Éviter de blesser les autres lorsque ça ne va pas

20 mars 2015 dans Psychologie 2 Partagés

Nous traversons tous des moments difficiles, quels que soient notre âge, l’endroit où nous vivons, ou les personnes qui nous entourent. Il nous arrive parfois de vouloir relâcher toutes les émotions qui nous submergent sans nous préoccuper de qui nous touchons.

Cependant, si nous nous laissons emporter par ces sentiments dans de pareils instants, nous pouvons heurter la sensibilité de ceux qui se trouvent à nos côtés, fragilisant certaines relations ou les brisant complètement.

Ces mauvais moments sont dus à des facteurs externes ou internes, que ce soit les actions d’autrui qui les causent ou non, et il est courant de vouloir que les autres se sentent aussi mal que nous, ou d’avoir envie d’exploser et de laisser sortir ces émotions qui nous emprisonnent.

Généralement, nous ne réalisons pas tout de suite que nous passons par un mauvais moment, c’est pourquoi lorsque nous nous en rendons compte il est important de prendre le contrôle de nos actions et d’essayer d’éloigner ceux que nous pourrions blesser à travers nos mots ou nos actes.

Vous avez sûrement déjà entendu dire que marcher est bon pour la santé, cela sous entend également la santé mentale. Aller vous promener dans un parc ou dans n’importe quel endroit où vous vous sentez au calme, est une très bonne idée.
Marcher vous permettra de prendre la distance et de voir les choses dans leur entièreté. Vous vous rendrez alors peut-être compte que vous exagérez la situation.

Une fois que vous saurez ce qui vous tracasse vraiment, vous pouvez prendre une feuille de papier et écrire ce que vous ressentez à ce sujet. Pour réaliser cet exercice, il est conseillé de vous isoler afin d’éviter d’être interrompu.

Après avoir écrit noir sur blanc ce qui vous préoccupe, il est indispensable de le relire attentivement, et si vous trouvez qu’une autre personne en est en partie responsable, vous devez la confronter au problème, mais de manière claire, sans perdre votre calme.
Nous ne devons toutefois jamais oublier que nous sommes les seuls responsables de notre vie.

Si nous ne prenons pas le temps nécessaire pour nous calmer, réfléchir, et affronter la situation avec détermination, nous risquons de nous retrouver seuls au bout d’un certain temps. De plus, cela signifie que ce sont les situations externes et les personnes qui en sont responsables qui contrôlent désormais notre vie.

Dans le pire des cas, si vous avez vidé votre sac devant une personne, il est plus que probable que vous vous sentiez encore plus mal au bout de quelques minutes ou quelques heures, surtout si vous vous rendez compte en y repensant que l’autre personne n’était en rien responsable.

Vous devez prendre de la distance et vous éloigner des situations ou des milieux qui sont à l’origine de ces moments difficiles. Allez faire un tour, marchez, écrivez ou allez vous coucher, mais quoi que vous fassiez, il est primordial que vous ne passiez pas vos émotions et votre colère sur les personnes qui vous entourent.

Si vous en arrivez là, cela engendrera un effet de yo-yo qui créera un cercle vicieux d’émotions négatives duquel vous aurez du mal à sortir.
Finallement, si vous vous rendez compte que vous avez fragilisé ou brisé une relation en agissant ainsi, n’oubliez pas que vous devez continuer d’avancer.

A découvrir aussi