Les bienfaits de la musicothérapie chez les enfants autistes

La musicothérapie pour les enfants autistes devient un outil merveilleux. En effet, les petits réagissent instantanément, montrent des émotions et se connectent petit à petit, jusqu'à améliorer leurs capacités sociales.
Les bienfaits de la musicothérapie chez les enfants autistes

Dernière mise à jour : 20 mai, 2021

La musicothérapie chez les enfants autistes présente de multiples bienfaits. Leur attention s’éveille, ils s’ouvrent à leur entourage et, soudain, bien qu’ils ne puissent pas verbaliser ce qu’il sentent, ils rencontrent un canal exceptionnel pour exprimer leurs émotions. En outre, selon des études récentes, la musique améliore le développement psychosocial de l’enfant.

Vivre avec l’autisme n’est pas facile pour l’enfant et sa famille. En effet, tous ces garçons et ces filles se trouvent enfermés dans leur univers mental et sensoriel très spécifique où il est très difficile d’entrer en contact avec le monde extérieur.

Il existe des codes qu’ils ne comprennent pas, des stimuli qui sont douloureux et des situations qui peuvent déclencher des réactions inattendues. Et au milieu de ces mondes d’incertitude absolue où ils vivent, il y a les parents qui les aiment.

Il existe également tout un ensemble de professionnels qui tentent, jour après jour, de les guider et de créer des situations qui améliorent le comportement des enfants. Leur objectif n’est pas seulement d’améliorer la qualité de vie, mais aussi de rencontrer des canaux d’expression qui leur permettent de s’ouvrir et de se connecter à leur entourage.

A ce propos, la musique ne fait jamais défaut. Nous savons tous qu’elle laisse peu de personnes insensibles, que ce langage réveille en chacun de nous des sensations, des expériences, des souvenirs ainsi qu’une multitude d’émotions.

Néanmoins, pour les personnes souffrant du trouble du spectre autistique, l’impact va beaucoup plus loin. Il s’agirait effectivement d’une thérapie exceptionnelle qui permet d’obtenir des changements remarquables.

“Je t’entends mieux quand je ne te regarde pas. Le contact visuel est inconfortable. Les gens ne comprendront jamais le combat que je mène pour pouvoir faire cela”.

-Wendy Lawson, 1998-

Un jeune garçon qui écoute de la musique avec un casque.

La musicothérapie chez les enfants autistes, une grande aide

Les bienfaits de la musicothérapie pour les enfants autistes sont reconnus depuis des décennies. Cependant, ce n’est que depuis un an que nous comprenons plus profondément quels changements, quelles connexions et quels processus génère la musique dans le cerveau des personnes souffrant du trouble du spectre autistique.

Le magazine Nature a publié en 2018 une étude intéressante de la doctoresse Megdha Sharda, du Laboratoire International de Recherche sur le Cerveau, la Musique et le Son (BRAMS), dans le département de Psychologie de l’Université de Montréal. Il a donc été découvert que la musicothérapie génère des changements chez les enfants autistes au bout de trois mois.

Par ailleurs, les changements perçus sont au nombre de deux : une amélioration de la communication et de l’expressivité, et un contrôle émotionnel. Examinons cela plus en détail.

Stimulation des régions visuelles et auditives

Leo Kanner a été le premier psychiatre à décrire ce que l’on appelle aujourd’hui le trouble du spectre autistique. Curieusement, c’est également lui qui a avancé le fait que, malgré les différences interindividuelles de chaque individu autiste, tous manifestaient un intérêt considérable pour les stimuli musicaux.

Cependant, la musique ne représente pas pour eux un moyen d’expérimenter le calme. En effet, la musicothérapie chez les enfants autistes est une façon d’éveiller et de centrer leur attention et leur concentration.

En outre, grâce à l’imagerie par résonance magnétique, nous savons qu’une personne souffrant du trouble du spectre autistique présente un niveau d’attention plus élevé que les individus au développement typique (autrement dit, sans autisme).

D’autre part, nous savons que la connectivité neuronale est plus importante dans les régions auditives et visuelles.Cela est un aspect primordial puisque les enfants autistes présentent une difficulté évidente à recevoir et maintenir le contact visuel.

L’hyperconnectivité du cerveau des enfants autistes trouve son équilibre dans la musique

L’une des caractéristiques des enfants souffrant du trouble du spectre autistique est leur importante hyperconnectivité cérébrale. Cette réalité implique, par exemple, que toute stimulation est traitée par toutes les zones du cerveau en même temps. D’où la confusion, l’hypersensibilité et la préférence pour des environnements sûrs et contrôlables.

Par ailleurs, pour les enfants autistes, la musicothérapie procure quelque chose de sensationnel. Leur hyperconnectivité trouve effectivement un point d’ordre et d’équilibre presque absolu au contact d’une chanson ou d’une mélodie.

Ces personnes comprennent et traitent parfaitement les caractéristiques du langage musical telles que le timbre, les intervalles, le rythme, la mélodie, etc. De plus, elles sont également capables d’associer des émotions à la musique tout en s’imprégnant à leur tour de cette joie, de ce sentiment de tristesse, d’introspection ou d’espoir. C’est un fait très frappant.

Un enfant, avec le cerveau en lumière, qui ferme les yeux.

La musicothérapie chez les enfants autistes améliore leur communication

Comme nous le savons, la surstimulation sensorielle est l’une des principales problématiques pour les enfants souffrant du trouble du spectre autistique. Pour eux, le monde est trop chaotique, notre voix trop grave, les lumières trop intenses…

Tout s’accumule et se bouscule devant eux de façon nerveuse. Cela les empêche de rencontrer un espace sûr à travers lequel se connecter pour entrer réellement en contact avec nous.

La musique est un canal qui rend cela possible. En effet, la musicothérapie chez les enfants autistes améliore leur état affectif et stimule les régions auditives et visuelles, leur permettant ainsi d’exprimer leurs sensations. Elle améliore également leurs capacités sociales et favorise même la communication.

Pour terminer, les stimulus musicaux constituent un espace d’équilibre et de perfection pour améliorer leur attention. Cet outil thérapeutique une clé pour accéder à leurs mondes singuliers et mieux interagir avec eux. Et pour nous émouvoir à leurs côtés et améliorer petit à petit leur sociabilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 mythes sur l’autisme que nous devons faire disparaître
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
6 mythes sur l’autisme que nous devons faire disparaître

De nombreuses idées préconçues sur l'autisme sont malheureusement bien ancrées dans la société actuelle. Quelles sont-elles ?



  • Allen, R. Hill, E. & Heaton, P. (2009) The subjetive expierence of music in autism spectrum disorder. The neurocinces and music III – disorders and plasticity: New York academy of sciences nº1169: pp 326-331
  • Allen. R, Davis. R, & Hill. E. (2012) The effects of autism and alexithymia on psycologucal and verbal responsivness to music. Jurnal of autism and dev. Disorder. Publisher Sprinter US vol 43 issue. 2 pp.432 -444
  • Sharda, M., Tuerk, C., Chowdhury, R., Jamey, K., Foster, N., Custo-Blanch, M., Tan, M., Nadig, A., & Hyde, K. (2018). Translational Psychiatry. DOI: 10.1038/s41398-018-0287-3