A quoi ressemblera l'anatomie de l'Homme dans 1000 ans ?

Où allons-nous ? Nous vivons dans un monde qui va à une vitesse sans précédent. Mais comment ce dynamisme affectera-t-il notre anatomie ? Nous allons tenter de répondre à cette question en nous basant sur les différentes hypothèses sur l'avenir de l'humanité.
A quoi ressemblera l'anatomie de l'Homme dans 1000 ans ?

Dernière mise à jour : 22 juin, 2021

Le 21e siècle se caractérise par la rapidité, le dynamisme et le changement. À la fin du 20e siècle, il y a eu une transformation du paradigme dans la société avec l’émergence des nouvelles technologies. Des avancées qui ont modifié nos routines et qui, par extension et évolution, finiront par laisser leur empreinte sur notre anatomie.

Comment ces changements peuvent-ils affecter l’anatomie de l’Homme ? L’espèce humaine a connu une évolution fabuleuse depuis qu’elle a posé le pied sur Terre. Avec tous ses défauts, c’est la seule qui a réussi à façonner une pensée abstraite très complexe basée sur d’immenses possibilités de communication.

Même si nous n’en n’avons pas l’impression, nous continuons d’évoluer. L’évolution des conditions environnementales et culturelles en est en grande partie responsable.

L’anatomie de l’Homme a beaucoup changé depuis que nous sommes devenus une espèce sédentaire. Dès lors, les évolutions culturelles et les mutations de la planète ont opéré d’autres modifications plus progressives. Cependant, il est probable que dans les 1000 prochaines années, nous présentions de grands changements dans notre physionomie.

“Dans un siècle ou deux, soit nous nous détruirons nous-mêmes, soit – très probablement – nous utiliserons la technologie pour passer à autre chose.”

– Yuval Harari –

Changements dans l'anatomie humaine.

L’anatomie de l’homme dans 1000 ans

Il n’y a pas d’accord complet sur le sujet des changements dans l’anatomie de l’Homme à l’avenir. Cela est largement dû au fait qu’il n’y a pas non plus de consensus sur la façon dont la société va évoluer. Cependant, malgré quelques bons présages, la plupart des experts en la matière ne sont pas trop optimistes.

Le Dr Oliver Curry, théoricien de l’évolution à la London School of Economics au Royaume-Uni, a dit que l’apogée de l’humanité se produira exactement dans 1000 ans, lorsque nous atteindrons l’an 3000 de notre ère. Après cela, le déclin de l’espèce viendra.

Oliver Curry, qui partage cette thèse avec de nombreux autres chercheurs, souligne que d’ici 1000 ans il est très probable qu‘il y ait deux grandes sous-espèces : l’élite et les “déchets”.

Du point de vue de l’anatomie humaine, la race élite mesurera probablement plus de deux mètres et vivra au moins 120 ans. De plus, elle aura une jeunesse encore plus longue qu’aujourd’hui. Cette race sélectionnée sera saine, attrayante et intelligente.

Les “non choisis” auront une stature plus courte et peu d’attrait physique. Ils mourront plus jeunes et auront une vie moins saine. Les grandes différences dans le monde seront dues à la génétique et non aux différences naturelles.

La vision de Harari

La perspective de Yuval Harari, non seulement sur l’anatomie de l’Homme, mais sur l’avenir en général, est encore plus intimidante. Selon cet historien, l’être humain n’a plus qu’un ou deux siècles d’existence. Selon lui, nous sommes une espèce vulnérable, en voie d’extinction. Le plus paradoxal, c’est que c’est nous qui écrivons cette fin.

Harari souligne que nous traversons une étape de l’histoire dans laquelle nous allons disposer de technologies très intelligentes. Cela conduira à un point où la vie organique se brisera et où une forme de vie inorganique sera créée pour la première fois.

Avec la manipulation génétique et l’intelligence artificielle, ce n’est qu’une question de temps avant qu’un être bien supérieur ne soit créé, sans les limitations et les faiblesses de l’humain.

Par conséquent, dans cette perspective, nous assistons aux dernières générations d’homo sapiens. Il faudra sans doute beaucoup de temps pour que l’espèce soit remplacée par une espèce inorganique, beaucoup plus efficace et capable de survivre à des conditions extrêmement défavorables.

L'avenir de l'anatomie humaine.

Un avenir incertain

Bien que Harari soit peut-être le plus radical de ces experts “apocalyptiques”, la vérité est que ceux qui ont passé du temps à faire des projections sur l’avenir de l’humanité ne sont pas loin de sa vision. Nombreux sont déjà ceux qui pensent qu’il ne reste que quelques décennies aux machines pour atteindre cette partie innovante qui semble parfois réservée à notre cerveau.

D’autres pensent également que la manipulation génétique rendra l’anatomie de l’Homme beaucoup plus uniforme, pour le mieux. Nous serons plus beaux, plus intelligents et plus habiles. Cependant, cette uniformité pourrait conduire à ce qu’un seul facteur tue l’espèce entière.

Certains ont parlé de la possibilité que l’être humain devienne immortel. C’est une question qui a suscité de nombreux débats et n’est considérée que comme une hypothèse plausible, mais encore fragile. Que se passera-t-il ? Nous vivons dans un monde tellement instable qu’il est censé de penser que tout peut arriver.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le Malaise dans la culture
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Le Malaise dans la culture

Freud reprend la conception nietzschéenne de l'homme dionysien et écrit son œuvre la plus philosophique en 1930, Le Malaise dans la culture.



  • Arsuaga, J. L., & Martín-Loeches, M. (2013). El sello indeleble: Pasado, presente y futuro del ser humano. Debate.