Avez-vous atteint la zone de confort avec votre compagnon/compagne ?

13 novembre 2016 dans Curiosités 0 Partagés

Au début d’une relation, les deux membres du couple s’efforcent de se montrer sous leur meilleur jour, si bien que l’affection et l’intimité semblent aller de soi.

Cependant, à mesure que le temps passe et que les membres du couple tissent des liens et se connaissent de mieux en mieux, à mesure qu’ils se sentent à l’aise l’un avec l’autre, le « véritable » moi de chacun commence à émerger.

C’est alors que la confiance, la sécurité et l’aisance nous permettent de vivre la relation dans une autre dimension.

Pour certains, cette étape peut être une découverte désagréable, une véritable déception. Pour d’autres, cela suppose de commencer à vivre la relation de façon plus profonde et plus authentique.

Cependant, à quel moment atteint-on cette zone de confort dans les relations de couple ? Quels sont les signaux qui indiquent que l’on y est arrivé ?

La zone de confort dans les relations de couple

Ce concept de zone de confort peut sembler quelque peu négatif, ennuyeux, monotone, ou encore dénué d’émotions.

Qui n’a pas envie de ressentir cette émotion et ces papillons dans le ventre des premiers mois, des premières fois ou des premières découvertes ?

mujer-en-una-caja-empujada-por-su-novio

Sachez bien que pour en arriver là, il faut du temps. Vous profitez beaucoup de ces moments de confiance, au cours desquels vous découvrez que vous vous sentez totalement à l’aise et libre avec votre compagnon/compagne.

De fait, si cette zone de confort n’est pas atteinte par le couple, il peut s’avérer difficile d’approfondir la relation et d’avancer.

Le fait de savoir si vous avez atteint cette fameuse zone de confort peut vous aider à valoriser les aspects fondamentaux de votre relation ainsi qu’à prendre des décisions importantes quant au futur, qu’il s’agisse du vôtre ou de celui de votre engagement auprès de votre compagnon/compagne.

Comment savoir que l’on a atteint la zone de confort?

Récemment, une étude menée à ce sujet a révélé que les couples atteignent leur zone de confort après 11 mois et 24 jours de relation.

Le suivi de près de 2000 couples hétérosexuels a permis aux chercheurs de conclure qu’il fallait presque une année aux membres du couple pour s’habituer à partager leurs vies et leurs espaces ensemble.

Selon cette étude, certains des signaux essentiels qui indiquent que vous et votre compagnon/compagne avez atteint la zone de confort consistent, par exemple, à permettre à ce dernier/cette dernière de vous voir sans que vous ne soyez « apprêté », qu’il/elle vous voit quand vous êtes malade, ou encore sans que la porte de la salle de bain ne soit fermée quand vous vous y trouvez. Mais ce n’est pas tout.

pareja-con-confianza-sentados-en-el-suelo-hablando

Cette étude a également mis au jour qu’une personne qui a atteint la zone de confort avec son compagnon/sa compagne est capable de parler ouvertement avec lui/elle de choses aussi délicates que sa mauvaise haleine ou encore son odeur de transpiration sans qu’il/elle ne se sente offensé.

Pour aborder de tels sujets, il est nécessaire pour les deux membres du couple de se faire confiance, que ce soit pour exprimer les choses avec tendresse ou pour se retenir de les dire.

L’étude a aussi révélé que la plupart des couples suivis (environ un tiers d’entre eux) ont été à l’aise l’un avec l’autre trop tôt, se sont mis à nu trop tôt, et ainsi, l’illusion d’une relation parfaite s’est envolée (celle dont on sait qu’elle n’existe pas, mais que l’on ne peut pas s’empêcher d’espérer d’atteindre pour autant).

L’étude a également montré que dans la plupart des cas, ce sont les hommes qui prennent le plus rapidement leurs aises.

Selon cette étude, d‘autres signaux révélant qu’un couple a atteint sa zone de confort sont liés au type de vêtements que vous portez (par exemple, lorsque vous êtes chez vous, portez-vous un pyjama, ou bien des vêtements de ville courants ?) ou encore à des questions concernant l’aspect personnel (faîtes-vous attention à votre épilation/rasage, ou bien n’avez-vous aucun scrupule envers votre compagnon/compagne en vous arrêtant de vous épiler/raser ?).

Les couples entrent également dans leur zone de confort lorsqu’ils se font des confidences délicates sur leur santé, qu’ils se font part de leurs obsessions les plus secrètes, ou qu’ils n’ont pas peur de pleurer face à l’autre.

D’autres éléments, tels que le fait d’échanger son point de vue avec l’autre sur le mariage, les enfants, ou encore de parler librement et aisément des relations précédentes de chacun sont tout autant de signes supplémentaires prouvant qu’une relation est sur le bon chemin, bien partie pour durer.

chico-consolando-a-su-novia

Se sentir à l’aise pour une relation durable

L’étude dit que ces signaux indiquent qu’on est arrivé à une zone de confort, mais aussi que la relation durera longtemps.

Selon les chercheurs ayant mené à bien cette étude, certains pourraient dire que ces signaux peuvent signaler la fin d’une idylle : or, il est bien évidemment positif que vous vous sentiez à l’aise en présence de votre compagnon/compagne, et que vous puissiez aborder tout sujet ou inquiétude avec lui/elle sans avoir peur d’être jugé.

N’est-ce pas ce que nous recherchons tous ? Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre compagnon/compagne après un certain temps, peut-être est-ce le moment pour vous de ré-envisager certaines choses.

A découvrir aussi