Familles résilientes : quand des liens forts nous permettent de grandir

La résilience dans les familles forme un tissu capable de créer des liens solides avec lesquels affronter toute adversité. Il est donc essentiel de semer ces graines de résistance pour nous aider en temps de tempête.
Familles résilientes : quand des liens forts nous permettent de grandir

Dernière mise à jour : 01 juillet, 2021

Les familles résilientes se caractérisent par le fait qu’elles ont fait face à plus d’une difficulté. Dans ce processus, elles ont renforcé leurs alliances, elles ont accumulé des ressources et des réserves pour affronter la vie non seulement avec plus d’intégrité, mais aussi avec plus d’amour, d’humilité et d’espoir.

Il n’est pas toujours facile de rester ensemble face à certains défis du destin, mais il y a ceux qui y parviennent avec les leurs de manière efficace. Le terme “familles résilientes” peut attirer notre attention.

Cependant, il ne s’agit pas d’un nouveau concept ou d’une approche innovante de la résilience. Mais nous savons que le développement de cette compétence a lieu, dans de nombreux cas, dans notre environnement familial. Cette première étape dans laquelle nous grandissons est souvent la clé pour bâtir les racines de la résilience.

D’autre part, des experts dans ce domaine tels que les docteurs Roland Atkinson, Allan Martin et CR. Rankin (2009) soulignent un aspect intéressant. Selon eux, il serait très utile de former les familles à cette dimension. La résilience doit être semée pendant les jours ensoleillés pour qu’elle se développe suffisamment et nous aide les jours de tempête.

En somme, nous n’avons pas à attendre l’adversité pour cultiver cet outil si nécessaire à notre bien-être psychologique. Approfondissons.

“Quand tout semble aller contre vous, rappelez-vous que l’avion décolle face au vent, et non avec lui.”

Henry Ford

Les familles résilientes, comment sont-elles ?

Salvador Minuchin, expert reconnu en thérapie familiale, a conçu la famille dans une perspective systémique, où tous ses membres s’influencent de manière décisive. Ainsi, la capacité de faire face à des difficultés concrètes dépendra beaucoup de la personnalité et des ressources de ses membres et de la manière dont ils interagissent les uns avec les autres.

Il y a des familles, par exemple, incapables de soutenir efficacement les leurs. Ce sont ces microcosmes sociaux où il n’y a pas de synergies ni d’harmonie, où il n’y a pas de cellule familiale solide et où les alliances échouent lorsque les choses tournent mal. Ce type de réalité peut nous sembler familier à tous et nous en connaissons sans aucun doute les conséquences.

Des experts en la matière comme le Dr Fiona Walsh, de l’Université de Boston, explique dans une étude que l’une des clés pour garantir le bien-être psychologique de l’être humain serait sans aucun doute de pouvoir enseigner et faciliter le travail des parents, les piliers qui construisent des familles résilientes. Voyons quelles sont les caractéristiques des familles résilientes.

Attachement et soutien

Tout lien satisfaisant est marqué par l’empreinte de l’affection, de la sécurité, de l’amour sain qui respecte sans harcèlement, qui soutient sans conditions ni chantage. Ainsi, le premier pilier des familles résilientes est sans aucun doute l’attachement qui va de pair avec le soutien.

Tous les membres entretiennent un lien chaleureux et fort qui ne permettra à personne de tomber. Quoi qu’il arrive, ce noyau familial reste toujours uni : les membres se nourrissent les uns les autres.

Les valeurs familiales

“Dans cette famille, nous croyons à l’amour et au respect. Nous ne tolérons pas les mensonges, nous n’acceptons pas les mots blessants et les comportements qui méprisent. Dans cette maison, nous défendons les câlins et les belles paroles. Nous respectons les opinions, même si elles ne coïncident pas avec les nôtres. Nous apprécions également de passer du temps ensemble, de se parler honnêtement, de demander de l’aide sur demande et de toujours soutenir et en toute circonstance…

Forces des familles résilientes.

Cohésion et flexibilité

Une prémisse essentielle des familles résilientes est que le tout est supérieur à la somme de ses parties. Qu’est ce que cela signifie ? Fondamentalement, dans l’unité familiale, ce n’est pas seulement le père ou la mère qui détient tout le pouvoir. Une famille est une alliance basée sur l’interdépendance, le respect et l’unité, où chacun a la même valeur.

Dans le même temps, et ce n’est pas moins important, nous avons le principe de la flexibilité. Dans les familles heureuses, il n’y a pas de modèles rigides, il n’y a pas de moules dans lesquels chacun doit s’insérer pour satisfaire cet idéal du père ou ces souhaits de la mère.

En somme, chaque membre a le droit de grandir, de faire ses propres choix, de se construire à sa façon. Et ce, parce que la flexibilité est synonyme de respect et de liberté.

La communication dans les familles résilientes

La communication est cet outil indispensable qui rend possible toute alliance et le dépassement de tout problème. Une famille qui encourage les espaces de communication basés sur l’écoute empathique, l’affirmation de soi et la compréhension peut affronter presque toutes les circonstances.

Peu de dimensions sont aussi fondamentales dans notre tissu social que de savoir communiquer et permettre aux autres de communiquer avec ouverture et appréciation. Il est important de garder cela à l’esprit.

Temps partagé et rituels familiaux

Un autre élément essentiel dans les familles résilientes consiste à passer du temps ensemble. Il est vrai qu’il n’est pas toujours possible de faire cela autant qu’on le voudrait. Mais il est essentiel que chaque instant partagé soit de qualité, d’où l’importance des rituels. Nous nous référons à ces moments qui nous permettent de nourrir nos alliances et nos affections.

Prenons un exemple : des parents qui, tous les soirs, se posent près du lit de leurs enfants pour leur lire une histoire ou leur poser des questions sur leur journée. Ce rituel contribue à la relation : il améliore la confiance et renforce le lien.

Familles résilientes et soudées.

En somme, la résilience au sein de la famille est façonnée par l’amour, le respect et l’engagement, afin de promouvoir et garantir les soins de tous ses membres. N’oubliez pas que le tout est toujours supérieur à la somme des parties : cela devrait toujours définir chaque unité familiale.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 signaux qui montrent que vous êtes en train de gâcher votre vie
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
4 signaux qui montrent que vous êtes en train de gâcher votre vie

Manquez-vous vraiment de temps, on en consacrez-vous trop à des choses qui ne vous mènent nulle part ? Lisez la suite de cet article, et vous décou...