Le bonbon qui doit attendre

3 septembre 2015 dans Psychologie 0 Partagés

Ce test curieux et intéressant a été conçu par le Dr. Marshmallow. Il s’agit d’un test très simple que nous avons connu grâce au philosophe, professeur, éducateur et essayiste José Antonio Marina dans le programme que présente Risto Mejide « en voyageant avec Chester« .

Selon José Antonio Marina, le test donne de meilleurs résultats sur l’avenir universitaire de nombreux enfants, que certains des tests d’intelligence.

Il est prévu pour des enfants de 5 ans et consiste à les amener dans une pièce où ils sont assis devant un panier de friandises et on leur dit « Vous pouvez les manger pendant que je ne suis pas là, mais si vous ne les mangez pas jusqu’à ce que je revienne, quand je serai là vous pourrez les manger et je vous donnerai également un cadeau. »

Ce simple geste est une bonne manière de mesurer la discipline, la récompense qui mène à l’effort, la persévérance, la patience, etc.

Pendant 16 ans, on a suivi le comportement scolaire des enfants qui ont fait le test des bonbons, et il a été observé que ce dernier confirmait parfaitement les attentes.

Les enfants qui avaient mangé les sucreries sans attendre le retour de l’adulte avaient souvent les pires résultats académiques ou abandonnaient les études avant ceux qui, à l’âge de 5 ans, avaient attendu que l’adulte revienne, pour manger leurs bonbons.

Comment pouvons-nous faire pour que nos enfants soient plus disciplinés?

Apprendre à être responsables et disciplinés nous aide à apprendre peu à peu, à être plus indépendants, à avoir une stabilité émotionnelle plus importante et, par conséquent, à avoir une plus grande maturité.

Comment pouvons-nous contribuer à développer la discipline chez nos enfants?

1. Commencez par inculquer la discipline à partir de la naissance de l’enfant. Mettez-les au lit et donnez-leur à manger tous les jours à la même heure.

Il est également très important de leur parler beaucoup dès leur naissance, car cela leur crée beaucoup de sécurité.

2. Etablissez des règles à la maison. Les enfants ont besoin de savoir dès tous petits qu’il y a des règles à suivre.

C’est très important pour qu’ils puissent apprendre à reconnaître que dans la vie, il y a toujours des limites.

Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de jours spéciaux comme un anniversaire, Noël, un week-end dans la maison des grands-parents … où nous pouvons assouplir un peu les règles.

3. Il faut leur donner des responsabilités en accord avec leur âge. Ramasser des jouets, aider à débarrasser la table, nettoyer la maison …

4. Les renforts positifs. Un enfant doit toujours être encouragé avec des phrases positives et jamais avec des phrases négatives. « Je sais que tu es bon et que tu vas bien le faire, » par exemple.

5. Etablir une bonne communication avec votre enfant, afin qu’il sente qu’il peut compter sur vous, et que vous l’aimez.

Il est bon que vous négociez avec votre enfant, afin qu’il ne pense pas qu’il puisse faire tout ce qu’il veut, mais qu’il ne sente pas non plus qu’il vive dans une dictature permanente.

Cela permettra de renforcer son estime de soi et l’encouragera à continuer à faire les choses, à prendre des décisions en consensus avec d’autres personnes et de manière responsable.

6. Expliquez-lui les raisons. Si vous lui expliquez que le brossage des dents c’est pour éviter les caries ou que le fait d’attacher sa ceinture c’est pour prévenir les accidents, il comprendra mieux la situation.

7. Aidez-les par l’exemple. Il n’y a pas de meilleur enseignement que l’exemple. Faites ce que vous prêchez et votre parole sera crédible.

A travers cet article, nous avons voulu rendre hommage à José Antonio Marina, l’un des meilleurs esprits pensants de la scène espagnole.

A découvrir aussi