J’adore ces câlins qui me font me sentir invincible

12 mai 2016 dans Psychologie 1682 Partagés

J’aime ces câlins qui, même s’ils ne résolvent rien, me permettent de dire à l’adversité qu’elle ne pourra rien contre moi.

J’aime fermer les yeux alors que les câlins me donnent la force de faire fuir l’adversité, comme si elle était une petite fille effrayée, poursuivie par une sorcière.

Les câlins apaisent nos tensions, diminuent notre stress, améliorent notre estime de nous-même, et rétablissent notre confiance en nous, mais aussi en le monde qui nous entoure. De plus, ils renforcent notre assurance et nous poussent à subvenir à nos besoins émotionnels.

Parfois, au beau milieu d’un câlin, on sent un déclic en nous ; notre bien-être s’illumine, l’amour nous envahit, et on récolte alors une multitude de sentiments merveilleux qui apaisent notre souffrance.

abrazos-arbol


Même à distance, quand un câlin est sincère, l’âme déploie ses ailes et peut prendre le coeur dans ses bras…


Le meilleur calmant, c’est un câlin

Certains câlins vous font fermer les yeux, souffler, et voyager dans un monde parallèle où règnent la paix et le calme.

On dit d’ailleurs que le médicament générique des anxiolytiques s’appelle « câlin », car il calme ceux qui le reçoivent alors qu’ils se trouvent dans des moments d’embarras et d’inquiétude.

Ces câlins disent parfois plus de choses que mille mots ou petites tapes dans le dos, et la raison est simple : un câlin, c’est un geste merveilleux qui nous permet de dire aux autres qu’on est à leurs côtés, physiquement et émotionnellement.

En effet, la conjonction des présences physique et émotionnelle est essentielle pour qu’une personne puisse percevoir une autre dans toute la simplicité et la richesse de l’échange qu’elle entretient avec elle.

C’est avec des petits détails et de grands gestes que l’on peut percevoir l’estime que les autres ont pour nous.

Cette chaleur délivrée par un câlin nous fait sentir que tout ira bien et que ce n’est pas le moment de se rendre, que les gens qui nous aiment ne nous priveront jamais de leur soutien.


« Elle a besoin d’un câlin, les yeux fermés. D’un de ces câlins où l’un s’accroche à l’autre, et à la vie. D’un de ces câlins qui transforment ses bras en foyer, en feu et en sucre »


abrazo-cocina

Ces câlins merveilleux qui font disparaître la tristesse de notre corps

Il est incroyable de voir à quel point nos émotions peuvent changer quand quelqu’un nous prend dans ses bras et nous transmet toute sa tendresse. Les émotions négatives telles que la tristesse et la colère, soient-elles douloureuses ou saines, se font alors plus supportables.

Grâce aux câlins, on fait le plein d’énergie positive, et on dit à notre esprit qu’il peut faire face à ce qui vient.

Car un câlin, finalement, c’est un sentiment, un médicament contre les souffrances de l’âme, un délice pur, un contact, de la tendresse, des retrouvailles, de l’amour, de la douceur, une richesse, un regard vers le coeur, de la noblesse, de la compréhension, de la proximité, de l’intensité, du bonheur, de la chaleur…

abrazo-madre-hija


J’adore ces câlins car ils rompent ma folie, car ils m’aident à maintenir l’équilibre, car ils me réconfortent et mettent mon essence à nu. Je les adore car ils me transmettent une tendresse si idéale que je dois me pincer pour savoir si je suis en train rêver ou si tout cela est réel.


Venus au bon moment, les câlins peuvent faire la différence, rendre heureux un coeur, et faire disparaître souffrance et solitude.

Indubitablement, ils nous font nous sentir spécial ; c’est le plus beau cadeau que l’on puisse faire à quelqu’un.

C’est pourquoi vous ne devez jamais négliger le pouvoir physique et psychologique d’un câlin, car ce simple geste peut vous sortir d’un puits d’obscurité, vous illuminer dans l’ombre, et faire que les murs de vos adversités deviennent petits et fragiles.

A découvrir aussi