Le sexe dans la société est-il un tabou ou une obligation ?

· 21 mai 2018

La sexualité est un thème très présent dans la vie de l’être humain. Ce n’est pas vain s’il est directement lié à notre reproduction. Le sexe est également devenu un acte social où se produit un échange d’affection ou de plaisir. L’une des questions qui découlent de cela est la suivante. Comment le sexe est-il perçu dans la société ?

La sexualité a été vécue de différentes manières tout au long de l’histoire. Il y a eu des périodes de libération sexuelle et d’autres plus puritaines. Nous vivons aujourd’hui une époque où le sexe joue un rôle étrange. La sexualité demeure un sujet inconfortable dans certains contextes malgré la libération sexuelle qui s’est produite au cours des dernières décennies.

De plus, alors que le sexe est encore présenté comme un tabou, nous en trouvons des références partout. De la publicité aux conversations privées d’un groupe d’amis, le sexe serait ce fantôme qui est et n’est pas partout. Il devient pour de nombreuses personnes un objectif vital. Et pour beaucoup d’autres un besoin. Dès lors, le sexe dans la société est-il un tabou ou une obligation ? Nous analyserons dans cet article les deux perspectives à la recherche d’une réponse.

Le sexe dans la société comme un tabou

Dans certains contextes, mentionner les mots « vagin« , « pénis », « coït », « préservatif », etc., amène beaucoup de personnes à se tenir la tête. Il est curieux que quelque chose d’aussi basique que la sexualité provoque ces réactions. De plus, le tabou ne se limite pas seulement à des situations « politiquement correctes ». Il peut également se retrouver dans de nombreuses familles ou même dans des écoles ou des instituts. Il semble que le sexe ne soit ni un problème familial ni un problème scolaire.

le sexe dans la société est-il tabou ?

De graves conséquences résultent du fait que le sexe dans la société soit considéré comme un tabou, en particulier dans la famille ou dans l’éducation. Cela jouera un rôle tout au long de notre vie, à la fois en termes de développement biologique et social. Si nous considérons la sexualité comme quelque chose d’inconfortable et que nous l’ignorons, nous manquerons d’éducation sexuelle. Une éducation qui a besoin d’un dialogue honnête et ouvert.

L’éducation sexuelle sous-tend, lors de la croissance d’un individu, une manière de vivre une sexualité saine. Il est seulement nécessaire d’examiner les causes des dysfonctions sexuelles et leur prévalence élevée dans la population. En effet, la plupart des problèmes liés au sexe découlent de l’existence d’une anxiété associée aux relations sexuelles. Et ceci est largement dû aux multiples mythes et préjugés sexuels qui nous éloignent de la réalité.

La sexualité est une partie essentielle de notre vie. Nous devrions donc ne pas la traiter comme un tabou si nous voulons nous enrichir à travers elle. Nous ne pouvons donc mettre un terme aux mythes qui l’entourent qu’à travers l’éducation, la recherche et le dialogue.

Le sexe dans la société comme une obligation

En opposition à la vision du tabou sexuel, nous constatons également que le sexe imprègne notre environnement. L’exemple le plus clair est celui de la publicité. Pour vendre une glace ou un shampoing, cette dernière utilise des idées telles que la simulation d’un orgasme féminin. Le sexe est également présenté de manière disproportionnée ou occupant même un rôle central dans de nombreux films et séries.

Et le problème n’est pas de montrer le sexe partout. Le problème est de le présenter d’une façon irréelle et exacerbée. La publicité, le cinéma, la pornographie, etc. ont réussi à transformer le sexe dans la société comme un objectif vital d’une importance excessive. Cela a conduit au fait que, malgré l’existence de tabou, le sexe dans la société est devenu une obligation.

Cela se reflète dans une multitude d’événements facilement observables au quotidien. Il est facile d’imaginer la honte et l’anxiété ressenties par un adolescent ou un jeune du fait d’être vierge. Ou l’angoisse d’une personne pour répondre aux attentes sexuelles de son partenaire. Ces exemples nous montrent la toxicité de voir le sexe comme une obligation.

le sexe dans la société est-il une obligation ?

A l’instar du tabou, considérer le sexe comme une obligation implique une mauvaise éducation sexuelle. Les attentes irréalisables et les pressions sociales provoquent une anxiété. Cette anxiété conduit facilement à des dysfonctionnements et à des troubles sexuels de toutes sortes .

Il est donc important de changer la conception que nous avons du sexe. Et donc d’arrêter de le considérer comme un tabou ou une obligation. La sexualité est un ensemble de comportements humains qui peuvent apporter de nombreux bénéfices à tout individu. Nous ne devrions donc pas faire l’erreur de le gâcher avec une mauvaise éducation sexuelle ou une mauvaise vision du sexe dans la société.