7 choses que les gens heureux font différemment

· 10 février 2017

Le bonheur est une humeur qui, en tant que telle, va et vient. Cependant, il semble que certaines personnes sont toujours heureuses. Est-ce parce qu’elles ont atteint leurs buts, ou bien est-ce parce qu’elles ont trouvé la plénitude dans leur vie ? Ce qui est sûr, c’est que les gens heureux le sont parce qu’ils vivent dans la joie, cette joie qui attire de bonnes choses et alimente ainsi positivement leur humeur.

Le bonheur, c’est un changement de point de vue ; tout dépend de votre façon de regarder les circonstances, ainsi que de votre façon de décider de vous focaliser sur ce qui arrive. Le bonheur, c’est aussi une habitude. C’est pourquoi, même lorsqu’ils se trouvent dans des circonstances qui ne sont pas à leur avantage, les gens heureux agissent différemment.


« Quand vous changez la façon dont vous regardez les choses, les choses que vous regardez changent. »

– Wayne Dyer –


Les habitudes des gens heureux

Le bonheur est probablement une des choses les plus recherchées au monde ; en effet, pour beaucoup, ce peut être une recherche qui dure toute une vie simplement parce qu’iels donnent le mauvais sens au bonheur. C’est ce qui arrive lorsqu’on rattache le bonheur à des choses matérielles plutôt que de reconnaître que le véritable bonheur vient de l’intérieur.


« L’argent ne fait pas le bonheur des gens. Ce sont les gens qui font le bonheur des gens. »

– Steve Wynn –


Les gens heureux ont tendance à suivre un ensemble déterminé d’habitudes qui instaurent la paix dans leur vie. Parmi ces habitudes, voici quelques exemples :

Iels regardent les autres avec compassion, pas avec aversion 

Les personnes heureuses aiment aider les autres. Elles savent qu’en donnant et en se donnant elles-mêmes aux moins chanceux-ses, elles marquent la différence dans la vie de quelqu’un. Et cela apporte de la joie dans leur propre vie.

Une personne qui ne manifeste aucune compassion est insensible et ne peut pas voir la joie qu’il y a à donner. Elle est égoïste et manque d’empathie. Cependant, les personnes heureuses profitent davantage en donnant qu’en recevant, puisqu’elles font de l’empathie leur mode de vie.


« Si vous voulez que les autres soient heureux-ses, pratiquez la compassion. Si vous voulez être heureux-se, pratiquez la compassion. »

– Dalai Lama –


Iels manifestent de l’amour plutôt que de l’apathie

Les gens heureux aiment les gens. L’amour émane de leur être. En regardant les autres avec amour, les gens heureux sont capables de voir leur plus beau visage. Cela leur permet de trouver des qualités chez les autres qui pour le reste passent généralement inaperçues. L’amour fait briller les personnes heureuses.

pareja-abrazada-con-ternura

Cependant, les gens malheureux, eux, manifestent de l’apathie envers leurs semblables. La colère et l’intolérance marquent leur façon de se lier aux autres. Cela les conduit donc à juger les gens depuis la peur, attirant la négativité dans leur vie ainsi que dans celle de leur entourage.

Iels acceptent plutôt que de résister 

Les gens heureux acceptent les circonstances telles qu’elles sont. Au lieu de résister pour essayer d’avoir une vie différente, ce que font les gens heureux, c’est essayer d’apprendre de tous les défis auxquels ils font face pour évoluer et grandir.

Au contraire, les gens malheureux sont réticents à l’idée d’accepter leur situation et luttent contre les circonstances. Au lieu d’essayer de tirer le meilleur de la situation dans laquelle ils se trouvent, les gens qui vivent dans une amertume constante passent sous silence la connaissance et le développement qu’ils peuvent acquérir.


« Acceptez – et ensuite agissez. Peu importe de quoi est fait le moment présent, acceptez-le comme si vous l’aviez choisi. Travaillez toujours avec lui, pas contre lui. Faites-en votre ami et votre allié, pas votre ennemi. Cela transformera merveilleusement toute votre vie. »

– Eckhart Tolle –


Iels voient les défis comme une opportunité de développement

Les gens heureux doivent lutter contre des problèmes de tout type, comme tout le monde. Cependant, ils considèrent leurs défis comme une opportunité de grandir et de faire quelque chose de différent.

Même dans les moments les plus délicats, les gens heureux trouvent une raison de regarder vers l’avant avec optimisme. Ils acceptent les changements et les considèrent comme un défi à relever. Même dans les moments les plus difficiles, ils sont capables de voir les plus grandes opportunités de développement.

Iels pardonnent plutôt que de rester insensibles

Les gens heureux ne s’attachent pas à la rancune ni au ressentiment car ils savent que cela affecte négativement leur corps et leur esprit. Ils laissent le passé derrière eux pour continuer à chercher la joie dans ce qui est à venir.

gif-flores

Les personnes insensibles, elles, attirent la négativité et la misère dans leur vie car elles sont incapables de comprendre le pardon ; au lieu de voir le pardon comme une façon de laisser aller et de lâcher prise, les personnes malheureuses croient que pardonner, c’est valider l’offense qui leur a été faite. Cependant, pour les gens heureux, pardonner, c’est accepter que quelque chose de douloureux s’est produit, et qu’il faut le laisser aller.


« Pardonner, c’est libérer un prisonnier et découvrir que le prisonnier, c’était vous. »

– Lewis B. Smedes –


Iels font de leurs faiblesses leurs forces

Les gens heureux ne se concentrent pas sur leurs faiblesses, mais essaient plutôt d’exploiter leurs forces. Au lieu d’appeler à la victimisation, les gens heureux acceptent leurs faiblesses et tentent également d’en tirer des forces.

Les gens heureux savent reconnaître leurs faiblesses et les utiliser pour aller de l’avant. Les personnes heureuses tirent de la force de leur propre faiblesse pour se surpasser. Ce travail de connaissance de soi leur permet de découvrir ce qu’elles veulent vraiment.

Iels admirent les autres plutôt que de les critiquer

Comme tout le monde, les gens heureux luttent pour atteindre leurs objectifs, mais ne s’attachent pas au jugement de soi ni à la critique. Pour eux, il est nécessaire d’adopter une attitude positive afin d’atteindre ses rêves.

De plus, les gens heureux traitent les autres avec dignité et respect, sans les juger. Au lieu de les critiquer, ils les regardent avec amour et admirent le meilleur qu’il y a en elleux. Contrairement aux gens malheureux, les personnes heureuses n’ont pas besoin de critiquer les autres pour surmonter leurs propres insécurités.

amigas-abrazadas

Commencer à être plus heureux-se en changeant d’attitude

Il y a de nombreuses choses que vous ne pouvez pas changer, cependant, vous êtes maître-sse de choisir votre façon de voir les choses. Le bonheur n’est pas quelque chose qui se trouve ; la recherche du bonheur, c’est bien celui qui renferme une récompense.

Si vous n’êtes pas ouvert-e et disposé-e à être heureux-se, le bonheur ne sonnera pas à votre porte. Le bonheur est un choix. C’est l’attitude qui change tout. Il dépend de vous d’être heureux-se, indépendamment de ce qui arrive autour de vous puisque vous gardez le contrôle, et que c’est vous et vous seul-e qui permettez aux choses de vous affecter ou non.


« Si vous commencez à comprendre ce que vous êtes sans essayer de le changer, ce que vous êtes se soumet à une transformation. »

– Jiddu Krishnamurti –