La médecine du loup selon les natifs américains

· 17 novembre 2018
Qu'est-ce donc que la médecine du loup ? Nous vous disons tout ici !

La médecine du loup est une médecine de l’âme. Elle n’a rien à voir avec les thérapie alternatives ou avec leurs dérivés. Elle est appelée ainsi traditionnellement car les natifs américains pensent que l’observation attentive des loups et de leur comportement aide à apaiser intérieurement les individus.

Les natifs américains voient le loup comme un animal sacré, un totem. Au travers des générations, des savoirs au sujet de leur comportement ont certainement été acquis se qui les poussa à admirer cette créature. Ils en vinrent à la conclusion suivante : le fait d’imiter les loups est un chemin vers la croissance, le traitement des blessure et l’atteinte de la capacité à aller de l’avant malgré les obstacles.

En Occident, nous en connaissons peu sur la médecine du loup. En fait, une propagande peu juste a été réalisée dans notre culture vis-à-vis de ces animaux. Ils sont les méchants dans de nombreux contes infantiles, on les représente comme les êtres maléfiques. Il existe également le mythe de « l’homme loup », féroce et dangereux. En suivant, nous verrons que cela n’est pas le cas t que nous pourrions effectivement en apprendre beaucoup plus sur cette espèce.

« Le loup est notre pouvoir et notre force, garçon. La lycanthropie n’est pas une malédiction, mais un don. »

-Laura Gallego Garcia-

Le loup, un animal sacré pour les natifs américains

Le loup est un animal ayant un comportement très défini, ou « ritualiste », sur divers aspects. Premièrement, en terme de hiérarchies. Ces dernières sont très définies et rigides parmi les loups. La mâle alpha et la femelle alpha sont les leaders indiscutables du groupe. Dans d’autres espèces, un leader n’est pas le plus grand ou le plus combatif, mais le plus intelligent ou le plus habile.

Contrairement à ce que l’on souhaite nous faire croire, le loup n’est pas solitaire, pas sauvage non plus. Les loups sont des animaux très sociables qui se déplacent toujours en meute. S’ils font quelque chose en solitaire, c’est toujours en fonction de leur groupe. Ils combinent de manière équilibrée leur individualité au service du collectif. Ils n’ont recours à la violence que dans des cas extrêmes et préfèrent éviter le combat ou y mettre un terme le plus rapidement possible. Les loups ne mordent pas d’autres loups au cou. Autrement dit, ils ne tuent pas de membres de leur propre espèce.

Les natifs américains disent que les trois grands pouvoirs du loup sont l’affût, l’invisibilité et la protection familiale. Ces animaux n’exhibent par leur férocité ou leur pouvoir. Ils observent, analysent et passent inaperçus en faisant cela. Ils tâtent le terrain, calculent. Leurs ennemis ne les voient pas car ils savent « disparaître ». Ils n’attaquent que lorsque c’est nécessaire et avec un plan stratégique pour ainsi dire.

la médecine du loup

La médecine du loup

Pour les natifs américains, le loup est un guide. Nous avons tous quelque chose du loup en nous et à certains moments de la vie, notre esprit courageux, sage et prudent doit se réveiller. C’est en cela que consiste la médecine du loup : avoir recours à cette force intérieure et à cette capacité stratégique à affronter les défis vitaux.

 

Les natifs sont persuadés du fait qu’à certains moments de la vie, l’esprit du loup se convertit en allié temporaire. Dans ces circonstances, la facette audacieuse, loyale, généreuse, libre qui est en nous émerge. L’esprit du loup est insoumis et courageux. Pour cela, il apparaît comme un allié lorsque nous décidons de réaliser quelque chose que nous nous sommes interdit, ou que l’on nous a interdit, sans raison de fond véritable.

La médecine du loup est liée au fait de cultiver et de permettre de faire émerger cette force indomptable. Les natifs pensent que les loups et les sorcières sont toujours liés et qu’ils sont plus à l’aise dans l’obscurité. Cela signifie que notre facette la plus magique et la plus libre surgit lorsque nous ne sommes pas exposés aux yeux des autres. Dans ces conditions, nous trouvons des solutions à nos problèmes et nous découvrons des chemins que nous ne voyions pas auparavant.

la médecine du loup

Réveiller le loup qui est en nous

Selon les tradition, la première manière de réveiller le loup qui se cache en nous est d’être attentifs à nos rêves. La médecine du loup est surtout une retrouvaille avec la force se cachant dans notre essence. C’est une retrouvaille avec la zone cachée de chaque chose s’exprimant dans nos rêves. Pour cela, comprendre le monde onirique est fondamental pour mieux nous connaître et pour redonner de la valeur aux choses spirituelles.

Ainsi, selon la médecine du loup, il est fondamental pour nous de dédier du temps à notre observation personnelle. Il s’agit de nous voir comme des spectateurs de notre manière d’agir. Nous observer, sans juger, et en tentant de voir les éléments qui sont des obstacles et à comprendre comment ils se cachent lorsque nous adoptons à nouveau notre point de vue habituel. Qu’est-ce qui bloque notre esprit ? De la peur ? Des normes ? Des expériences du passé ?

Il faut ensuite agir. Si nous souhaitons faire quelque chose, nous ne devons pas attendre que les circonstances ne soient propices ou qu’elles nous facilitent les choses. Nous pouvons commencer à travailler dès aujourd’hui pour ce que nous désirons. Nous pouvons suivre nos rêves avec détermination, générosité et loyauté. Selon la médecine du loup, si nous adoptons cette attitude, l’esprit du loup nous démontrera sa présence et nous guidera.