7 phrases sur la colère que nous devrions garder à l’esprit

· 13 juin 2018

Il est toujours important de disposer de quelques phrases sur la colère pour nous rappeler tous les dommages que cette émotion peut générer. Il ne convient pas non plus de dire que nous ne devrions jamais nous mettre en colère, puisque c’est impossible. Ce qui est possible, en revanche, est de ne pas nous laisser emporter par l’impulsion de la colère et de l’empêcher de nous envahir.

Presque toutes les phrases sur la colère nous incitent précisément à cela. A l’expérimenter tout en ne lui permettant pas de prendre le contrôle et d’étendre son pouvoir sur nous. Les conséquences sont généralement très négatives.

« La colère est un choix et une habitude. C’est une réaction apprise face à la frustration et à la suite de laquelle nous nous comportons comme nous préférerions ne pas le faire. En fait, la colère profonde est une forme de folie. Nous sommes fou lorsque nous ne pouvons pas contrôler notre propre comportement. »

Wayne Dyer

Nos pulsions agressives initiales ne font leur chemin que face à la menace directe ou à la frustration. C’est l’éducation et l’enseignement qui nous amènent à modérer ces réactions pour les transformer en réponses canalisées. Nous pouvons cependant apprendre  à tout âge à les gérer. Voici quelques-unes des phrases sur la colère qui peuvent nous aider à cet effet.

Les phrases sur la colère qui nous incitent à attendre

Cela a été dit à plusieurs reprises mais il convient de le répéter : ne parlez pas, ne faites rien lorsque vous êtes en colère. Nous savons cela depuis toujours. C’est pourquoi Sénèque prononça il y a plusieurs siècles une des phrases sur la colère dont nous devons tenir compte. Il dit : « Contre la colère, la procrastination« . Contondant. Il n’existe pas de meilleur moyen d’éviter la colère que d’attendre avant de réagir.

phrases sur la colère

Thomas Jefferson affirma quelque chose de similaire. Sa phrase déclare : « Lorsque vous êtes contrarié compter jusqu’à dix avant de parler. Si vous êtes très en colère, comptez jusqu’à cent« . Un excellent conseil qui fonctionne avec la plupart des contrariétés.

La colère nous fait du mal à nous-même

L’un des aspects les plus déconcertants de la colère est qu’elle vise à nuire à autrui, mais finit par nous faire du mal de diverses manières. C’est ce que nous rappelle Florence Scovel à travers l’une de ses phrases. Elle dit : « La colère altère la vision, elle empoisonne le sang. Elle est la cause de maladies et de décisions qui mènent au désastre ».

Mark Twain énonce quelque chose de similaire lorsqu’il dit: « La colère est un acide qui peut faire plus de dégâts dans le récipient dans lequel il est stocké que dans toute autre chose dans lequel il est déversé« . La colère brûle celui qui la ressent. Elle endommage nos pensées et nos émotions. La déverser sur un autre peut l’affecter, mais cela nous affectera dans une plus large mesure.

La colère nous limite

Laurent Gounelle écrivit une phrase simple mais très précise sur la colère. Il dit : « La colère devient sourde, et le désespoir, aveugle« . Il a absolument raison. Notre cerveau cesse de traiter l’information lorsque nous sommes en colère. Nous devenons sourds aux appels de la raison.

phrases sur la colère

Ceci est confirmé par l’une des déclarations du Dalaï Lama sur la colère. Il souligne la chose suivante : « Le succès et l’échec dépendent de la sagesse et de l’intelligence, lesquels ne peuvent jamais fonctionner correctement sous l’influence de la colère« .

Cette description ne pouvait pas être plus claire. Nous limitons notre capacité à nous affirmer et à réussir sous l’influence de la colère. Nous oublions ce que nous savons et nous ne raisonnons pas correctement. Il est impossible d’obtenir de bons résultats sous son emprise. Tout le contraire. En fin de compte, c’est comme si nous essayions d’échapper à notre colère en nous y noyant.

La colère naît de la faiblesse et de l’infériorité

Le Dalaï Lama est l’un des penseurs qui s’est le plus manifesté contre des émotions telles que la colère. Une autre de ses phrases dit : « La colère naît de la peur, et cette dernière d’un sentiment de faiblesse ou d’infériorité. Si vous avez du courage ou de la détermination, vous aurez de moins en moins peur et, par conséquent, vous vous sentirez moins frustré et en colère« .

Cette déclaration est emprunte de richesse. Elle nous montre que le précédent immédiat de la colère est la peur. C’est lorsque nous nous entons en danger que la colère apparaît. Le danger peut être objectif ou subjectif. En tout état de cause, cela implique de se sentir inférieur et incapable d’affronter une menace.

phrases sur la colère

La colère est l’une des émotions sur laquelle nous devons travailler. Le but est de l’empêcher de nous envahir, de nous inciter à dire ou à faire quelque chose par impulsion. Les conséquences sont souvent très néfastes. La haine s’emparera de nous au fil du temps si nous prenons l’habitude de réagir agressivement. De sorte que l’existence deviendra solitaire et amère.