De quel type de stress souffrez-vous ?

Saviez-vous qu'il existait différents types de stress et que ce dernier pouvait parfois être positif ? Apprenez-en plus dans cet article !
De quel type de stress souffrez-vous ?

Dernière mise à jour : 24 février, 2022

« Notre plus grande arme contre le stress est notre capacité à choisir une pensée plutôt qu’une autre »

(William James)

Le stress est une altération, un état de nervosité dans lequel nous sommes confrontés à une situation qui nous en demande trop. Lorsque nous devons en faire beaucoup plus que la normale, lors de la période qui précède les examens, le stress pointe le bout de son nez.

Le stress peut être bon, tant qu’il nous aide à nous motiver et à nous concentrer. Mais il peut aussi être mauvais et nous empêcher de mener à bien les tâches que nous devons accomplir. Aujourd’hui, vous allez découvrir les types de stress qui peuvent vous toucher.

Lorsque vous connaîtrez votre type de stress, vous serez en mesure de le gérer au mieux. Alors, découvrez-les vite !

Eustress

L’eustress est un type de stress très positif. C’est un stress stimulant et motivant, qui encourage la personne qui en est atteint à agir de manière positive. L’eustress vous donne de la vitalité, une énergie qui jusqu’à présent était éteinte ou absente.

Dans quelles situations l’eustress est-il bénéfique ? Un exemple serait au moment des examens, quand nous savons que nous devons étudier mais que nous n’y arrivons pas. Beaucoup de gens ont besoin d’attendre les jours qui précèdent l’examen pour ressentir l’eustress : cela les motive à se concentrer et à rattraper tout ce qu’ils n’ont pas fait jusqu’alors.

Ce stress augmente également votre capacité à être créatif. Imaginez qu’il y a un nouveau projet dans votre entreprise et que vous devez apporter quelque chose de nouveau et d’original. Vous avez besoin d’idées !

L’eustress peut favoriser l’émergence de ces idées que vous n’aviez pas auparavant. Quel est le problème de l’eustress ? Il n’apparaît qu’au dernier moment et, biologiquement, on ne peut pas non plus maintenir cet état pendant longtemps.

Distress

Contrairement à l’eustress, le distress est très négatif. C’est un type de stress désagréable qui survient toujours face à une menace. L’anxiété, la panique ou la peur sont quelques-uns des symptômes qui accompagnent la personne souffrant de distress.

Le distress peut provenir de la perte d’un emploi, d’une maladie subie par un membre de la famille, d’un accident… C’est une situation qui change soudainement, quelque chose qu’on n’a pas vu venir et qui nous surprend. En résumé, on peut dire qu’un changement dans notre routine, dans notre vie, peut s’accompagner de distress.

« Les pressions sont bonnes, les inquiétudes sont bonnes ;

mais, quand elles sont excessives, elles sont comme un poison qui tue »

(Bernard Stamates)

Mais ce n’est pas le pire. Se libérer de ce type de stress est très difficile. Il faudra lutter, être très fort pour l’affronter et pour ne pas le laisser gagner. Surtout, parce que le distress peut rendre malade.

Vous commencerez probablement avec des rhumes, des allergies ou de l’eczéma qui deviendront courants. Mais cela peut déclencher des maladies plus graves. Alors attention au distress ! Ne le laissez pas vous battre.

Hyperstress

L’hyperstress, c’est quand nous sommes surchargés de sensations émotionnelles excessives. Nous ne sommes pas capables de traiter ces émotions et c’est pourquoi nous sommes saturés.

Quand survient l’hyperstress ? Lorsque nous faisons une activité qui aboutit à un surmenage. Repensons au travail, qui demande souvent un réel effort supplémentaire. Nous donnons plus que nous ne pouvons donner, nous sommes débordés et, au final, nous pouvons exploser à chaque instant.

La colère est quelque chose qui peut nous toucher à tout moment. Dès que nous en exigerons encore plus de nous-mêmes, une explosion émotionnelle aura lieu et nous serons incapables de la contenir.

Hypostress

L’hypostress naît de l’ennui et de la démotivation. C’est un stress bien différent de ce que nous avons vu auparavant. Un stress dont la raison n’est pas la pression, bien au contraire.

Ce type de stress affecte les personnes agitées et très créatives qui sont soumises à un travail répétitif. Ces dernières peuvent même être bloquées ou incapables de faire ce qu’elles veulent pour diverses raisons. Lorsqu’elles sont dans cet état, ces types de personnes deviennent stressées. Elles ont besoin de vivre des expériences, d’exercer des métiers qui demandent un apprentissage continu et de la nouveauté.

Stress

Vous vous sentirez identifié à ce type de stress si, pendant les vacances, vous avez besoin de reprendre le travail, d’avoir des objectifs, de la pression… Est-ce votre type de stress ?

Ces quatre types de stress peuvent être combinés ou apparaître dans différentes situations de notre vie. Mais il y en a toujours un qui l’emporte sur les autres. Souffrez-vous d’eustress mais aussi d’hypostress ? Partagez-le avec nous.

Cela pourrait vous intéresser ...
Technique d’enracinement pour affronter les situations de stress
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Technique d’enracinement pour affronter les situations de stress

Lors de chocs émotionnels importants ou de situations quotidiennes générant un stress, la technique d'enracinement est d'une grande aide. De quoi s...