Je vais essayer de faire en sorte que ceux qui ne m’apportent rien ne comptent pas pour moi

· 9 mars 2016

Dans la vie, loin d’ajouter, certaines personnes soustraient. On ne devrait pas leur donner de crédit ni d’importance dans les décisions de notre vie, ni dans la gestion de nos émotions, de notre santé et de nos désirs.

C’est pourquoi, il est important de tenir compte de cette phrase que nombreux d’entre nous connaissent, et qui renferme en elle-même une grande promesse : « Que ceux qui t’apportent comptent pour toi, et que ceux qui ne t’apportent rien s’éloignent ».

 


En d’autres termes, on doit sortir de notre vie ces personnes qui ne nous apportent ni sincérité, ni bien-être, ni confiance ; on doit tâcher de ne pas être déstabilisé par leurs opinions, leur présence ou leur absence.


personas-que-suman

Une grande partie de nous est constituée de ce qui nous entoure

On s’entoure de ceux qui donnent un sens à nos rêves et à notre vie. 

On a donc besoin que ces personnes jouent un rôle important, et qu’elles nous permettent de grandir et de nous sentir bien à chaque étape franchie.

 


Nous devons accorder de l’importance à ceux qui nous parlent avec la sincérité qui jaillit de la tendresse et des grands désirs que nous professent ceux qui nous apportent quelque chose et qui nous aiment.


 

C’est pourquoi, étant donné que l’on est composé en partie de ce que les autres nous apportent, on doit être capable de déterminer ce qui nous permet de nous sentir bien, et ainsi évoluer au maximum. Nos comportements seront alors tout aussi enrichissants pour les autres.

personas-abrazadas

Les personnes qui comptent sont celles qui ajoutent, pas celles qui soustraient

On doit se protéger de ces commentaires destinés à annuler une part de nous et à boycotter notre développement personnel.

C’est pourquoi, on doit se demander si les personnes que l’on a à nos côtés nous aident à ajouter des expériences à nos vies, et si elles nous emplissent de sentiments positifs.

La liberté, nous sommes les seuls à nous l’offrir, en accord avec ces personnes qui nous donnent des ailes pour voler, des racines pour revenir, et des raisons pour rester.

C’est pourquoi, quand ces trois promesses ne sont pas respectées, on doit s’efforcer de changer ce qui ne fonctionne pas.

 


Ce n’est pas facile, mais l’effort se verra être récompensé dès que l’on commencera à se libérer non pas de ces personnes qui ne nous apportent rien, mais des comportements, des mots et des opinions qui nous blessent.


mariposa-boca

L’amour propre, ou la clé pour bien choisir ceux à qui on accorde de l’importance

Parfois, on met du temps à comprendre que c’est nous que nous devons aimer avant tout, et qu’il n’y a qu’au travers de cet amour propre que l’on pourra faire en sorte que les autres ne nous blessent pas.

Bien évidemment, souvent, les blessures s’ouvrent accidentellement, sans que cela soit intentionnel ou motivé par une quelconque méchanceté.

Cependant, certaines personnes, loin de nous apporter quelque chose, nous démunissent de toute possibilité et de toute option du fait de leurs exigences, de leurs attaches et de leur je-m’en-foutisme.

 


C’est la raison pour laquelle on doit être en mesure de freiner ces demandes qui entravent notre liberté et nos désirs, chose à laquelle on ne parviendra que si on travaille sur notre estime de nous-même et sur l’amour propre que l’on mérite de s’accorder.


Pájaros-volando-alrededor-de-una-flor


Il n’y a que de cette manière que l’on pourra établir des relations saines et que l’on empêchera lesdites relations de basculer dans l’irrespect et de nous consumer.


 

Ainsi, étant donné que les échanges positifs viendront du plus profond de nous-même, on pourra renforcer nos liens, et être d’autant plus capable de résoudre ces conflits et ces frustrations pouvant surgir et alimenter nos sensations.

Peut-être que pour arriver à faire en sorte que ceux qui ne nous apportent rien ne comptent pas pour nus, on doit savoir faire valoir notre essence, cultiver notre amour propre et gérer notre vie avec détermination sans laisser certaines personnes se mêler de ce qui ne les regardent pas.

C’est seulement en prenant cette direction que l’on pourra grandir, et ce grâce à ces personnes qui nous acceptent tel que l’on est, qui nous traitent avec respect et qui nous lancent des regards complices illuminés par la sincérité d’un véritable intérêt pour notre bien-être.