée qu’affronter la vie à partir des bonnes choses n’est pas une tâche facile. Cependant, accepter ce qui part ou ce que nous devons faire partir est vraiment compliqué.
Partager

Panier-rempli-d'etoiles

Chaque situation, chaque personne, et chaque sentiment sont plein de nuances qui rythment notre apprentissage à telle ou telle cadence, faisant valoir les enseignement qui purifient notre maturité émotionnelle.

Le fait que tout au long de notre vie, nous ayons des relations positives ou négatives fait que la manière dont nous construisons telle ou telle autre amitié est de plus en plus significative, mature et réfléchie.
Partager

Ainsi, grâce à cela, la qualité des amis et des personnes qui nous entourent est de plus en plus importante vis à vis de la quantité, car nous nous lions à personnes qui s’ajustent mieux avec nos expériences de vie.

Profil-masculin-et-nature

La bonté et la réciprocité ont comme base le respect des autres et la construction de sa propre amabilité. C’est le sens profond des regards sincères, les artisans de ces sentiments qui naissent du cœur et qui nous aident à former une équipe de première division face à la vie.

N’oublions pas de parler de ce que nous disions au début : nous ne sommes ni blancs ni noirs, mais faits de nuances différentes. S’il y a des gens qui ne se comportent pas toujours bien, c’est parce qu’à un moment ou à un autre, ils ont pris une mauvaise décision.

Comme on dit, toutes les relations qui ont échoué font du mal, mais perdre quelque chose qui ne nous fait pas de bien est en réalité un gain, pas une perte.

C’est pour cela que nous devons toujours valoriser ce qui nous apporte enseignements et réciprocité, à savoir quelque chose qui nous donne et non pas qui nous ôte des choses.

A découvrir aussi