Citations de Stanley Kubrick

Lire quelques-unes des phrases les plus intéressantes de Stanley Kubrick nous permet non seulement d'entrer dans l'esprit d'un génie, mais aussi de mieux comprendre le monde dans lequel il a vécu, celui de la seconde moitié du XXe siècle.
Citations de Stanley Kubrick
Gema Sánchez Cuevas

Relu et approuvé par Psychologue Gema Sánchez Cuevas.

Dernière mise à jour : 11 novembre, 2022

Les phrases de Stanley Kubrick sont un bon point de départ pour l’analyse du monde que nous avons laissé derrière nous, celui que nous avons vécu au cours de la seconde moitié du XXe siècle. De nombreux cinéphiles apprécièrent en effet le travail de l’un des plus influents au cours de ses 50 ans d’activité.

Stanley Kubrick était un réalisateur excessif en tout. Perfectionniste au millimètre près, capable de désespérer l’acteur ou le scénariste le plus patient… Mais il avait aussi un talent indéniable pour donner naissance à certains des films les plus troublants et les plus merveilleux de l’histoire du septième art.

Sans aucun doute, Kubrick ne laissa personne indifférent. Que ce soit pour ses versions de romans à succès, comme The Shining, ou pour sa vision singulière des conflits qui bouleversèrent le monde à divers moments de l’histoire, comme on le voit dans Spartacus, Paths of Glory ou Full Metal Jacket. Sans oublier sa capacité à disséquer l’esprit humain, un fait qui est évident dans des films comme A Clockwork Orange.

Nous considérons donc qu’il est intéressant d’analyser l’être humain à travers les yeux et les pensées d’un homme unique et singulier comme Stanley Kubrick, le réalisateur qui nous a quittés en 1999 après avoir donné naissance à une œuvre aussi incroyable que Eyes Wide Shut.

Les meilleures citations de Stanley Kubrick

Découvrons les phrases de Stanley Kubrick pour comprendre comment ce réalisateur unique voyait le monde, lui qui sut refléter le pire de l’âme humaine à travers ses merveilleuses adaptations au septième art.

L’éducation

“Je pense que la grande erreur dans les écoles est d’essayer d’enseigner aux enfants en utilisant la peur comme motivation.”

Kubrick avait le sentiment que les écoles utilisaient la peur comme méthode de motivation. La peur d’être puni, de prendre du retard, d’être moins que les autres enfants… Cependant, il a toujours été clair que cette méthode ne fonctionnait pas, car, pour extraire le talent d’une personne, il faut l’encourager et la comprendre, non l’effrayer et l’intimider..

Cette phrase de Kubrick est curieuse, surtout pour le fait qu’elle émane d’un réalisateur qui, selon de nombreuses bibliographies et interviews, compliqua grandement ses tournages en raison de son perfectionnisme obsessionnel. En effet, certains acteurs ou scénaristes, comme Harvey Keitel ou Frederic Raphael, n’eurent pas que de bon mots à son égard.

connaissance et communication

“Si vous pouvez parler assez brillamment sur un sujet, vous donnerez l’impression que vous le maîtrisez.”

Curieuse est cette phrase de Kubrick dans laquelle il dit que si vous parlez avec brio d’un sujet, il peut sembler que vous le dominez. Maintenant, cela signifie-t-il que vous le contrôlez vraiment? Ou donnez-vous simplement l’image que vous le contrôlez ?

Peut-être que Kubrick, en bon cinéaste qu’il était, dit cela parce que le septième art peut en fait servir d’introduction à un sujet. La brillance des images peut amener le spectateur à lire le générique avec le sentiment qu’il est devenu un expert sur un certain sujet, alors qu’en règle générale, ce n’est pas le cas.

La vision du monde dans l’univers

“La destruction de cette planète n’aurait pas de sens à l’échelle cosmique.”

La vision universelle de Kubrick est curieuse, consciente du peu de sens de notre petite planète à l’échelle cosmique Elle n’est en effet qu’un grain de poussière dans un immense désert.

Maintenant, Kubrick voulait-il dire autre chose ? Peut-être pouvons-nous interpréter cette phrase dans un contexte où il ne serait pas mauvais de minimiser ce qui nous arrive, car ce n’est pas toujours aussi important qu’on veut parfois le croire.

Stanley Kubrick

Rendez-vous et erreurs

« Je n’aime pas donner des interviews. Il y a toujours le danger que vous soyez mal cité ou, pire, qu’ils citent exactement ce que vous avez dit.

Dit de façon populaire, personne n’arrive toujours à éviter l’erreur. C’est pourquoi Kubrick n’était pas fan des interviews, essayant de limiter au maximum sa vie publique. Et, de fait, il se confinait dans sa maison d’où il ne sortait que pour filmer.

Kubrick avait autant peur d’être mal cité que de dire quelque chose qu’il pourrait regretter plus tard. Détail qui, comme on dit, ne libère personne.

Les rêves deviennent réalité

“Si ça peut être écrit ou pensé, ça peut être filmé.”

Cette phrase curieuse rappelle ce dicton qui dit : si cela peut être imaginé, cela peut être fait. Kubrick a sans aucun doute toujours été connu pour ses excellentes adaptations, car presque tous ses films étaient basés sur des livres.

De bons exemples en sont The Shining, l’œuvre de Stephen King, The Luck of Barry Lyndon, de William M. Thackeray ou Full Metal Jacket, de Gustav Hasford, entre autres.

En espérant que ces phrases de Stanley Kubrick puissent servir d’inspiration. Nous sommes donc ravis d’avoir pu parler de la philosophie et du mode de vie de l’un des réalisateurs les plus méthodiques, perfectionnistes et talentueux qui ait jamais tourné à travers l’histoire du cinéma.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Stanley Kubrick: la biographie d’un génie
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Stanley Kubrick: la biographie d’un génie

Stanley Kubrick est l'un des cinéastes qui a fait le plus parler de lui en raison de son grand talent, mais aussi de son image mythifiée.



  • Castle, A., (2011). Los Archivos de Stanley Kubrick. Colonia. Taschen Books.