Jusqu’à ce que l’ennui nous sépare !

15 mars 2018 dans Couple 0 Partagés
couple séparé

Lorsque nous entamons une relation, il est normal que nous nous sentions pleins de joie et d’espoir, comme si une force surnaturelle nous poussait et nous portait jusqu’au ciel. Si l’aventure se poursuit et si nous voulons la formaliser, nous pouvons nous marier ou nous pacser. Or, beaucoup ignorent peut-être que la lassitude peut s’approprier la phrase « jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

Parfois, il n’est pas facile d’expliquer comment on peut passer de 0 à 100 en quelques mois ou en quelques années. Que se passe-t-il exactement dans un couple pour que les deux membres ne parviennent plus à supporter les manies ou les défauts de l’autre ? Est-ce à cause de la cohabitation ? Du manque d’intimité ? D’une baisse de la passion ?

Comment passe-t-on de la passion à l’ennui

La déception est l’une des raisons pour lesquelles la passion peut être remplacée par l’ennui. Quand les deux membres d’un couple entament une vie ensemble, il est logique que tout ne soit qu’émotion et bonheur. Mais, sans vouloir vous démotiver, il est nécessaire de prendre en compte « l’autre partie « : celle que vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir chez l’autre.

couple

Au moment de vous répartir les tâches et les frais de la maison, il est habituel de voir surgir des petits conflitsEt même s’il est préférable de pouvoir les solutionner de façon amicale, il est probable que ce côté caché de l’autre vous déçoive. Certaines attitudes ou certains comportements que vous ne connaissiez pas auparavant peuvent vous surprendre ou vous décourager complètement.

On ne se rend pas compte de la valeur de ce que l’on possède avant de le perdre.
Partager

Un autre motif est l’indifférence. Comme conséquence d’une cohabitation prolongée et peu amicale, on peut parvenir à développer ce sentiment d’apathie, de dégoût et de rejet de l’autre. Cela correspond à ce moment où tout ce qu’il fait vous semble réfutable, améliorable et erroné. Vous vous disputez pour des inepties et vous ne permettez plus rien. Jusqu’au jour où, littéralement, « cela ne vous importe plus ». Vous vous résignez et vous vivez malheureux dans un ennui concomitant.

Attention à l’ennui et à la routine

La routine, le manque d’enthousiasme et de spontanéité, l’absence de surprises et d’intérêts, des bases fragiles, un manque de passions communes… Voici beaucoup de choses qui peuvent mener à l’ennui. Mais de la même façon que, pour se disputer, deux personnes sont nécessaires, la cause de l’ennui dans un couple prend sa source chez les deux membres.

Si vous vous sentez triste ou n’avez pas envie de sortir, faites-le savoir à l’autre. Cela pourra vous soulager mais aussi permettre à l’autre de savoir comment vous aider. Si vous transformez tout ce que vous faites en couple en routine, vous finirez aussi par déboucher sur un ennui irrémédiable.

Par exemple, si vous avez normalement envie d’aller au cinéma le vendredi, deux manières de faire face à ce point sont possibles. Vous pouvez voir cela comme une activité que vous réalisez pour sortir de la routine et vous divertir ensemble ou comme une obligation prévisible et manquant d’excitation. La première solution est beaucoup mieux, n’est-ce pas ?

Les attitudes qui mènent à l’ennui

Le manque de confiance, le fait de se laisser guider par la jalousie, l’insécurité, le sentiment d’infériorité ou le manque d’honnêteté. Voici quelques-unes des attitudes que nous avons souvent tendance à adopter quand nous ne nous sentons pas à l’aise dans une relation. Elles débouchent toutes sur une rupture ou sur l’ennui. Ainsi, si vous voulez que votre relation dure longtemps, parlez avec votre conjoint et améliorez la communication au sein du couple.

Une autre erreur très commune qui peut détruire un couple, en plus de la communication dont nous parlerons par la suite, est le manque de soutien. Souvent, quand nous avons un problème et essayons d’en parler, nous faisons marche arrière parce que nous sommes convaincus que l’autre ne nous comprendra pas. La situation est encore pire quand nous lui racontons et ne nous sentons pas soutenus, protégés ou compris. Pour éviter cela, prenez l’empathie pour compagne de vie.

Par ailleurs, le manque de temps est l’un des autres grands ennemis de la relation saine. Il est important de prendre quelques minutes par jour pour parler avec votre conjoint-e. Pour lui faire un câlin ou pour lui lancer un regard qui le remplisse d’énergie. Le stress et les heures de travail sont des facteurs à haut risque.

couple qui se tourne le dos

La solution passe par la communication

Comme vous pouvez le voir, avoir une relation de couple saine et stable n’est pas toujours une tâche simple et demande des efforts ainsi qu’une implication consciente de la part des deux membres. Surtout quand un mythe a voyagé de génération en génération, ce mythe qui affirme que « quand l’homme parle, il se fatigue et, au contraire, quand la femme parle, elle se repose ».

La femme, en raison de son éducation et des rôles sociaux qu’elle a dû adopter, a toujours eu tendance à se positionner du côté de la communication. L’homme, en revanche, à cause du stéréotype du protecteur et de l’image de personne rude, a plus opté pour le silence.

Aujourd’hui, le manque de communication dans une relation est l’origine de son échec. Si quelque chose vous dérange chez l’autre -par exemple, le fait qu’il ne mette jamais ses vêtements dans le panier de linge sale ou qu’il ne sorte pas la poubelle-, il vaut mieux le lui dire. Pas dans le but de vous disputer mais de manifester vos pensées. En outre, la réussite de la relation ne réside pas seulement dans le signalement des points négatifs de l’autre (il faut aussi penser qu’il doit vous écouter et changer). Le plus important est l’amour. Ainsi, vous devez aussi communiquer tous les points positifs : n’oubliez pas de lui signaler tout ce qui vous plaît chez lui.

Le silence ne s’entend pas mais comble tout.
Partager

câlin de couple

Si l’autre est conscient des choses qui vous dérangent, il pourra peut-être modérer ou changer ces habitudes qui vous gênent. Et s’il ne le fait pas, ne le prenez pas personnellement : dites-vous que rien n’est parfait dans ce monde. Tout comme lui, vous avez des extravagances et des défauts.

Et, au contraire, si vous décidez de vous taire, vous omettrez des informations qui peuvent renforcer vos liens et votre mal-être interne grandira de plus en plus. Vous finirez par exploser pour n’importe quelle raison. Communiquer, c’est vivre. Au final, ce que l’on ne dit pas et ce que l’autre ne sait pas n’existe pas.

A découvrir aussi