5 clés pour commencer à pratiquer la mindfulness

· 9 juin 2017

Pratiquer la mindfulness demande certaines connaissances basiques. Elles ne sont toutefois pas complexes. On peut trouver la clé pour commencer la pratique de cette technique dans les paroles d’Amit Ray : “Si vous voulez vous débarrasser de votre anxiété, vivez le moment présent, vivez grâce à la respiration.”

La pratique de la mindfulness implique la méditation et l’auto-observation, mais requiert aussi qu’on active nos cinq sens en totale attention dans la vie quotidienne. Ces clés vous semblent trop abstraites ? En réalité, elles ne le sont pas tant que ça.

Pratiquer la mindfulness requiert certaines clés

José María Doria, le président de l’École Espagnole de Développement Transpersonnel, qui a écrit des œuvres comme Les 40 portes, explique dans ses textes les bases pour  débuter dans la pratique de la mindfulness. En lisant cet auteur, on découvre que l’auto-observation demande un esprit avec une pleine conscience. Pour cela, il faut s’entraîner pour apprendre à vivre uniquement le  moment présent, et pas le futur. Il faut alors absolument abandonner ses préjugés et se concentrer totalement sur l’ici et le maintenant.

En réalité, la mindfulness s’oppose à la dispersion et à l’abstraction de l’esprit. Si nous passons des heurs à divaguer sur ce qui arrivera demain, nous aurons perdu tout notre présent, et le lendemain, quand il sera à son tour présent, nous le perdrons également en divagant sur ce qui sera le surlendemain… Et nous nous perdrons ainsi, en suivant une énorme chaîne interminable à travers de laquelle notre vie défilera devant nous rapidement, comme des gouttes d’eau dans nos mains.

Selon les préceptes de la mindfulness, le bonheur n’est pas dans le futur, mais dans le moment présent. Voilà pourquoi il faut donner plus d’importance à l’expérience présente, à l’instant où vous êtes en train de lire ces lignes, par exemple. Prenez conscience de cela.

La pratique de la mindfulness requiert de la méditation et de l’attention

Il est important de se rappeler que pour pratiquer la mindfulness, la méditation est une technique de base. Il faut être présents et pleinement conscients, observer ce qui se produit, mais sans intervenir, juste en mettant en pratique notre propre conscience.

Une fois que nous sommes capables de nous auto-observer et de méditer, nous devons prêter une attention consciente à la vie quotidienne. C’est-à-dire que nous devons faire un effort pour éviter ces moments de dissociation au cours desquels nous agissons comme si nous étions des automates. L’auteur Doria explique que même le fait d’éplucher un oignon requiert notre attention totale et notre concentration.

Si vous croyez que vous êtes capable de ne plus vous comporter comme un automate à certains moments, vous possédez le premier pilier solide pour commencer la mindfulness. Alors, à présent, vers quoi devons-nous nous diriger ? Il existe 5 clés de base que vous devez connaître. Nous vous les décrivons plus bas comme des étapes.

Détendez-vous et observez

Cette première étape exige que vous vous détendiez et que vous observiez. Prenez un moment pour être conscient-e de ce qui se produit dans votre corps et de ce qui vous passe par la tête. Concentrez-vous sur la tâche que vous étiez en train de réaliser et sur les sentiments et les émotions que cela a provoqués chez vous. De cette manière, vous sortirez d’une sorte d’inconscience et cela permettra à votre esprit de se relaxer.

Faites un pas en arrière

Une façon différente d’observer est de faire un pas en arrière. Dans ce cas, nous devons essayer de nous voir comme si nous étions des spectateur-trice-s de notre propre vie. Sortez de votre esprit et observez-vous de l’extérieur pour être plus conscient-e-s de qui vous êtes. Ne vous installez pas dans ce “mode spectateur-trice”, mais cela vaut le coût de savoir basculer dans cet état rapidement. En effet, dans certaines situations, cela peut enrichir énormément le point de vue duquel on aborde les problèmes.

Revenez au moment présent

La troisième clé proposée par Doria pour entrer dans le monde de la mindfulness nécessite un retour périodique à la la conscience. Pour cela, il nous invite à programmer une alerte plusieurs fois par jour pour nous rappeler l’importance de marquer une pause, de respirer de façon consciente et de reprendre le travail.