Dettes relationnelles : quand je me sacrifie en espérant quelque chose en retour

4 juillet 2018 dans Couple 0 Partagés
femme bleue

Nous savons tous ce qu’est une dette : un engagement de paiement qui doit être respecté entre deux entités. Cependant, peu de personnes font attention à ces dettes qui sont très présentes dans les relations. Surtout dans celles du couple. On les appelle les dettes relationnelles.

Elles surgissent quand nous cédons une partie importante de nous-mêmes dans une relation. Une partie qui suppose un sacrifice, un véritable effort. Malgré tout, il ne s’agit pas d’un acte désintéressé: à travers lui, nous attendons d’autres choses de l’autre personne. Ces choses compenseront ce que nous avons fait pour elle. En faisant cela, nous contractons une dette. Et personne ne s’en rend compte.

Le piège des dettes relationnelles

Les dettes relationnelles représentent un piège dont nous ne sommes presque jamais conscients. Ce piège naît de l’absence de communication sincère dans la relation. Au lieu de manifester l’effort qu’implique une situation qui ne nous plaît pas ou qui nous demande beaucoup de travail, nous cédons et nous nous taisons.

Ainsi, une dette fait son apparition. L’autre personne n’en sera pas consciente et, par conséquent, ne l’assumera pas. Que se passe-t-il alors? Les récriminations commenceront. Tout comme les crises de colère inexplicables et une autre série de situations qui ne sont en réalité rien d’autre qu’une manifestation de ce que nous supportons et n’aimons pas. Face à cela, nous exigeons une récompense.

les serpents des dettes relationnelles

Imaginons par exemple que notre conjoint-e doit aller travailler dans un autre pays. Il s’agit d’une opportunité incroyable. Nous décidons de l’accompagner et, pour cela, nous quittons notre propre travail en espérant en trouver un autre dans ce nouveau pays. Or, avec le temps, nous commençons à en vouloir à l’autre. Pourquoi ? Parce que nous ne trouvons pas de travail ou sommes loin de notre famille.

Par ailleurs, nous lui répéterons sans cesse que nous nous sommes sacrifiés pour lui permettre de se développer professionnellement, en abandonnant tout pour lui/elle. Les récriminations seront constantes. Nous voulons en effet que l’autre personne nous récompense pour notre sacrificeMais nous rendons-nous compte de la dette relationnelle que nous avons contractée ? Ou du piège dans lequel nous sommes tombés ?

« Il y a une différence très subtile entre faire quelque chose volontairement, même si cela implique de nous sacrifier, et le faire en espérant recevoir quelque chose en retour ».
Partager

Dettes relationnelles ou chantages émotionnels ?

Les dettes relationnelles peuvent se contracter dans des relations de couple, d’amitié ou de famille. Elles finissent même parfois par se transformer en chantages émotionnels. Nous réclamons ce que nous croyons mériter et nous nous sacrifions pour pouvoir demander quelque chose en échange. Nous donnons sans limites pour exiger en retour. Et nous cherchons de multiples compensations qui semblent ne pas avoir de fin.

Il est commun de penser que si nous cédons dans notre relation avec quelqu’un, nous serons récompensés d’une certaine façon. Dans n’importe quelle relation, il doit y avoir un échange constant. Il faut donner et recevoir. Cependant, ceci est très éloigné de ce que nous appelons les dettes relationnelles.

femme ayant des dettes émotionnelles

Comment éviter les dettes relationnelles ?

Ces dettes sont contractées pour montrer à l’autre qu’il nous importe beaucoup. Et aussi pour lui demander des choses en échange de notre grand sacrifice. Nous voulons exercer un contrôle que nous n’avons pas. C’est à ce moment que commencent les chantages. La question essentielle est donc: peut-on éviter tout cela ?

Oui, cette situation peut être évitée. Pour commencer, nous devrions être clairs dès le début et, même si cela peut sembler un peu froid, manifester à l’autre personne ce que nous attendons en échange de l’effort que nous sommes en train de faire. Si nous savons que nous ne recevrons ni une petite partie de ce que nous attendons, nous refuserons sans doute de faire un sacrifice.

Il est aussi nécessaire d’avoir les yeux bien ouverts pour être conscients des sacrifices que d’autres personnes peuvent être en train de faire pour nous. Nous devons bien leur expliquer ce que nous ne sommes pas prêts à tolérer et spécifier les exigences que nous n’allons pas accepter en échange de ce qu’elles font pour nous.

Sans bonne communication, il est probable de voir apparaître des dettes relationnelles.
Partager

clefs suspendues

Nous avons presque tous contracté des dettes relationnelles sans nous en rendre compte. Des dettes qui affaiblissent nos liens, qui provoquent des ruptures douloureuses et qui débouchent sur des inimitiés que nous pourrions éviter. Et si nous commencions par faire disparaître toutes ces dettes et apprenions à ne plus jamais les contracter ?

A découvrir aussi